Skip to main content

Poolers : derrière les chiffres

Quelques statistiques marquantes des matchs disputés hier soir dans la LNH

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Chroniqueur LNH.com

Voici quelques statistiques qui ont retenu l'attention au cours des matchs du jeudi 3 novembre :

6 : Nombre de points amassés par le défenseur des Islanders de New York Dennis Seidenberg à ses sept derniers matchs. Seidenberg s'est également illustré dans d'autres catégories au cours de cette séquence, avec un différentiel de plus-4, sept tirs, 11 mises en échec, 18 lancers bloqués et six minutes de punition. Pas si mal pour un joueur qui a été contraint d'attendre la toute fin du mois de septembre pour recevoir un contrat.

1 : Nombre de buts accordés par Corey Crawford à ses trois derniers matchs. Après un début de saison difficile, Crawford montre une fiche de 4-0-1 à ses cinq dernières rencontres, ce qui inclut deux blanchissages, période au cours de laquelle il a repoussé 162 des 167 tirs dirigés vers lui, soit un pourcentage d'arrêts de ,970. C'est également le nombre de buts accordés par les Blackhawks en infériorité numérique à leurs quatre derniers matchs, eux qui avaient accordé 14 buts en 26 occasions à leurs sept premiers duels.

5 : Nombre de matchs consécutifs sans point pour la recrue des Maple Leafs de Toronto Auston Matthews. Après un départ canon, soit six buts et dix points à ses six premières rencontres, c'est la disette pour le premier choix au total du dernier repêchage de la LNH. Un différentiel de moins-4, une mise en échec et quatre lancers bloqués. Il a toutefois décoché 20 lancers au but au cours de cette séquence, soit une moyenne de quatre par partie.

-6 : Différentiel de Nathan MacKinnon à ses cinq dernières parties. L'attaquant de l'Avalanche a également été limité à une mention d'aide au cours de cette séquence. Le Colorado a inscrit seulement six buts au cours des cinq dernières rencontres, et le réveil offensif de MacKinnon n'arrivera jamais assez tôt pour la troupe de Jared Bednar. L'attaquant a été surtout employé avec la recrue Mikko Rantanen et Mikhail Grigorenko au cours du match contre les Blackahwks, avant que Grigorenko ne soit remplacé par Duchene au troisième tiers.

 

En voir plus