Skip to main content

P.K. Subban quitte le match sur une civière

Le défenseur vedette des Canadiens est alerte et bouge tous ses membres

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Les Canadiens de Montréal ont émis un premier bilan de santé rassurant au sujet de la blessure que P.K. Subban a subie vers la fin du match contre les Sabres de Buffalo, jeudi.

« P.K. a subi une blessure au cou. Il a été conduit à l'hôpital par mesure de précaution. Il va subir des examens approfondis. Il bougeait ses membres normalement et il était alerte », a indiqué le vice-président principal aux communications de l'équipe Donald Beauchamp, avant le point de presse de l'entraîneur Michel Therrien.

 

Le défenseur vedette s'est blessé avec 2:26 à écouler en troisième période et il a dû être transporté à l'hôpital immobilisé sur une civière.

 Video: BUF@MTL: Subban leaves game with injury

Subban a été victime d'un accident bête avec son coéquipier Alexei Emelin. Sa tête a subi les contrecoups du choc avec le corps d'Emelin dans le coin de la patinoire. Subban était impliqué dans une bataille pour la possession de la rondelle avec l'attaquant Marcus Foligno des Sabres de Buffalo et il a perdu l'équilibre avant d'absorber l'impact.

« Je tentais simplement d'éviter le contact physique et de poursuivre mon chemin le long de la bande, a expliqué Foligno. Je n'avais aucune idée qu'il était blessé. Vous ne souhaitez jamais voir un joueur se blesser sérieusement et être transporté sur une civière.

« Je me rappelle qu'Emelin a voulu s'interposer possiblement pour me mettre en échec, a continué l'attaquant des Sabres. P.K. a perdu l'équilibre et il s'est retrouvé entre nous deux. C'est un accident effrayant et j'espère qu'il est correct. »

Subban s'est immédiatement tordu de douleur et on voyait que ça n'allait pas avec sa tête. Le médecin de l'équipe Vincent Lacroix s'est amené sur la patinoire et il a demandé à ce qu'on apporte la civière.

La foule est demeurée muette pendant de longs moments, scandant « P.K., P.K. » à l'occasion.

Au moment où la civière est passée devant le banc de son équipe, Subban a faiblement soulevé le pouce à l'endroit de ses coéquipiers.

« Nous l'avons bien vu même si le pouce n'a pas levé très haut. Au moins, il bougeait ses mains », a mentionné l'attaquant Torrey Mitchell.

Le jeu a été interrompu pendant un peu moins de 10 minutes. Un moment de grande inquiétude qui n'a pas été sans rappeler celui impliquant Max Pacioretty le 8 mars 2011 quand il avait été mis K.O. par le géant Zdeno Chara des Bruins de Boston.

L'accident de Subban a d'ailleurs ravivé de douloureux souvenirs à Pacioretty qui était visiblement bouleversé en présence des journalistes après le match.

« Je me suis déjà retrouvé dans une situation semblable. Ça m'a rappelé de mauvais souvenirs. C'était difficile à regarder et j'ai de la difficulté à vous donner des commentaires », a souligné Pacioretty.

« Le sport est toujours relégué au second plan dans ce temps-là. C'est correct de réagir émotivement. Nous sommes tous derrière P.K.», a-t-il enchaîné.

Pacioretty a dit souhaiter que son coéquipier s'en tire sans trop de mal. Il a évoqué un accident semblable au Centre Bell impliquant Johnny Boychuk des Bruins de Boston. Boychuk avait quitté la patinoire sur une civière, mais il s'est avéré que la blessure était mineure (spasmes au dos).

Therrien a expliqué qu'il est allé s'enquérir de la situation immédiatement au son final de la sirène.

« Je suis allé le voir (Subban). Il était avec les médecins, a-t-il relaté. J'ai eu une bonne discussion avec eux. Il était capable de bouger tous ses membres. C'est une bonne chose, compte tenu des circonstances. »

 

En voir plus