Skip to main content

Plusieurs défis attendent Lamoriello à titre de président des Islanders

Conclure une nouvelle entente avec Tavares, trouver un gardien numéro un et améliorer la défensive font partie de ses choses à faire

par Brian Compton @BComptonNHL / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

Lou Lamoriello a été officiellement embauché comme président des opérations hockey des Islanders de New York mardi. La liste de tâches dont il devra s'occuper afin de faire en sorte que l'équipe redevienne une formation de premier plan est longue et imposante.

Voici cinq choses que Lamoriello doit tenter de régler avant le début du camp d'entraînement des Islanders en septembre :

1. Remettre John Tavares sous contrat

Le défi le plus imposant pour Lamoriello sera de convaincre Tavares, capitaine et centre du premier trio des Islanders, à accepter un nouveau contrat. Tavares, le premier choix au total du repêchage 2009 de la LNH, pourra devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet et il a mentionné qu'une conquête de la Coupe Stanley est sa priorité. Ce sera à Lamoriello de convaincre Tavares qu'il saura redresser rapidement le navire d'une équipe qui a raté les séries éliminatoires de la Coupe Stanley lors des deux dernières campagnes. New York a conclu la saison régulière avec une fiche de 35-37-10, 17 points derrière les Devils du New Jersey et la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries dans l'Association de l'Est.

Video: NYI@DET: Tavares joue les héros en prolongation

2. Trouver un gardien no 1

Les Islanders ont accordé 296 buts cette saison, le pire total dans la LNH. Jaroslav Halak pourra devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet, tandis que Thomas Greiss n'a pas encore joué à la hauteur du contrat de trois ans et de 10 millions $ qu'il a paraphé le 30 janvier 2017. Ilya Sorokin, un choix de troisième ronde (78e au total) au repêchage 2014 de la LNH et leur principal espoir devant le filet, est encore sous contrat pour deux ans dans la Ligue continentale de hockey. Lamoriello devra trouver un vrai gardien numéro 1 avant l'ouverture du camp.

3. Acquérir un défenseur d'élite

L'incapacité des Islanders à garder la rondelle hors de leur filet cette saison n'était pas que de la faute des gardiens. Les New-yorkais n'ont jamais réussi à remplacer Travis Hamonic après l'avoir échangé aux Flames de Calgary au repêchage 2017 de la LNH, et leur première paire défensive de Nick Leddy (moins-42) et Johnny Boychuk (a raté 24 matchs en raison d'une blessure) n'a pas été à la hauteur des attentes. Calvin de Haan, qui pourra atteindre l'autonomie complète le 1er juillet, a vu sa saison être écourtée en décembre en raison d'une blessure à l'épaule, et l'équipe n'est pas parvenue à combler ce vide. Les Islanders ont deux choix de première ronde (11e et 12e au total) au repêchage 2018 à Dallas -- Lamoriello va-t-il tenter d'en échanger un afin d'obtenir un défenseur d'élite?

Video: VAN@NYI: de Haan bat Nilsson de la pointe

4. Le personnel d'entraîneurs

Doug Weight a connu trois mois impressionnants en tant qu'entraîneur-chef après avoir remplacé Jack Capuano le 17 janvier 2017, et son équipe a connu un bon départ à sa première saison complète (15-7-2). Les Islanders se sont toutefois écroulés au cours des quatre derniers mois de la saison, arrivant à un point où ils cédaient au moins 40 tirs au but à l'adversaire presque chaque soir. Lamoriello devra décider bientôt si Weight demeure son choix derrière le banc ou s'il devra apporter d'autres modifications au sein d'un personnel d'entraîneurs qui était relativement nouveau cette saison.

5. Améliorer les deux derniers trios

Peu importe la décision de Tavares, Lamoriello doit améliorer ses deux derniers trios, qui ont souvent été invisibles cette saison. Andrew Ladd, qui a signé un contrat de sept ans le 1er juillet 2016, a connu de longues séquences sans but, n'ayant touché la cible que 12 fois en 73 rencontres. Cal Clutterbuck, qui est encore sous contrat pour les quatre prochaines saisons, a marqué son dernier but de la saison le 13 janvier. Pire encore, les Islanders ont terminé au dernier rang dans la LNH au chapitre du taux de réussite en infériorité numérique (73,2 pour cent), un élément que l'équipe devra améliorer considérablement la saison prochaine.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.