Skip to main content

Pittsburgh défait Tampa et prend les devants 2-1

Les Penguins comptent trois fois en troisième période et reprennent l'avantage de la glace dans la finale de l'Association de l'Est

par Corey Long / Correspondant LNH.com

Bonino met la table pour Kessel

PIT@TBL, #3: Kessel double l'avance des siens

Nick Bonino effectue une passe de l'arrière du filet à Phil Kessel, qui touche la cible pour donner deux buts d'avance aux Penguins

  • 00:55 •

TAMPA - Phil Kessel et Carl Hagelin ont inscrit un but et une aide pour permettre aux Penguins de Pittsburgh de remporter le troisième match de la finale de l'Association de l'Est 4-2 contre le Lightning de Tampa Bay, mercredi, au Amalie Arena.

Les Penguins mènent cette série quatre de sept 2-1. Le quatrième affrontement sera présenté à Tampa vendredi (20 h (HE); TVA Sports, NBCSN, CBC).

 

Après que Hagelin eut ouvert la marque tard au deuxième tiers, Kessel a compté son septième but des présentes séries à 5:16 du troisième vingt pour donner une avance de 2-0 aux Penguins. Nick Bonino a gagné son duel contre l'attaquant du Lightning Valtteri Filppula derrière le filet, puis il a remis le disque à Kessel. Ce dernier a battu le gardien du Lightning Andrei Vasilevskiy à bout portant en logeant la rondelle dans la partie supérieure du côté de la mitaine.

Video: Pittsburgh prend les devants 2-1 contre le Lightning

« Ils forment un trio responsable aux deux extrémités de la patinoire », a noté l'entraîneur des Penguins Mike Sullivan en parlant de Hagelin, Bonino et Kessel. « [Bonino et Hagelin] écoulent de plus les punitions et font preuve d'une bonne conscience défensive. Je pense que le jeu de [Kessel] s'est grandement amélioré sans la rondelle. […] Ils forment un trio avec lequel nous sommes à l'aise. »

Sidney Crosby et Chris Kunitz ont aussi marqué pour Pittsburgh, tandis que Matt Murray a réalisé 26 arrêts pour signer sa neuvième victoire en 12 départs au cours des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2016.

Tyler Johnson et Ondrej Palat ont répliqué pour le Lightning, qui perdait deux matchs consécutifs pour la première fois des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2016. Vasilevskiy a effectué 44 arrêts.

« Nous avons effectué trois parcours éliminatoires ensemble, et nous nous sommes trouvés dans toutes les situations, a souligné l'entraîneur du Lightning Jon Cooper. En avant par deux matchs, tirer de l'arrière par deux matchs, en avant 2-1, en retard 2-1, alors ce n'est rien que nous n'ayons pas déjà vécu. »

Johnson a répliqué pour le Lightning 14 secondes après le but de Kessel pour réduire l'écart à 2-1. Nikita Kucherov a transporté la rondelle dans le territoire ennemi et il a attiré les défenseurs des Penguins Brian Dumoulin et Kristopher Letang. Johnson a ainsi pu se démarquer derrière lui et il a déjoué Murray du revers.

« Il faut leur donner du crédit, a affirmé Johnson. Ils jouent avec intensité, ils se servent très bien les uns des autres. Je crois que nous avons disputé une très bonne première période. Nous étions toujours sur eux, mais en deuxième période, nous avons connu un petit relâchement, et ça ne peut arriver. »

Crosby a porté le pointage à 3-1 en faveur des Penguins à 10:50 avec son deuxième filet en deux parties et son cinquième des séries. Pendant que Pittsburgh évoluait à quatre contre trois, Evgeni Malkin a repéré Crosby, qui était seul au cercle droit, et celui-ci a battu Vasilevskiy avec un tir sur réception.

« Nous profitions d'un 4-contre-3 avec un joueur qui pouvait tirer sur réception de chaque côté, a expliqué Crosby. [Malkin] était aussi en bonne position pour tirer, en plein centre de la glace. Il m'a effectué une passe parfaite pour que je tire. »

Kunitz a accentué la priorité des siens à 4-1 avec un filet sans aide à 13:12, puis Palat a marqué son quatrième but des séries éliminatoires avec 1:44 à faire au cadran pour porter le score 4-2.

Hagelin a ouvert le pointage alors qu'il ne restait que 10 secondes à jouer en deuxième période. L'attaquant du Lightning Jonathan Drouin a été victime d'un revirement, ce qui a permis aux Penguins de contre-attaquer en surnombre. Kessel a transporté la rondelle en territoire adverse et il a décoché un tir des poignets que Vasilevskiy a repoussé, mais il n'a pu contrôler le retour. Hagelin a alors poussé le disque dans une cage béante pour inscrire son cinquième but des séries.

« De toute évidence, nous avons connu un très bon deuxième engagement, et nous méritions de marquer quelques buts, a assuré Hagelin. Cependant, [Vasilevskiy] a très bien fait. Chaque fois que vous pouvez marquer 10 secondes avant la fin d'une période, cela procure assurément du momentum à votre équipe. »

Pittsburgh a dominé Tampa Bay 38-16 dans la colonne des tirs au cours des deuxième et troisième périodes. Lightning avait eu le dessus 12-10 au premier tiers.

« Je pense que nous avons bien entamé la rencontre, avec une bonne séquence au tout début, a mentionné le défenseur du Lightning Anton Stralman. Nous avons presque résisté jusqu'au bout en période médiane, mais ils ont inscrit un but tardif, et cela leur a donné un regain d'énergie. Nous n'exécutions pas bien, et ils en ont tiré avantage. Ils ont passé beaucoup de temps dans notre zone, et il est difficile de se défendre contre une bonne équipe offensive comme celle-là. »

Avec la différence au chapitre des lancers, Murray n'a pas eu besoin d'être fantastique pour les Penguins, mais il a effectué des arrêts importants en première période pour préserver l'égalité de 0-0. Il a notamment frustré Brian Boyle qui avait décoché un tir des poignets de près à 4:13 du troisième vingt, avant de s'imposer devant J.T. Brown sur le retour.

« Je tente simplement de faire mon travail, a déclaré Murray. Mon travail est d'arrêter la rondelle, de l'empêcher de pénétrer dans le filet. J'ai toujours confiance que notre équipe va réussir à marquer en raison de la formation que nous possédons. Nous possédons tellement de talent offensif, que je n'ai pas à m'inquiéter de savoir si nous allons marquer ou non, ou si les gars sont frustrés ou non. »

 

En voir plus