Skip to main content

P.K. Subban fête en grand avec trois points

Le défenseur des Predators a obtenu un but et deux passes contre les Blues pour l'anniversaire de son premier match de séries en 2010

par Arpon Basu @ArponBasu / Directeur de la rédaction LNH.com

ST. LOUIS - Cela fait sept ans, jour pour jour, que la LNH a fait connaissance avec P.K. Subban, et de manière assez à propos, il a fait son entrée pendant un match des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Il a célébré cet anniversaire de la seule manière qu'il connaisse, en disputant un gros match en séries.

Le 26 avril 2010, Subban était une recrue qui avait disputé deux matchs de saison régulière avec les Canadiens de Montréal, mais une blessure au défenseur Jaroslav Spacek l'a propulsé dans l'alignement en vue d'un match no 6 crucial en première ronde contre les Capitals de Washington.

Tout ce qu'il a fait ce soir-là fut d'obtenir la mention d'aide primaire sur le but gagnant de Mike Cammalleri dans une victoire de 4-1 qui a donné aux Canadiens la chance d'éliminer les Capitals, qui avaient terminé premiers au classement, dans le match no 7.

Subban allait obtenir huit points (un but, sept passes) en 14 parties, établissant sa réputation avant même que sa carrière dans la LNH n'ait réellement pris son envol.

Évoluant maintenant pour les Predators de Nashville après avoir été échangé par les Canadiens le 29 juin en retour du défenseur Shea Weber, Subban a laissé la même impression au cours du match no 1 de la série de deuxième tour de l'Association de l'Ouest contre les Blues de St. Louis mercredi, récoltant un but et deux passes dans une victoire de 4-3 au Scottrade Center.

Il s'agissait de son premier but en séries éliminatoires dans un uniforme de Nashville et il est devenu le premier défenseur de l'histoire des Predators à obtenir trois points dans un match du tournoi printanier, une chose que Weber n'est jamais parvenu à faire en 59 parties des séries au cours de son passage de 11 ans à Nashville.

Il s'agissait de Subban à son meilleur.

« J'imagine que l'on pourrait dire que j'ai amorcé ma carrière dans les séries, alors chaque fois que j'y participe, je ressens un petit quelque chose qui rend simplement le match amusant et qui me pousse à élever mon jeu d'un cran, a déclaré Subban. Ce n'est pas une chose facile à faire, mais soyons honnêtes… nous pouvons embellir les choses, mais il reste que c'est ce pour quoi ils me paient, non? 

« C'est pour que je me lève dans ces matchs et que je livre la marchandise. »

Chaque fois que Subban a fait sentir sa présence, c'était dans un moment crucial.

Il a récolté une passe sur le premier but des Predators alors que son tir sur réception du cercle gauche a touché l'attaquant Colin Wilson devant le filet avant de se retrouver derrière le gardien des Blues Jake Allen à 11:24 du premier tiers. À ce moment, les Predators venaient de survivre à une domination des Blues au cours de la première moitié de la période, mais une punition au défenseur des Blues Colton Parayko a ouvert la porte à Subban, qui a fait changer le momentum de côté.

Sur son but, Subban a réalisé deux jeux fantastiques à la ligne bleue afin de maintenir la possession de la rondelle en zone offensive avant que ton lancer frappé de la pointe trompe la vigilance d'Allen à 2:22 de la période médiane.

Ce filet a été inscrit quelques instants après que la rencontre eut été retardée de plus de 15 minutes alors que l'attaquant des Predators Kevin Fiala s'est blessé et a été transporté hors de la patinoire sur une civière. Il aurait pu s'agir d'une belle occasion pour les Blues de s'emparer du momentum et de créer l'égalité. Ils en ont toutefois été incapables, puisque Subban a marqué.

La deuxième mention d'aide de Subban a été amassée quelques minutes après que Parayko eut rapproché les Blues à un but à 8:04, et Nashville évoluait encore sur le jeu de puissance lorsque le retour du tir de Subban a touché le patin de Filip Forsberg avant de pénétrer dans le filet.

« Il a été solide ce soir, a admis l'entraîneur des Predators Peter Laviolette. Défensivement, il a été un véritable cheval, mais offensivement, je veux dire, les joueurs sont toujours à la recherche de manières de contribuer en attaque, mais il a été en mesure d'inscrire son numéro sur la feuille de pointage à quelques reprises ce soir. Il a réalisé quelques jeux remarquables, il a décoché un boulet, il a simplement disputé un match très fiable. »

Les Predators ont fait l'acquisition de Subban afin de générer de l'offensive, afin qu'il fasse les choses qu'il a accomplies mercredi, mais pas seulement sur ses buts. C'est la direction générale que prend le jeu vers la zone offensive lorsque Subban se trouve sur la glace qui aide les Predators à être si dangereux, et il s'agit de l'une des principales raisons qui font qu'ils se retrouvent dans une telle situation en ce moment.

Cependant, ce qui est différent avec Subban aujourd'hui, c'est qu'il n'est que l'une des armes à la disposition des Predators à la ligne bleue. Ryan Ellis et Roman Josi forment une paire de défenseurs, tandis que Subban évolue avec Matthias Ekholm sur un autre duo. Bonne chance pour déterminer laquelle de ces paires est la première, et laquelle est la deuxième.

En plus de cela, les Predators misent sur une multitude de joueurs très doués offensivement. Il est facile pour Subban d'être perdu dans le lot.

Il n'a jamais vécu cette situation au cours de son passage à Montréal, où il a été la cible principale des équipes adverses pendant des années, et c'est une chose que Subban affirme apprécier du fait de jouer à Nashville.

« Lorsque je suis arrivé dans cette organisation, je voulais simplement prendre ma place et faire mon travail, a expliqué Subban. Bien des gens pensent que je dois toujours être le centre de l'attention, mais j'étais très heureux de venir ici et de simplement faire partie de ce groupe, car ils formaient déjà une très bonne équipe. »

Il a été rapporté à Josi que Subban avait dit qu'il n'avait pas besoin d'être le centre de l'attention, et il a éclaté de rire, alors peut-être que cette partie de la personnalité de Subban n'a pas changé.

Mais le fait est que Subban est souvent le centre de l'attention puisqu'il fait en sorte qu'il est impossible qu'il en soit autrement en raison de ce qu'il accomplit sur la glace, et nous avons eu un autre exemple de cela mercredi.

La beauté de la chose pour lui, c'est qu'il n'a plus besoin de l'être, et c'est ce qui fait des Predators des adversaires aussi redoutables.

En voir plus