Skip to main content

P.K. Subban promet que les Predators seront meilleurs lors du match no 6

Le défenseur n'est toutefois pas allé jusqu'à garantir la victoire alors que Nashville devra l'emporter contre Pittsburgh

par Lisa Dillman @reallisa / Journaliste NHL.com

PITTSBURGH - Cette fois, P.K. Subban n'a rien promis, il n'a offert aucune garantie.

Le défenseur des Predators de Nashville a simplement reconnu l'évidence après que les Penguins de Pittsburgh eurent défait son équipe 6-0, jeudi, lors du cinquième match de la Finale de la Coupe Stanley disputé au PPG Paints Arena.

« Nous serons meilleurs, a dit Subban. Notre saison est à l'enjeu. Aussi simple que ça. »

Les Penguins ont les devants 3-2 dans la série quatre de sept et la sixième rencontre aura lieu dimanche à Nashville (20 h (HE); TVA Sports, CBC, SN, NBC).

Subban s'est dit prêt à relever le défi.

« Le vrai hockey, ça commence maintenant », a lancé Subban, qui avait garanti que les Predators allaient remporter le troisième match après que Nashville eut subi la défaite dans les deux premiers affrontements de la série. « Nous sommes en Finale de la Coupe. C'est l'essence même du hockey. C'est toujours comme ça, c'est le va-et-vient du balancier.

« Ce match est déjà du passé, nous nous concentrons sur le sixième match qui aura lieu chez nous, et nous savons que le niveau d'énergie sera au rendez-vous. Nous savons que nous allons disputer notre meilleur hockey et que nous allons revenir avec une performance qui sera encore meilleure. »

Selon Subban, le défi à relever est semblable à celui auquel les Predators étaient confrontés lorsque la série s'est déplacée au Bridgestone Arena, où ils ont une fiche de 9-1 dans les présentes éliminatoires, en vue des matchs no 3 et no 4. Là, l'énergie de la foule les a transportés et ils ont signé deux victoires.

« Il faut porter notre attention dès maintenant vers le sixième match et il faudra se préparer pour s'assurer que nous nous donnons la chance de revenir ici disputer un septième match », a-t-il affirmé.

« J'ai encore le sentiment qu'il y a beaucoup de bon hockey à disputer ici. »

Selon Subban, les Predators ont préconisé la bonne approche et ils ont affiché un bon niveau de concentration lors de la cinquième rencontre. Mais Nashville a vite semblé dépassé par la rapidité d'exécution à l'attaque des champions en titre de la Coupe Stanley, qui ont marqué trois buts en première période.

« Il faut leur donner crédit, a souligné Subban. Leur niveau d'exécution était au rendez-vous. Notre exécution n'a pas été assez bonne pour que nous connaissions du succès ce soir. Il faut tourner la page très rapidement et se préparer en vue du sixième match. »

Subban a eu droit à 22:15 de temps de place et il a affiché un différentiel de moins-2. C'était la première fois en 21 matchs éliminatoires ce printemps qu'il montrait un différentiel pire que moins-1.

Il a également eu d'autres démêlés avec le joueur de centre des Penguins Sidney Crosby. Ces deux-là ont eu leurs petits moments ensemble sur la glace tout au long de la série, et il y a aussi eu cette histoire à Nashville, quand Subban a notamment prétendu que Crosby lui avait dit après le match no 3 qu'il avait mauvaise haleine.

Crosby a fait savoir qu'il n'avait jamais dit ça à Subban.

Cela a quand même permis d'en dérider plusieurs.

Durant le cinquième match, un autre chapitre s'est ajouté à la saga Subban-Crosby vers la fin de première période quand les deux joueurs se sont emmêlés derrière le but et que Crosby a poussé la tête de Subban à répétition dans la glace.

Crosby a expliqué par la suite que Subban avait eu l'air d'un « combattant de l'UFC » dans sa façon de tenir son pied.

Ils ont chacun écopé d'une pénalité mineure.

« Je ne sais pas, a dit Subban. C'est juste du hockey. Juste du hockey. »

En voir plus