Skip to main content

Phillip Danault satisfait de son entrée en matière avec le CH

Le jeune Québécois avait hâte de dormir après une folle épopée de 24 heures

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Phillip Danault a bouclé la boucle d'une folle épopée de 24 heures, qui l'a privé de sommeil et qui l'a fait passer par la gamme des émotions, en connaissant une belle entrée en matière avec les Canadiens de Montréal, samedi soir.

« Ça va bien dormir ce soir et pendant le vol d'avion de l'équipe en Californie dimanche », a soupiré le jeune Victoriavillois en arborant un large sourire après avoir répondu aux questions des journalistes à l'issue de la victoire de 4-1 des Canadiens face aux Maple Leafs de Toronto.

 

« J'ai dormi pendant à peine 45 minutes depuis 24 heures. Ç'a été une très longue journée. Je suis super content d'être passé au travers. On a fini ça en beauté par une victoire.»

Le joueur de centre âgé de 23 ans a complété sa première soirée de travail au Centre Bell avec 14:17 minutes de temps d'utilisation, un tir au but et 15 mises au jeu remportées en 19 tentatives pour un remarquable taux d'efficacité de 79 pour cent.

« Ç'a bien été, même si j'estime qu'on peut toujours faire mieux. On a une très bonne équipe et je suis super fier du résultat ce soir. »

Danault se bombait particulièrement le torse de son efficacité dans les mises au jeu.

« C'est un aspect sur lequel j'ai beaucoup travaillé avec Yanic Perreault chez les Blackhawks. Il a fait de moi le joueur de centre que je suis. Il me reste à avoir sa touche de marqueur », a dit Danault en riant en parlant de Perreault, qui a connu du succès à l'attaque dans la LNH.

S'il a été très ébranlé sur le coup de quitter les Blackhawks, rien ne paraissait dans son attitude samedi soir.

« C'était hier. Là c'est différent. Je suis super fier d'être un membre des Canadiens. Je ne peux pas être plus content. »

Il a expliqué que Marc Bergevin, alors chez les Blackhawks de Chicago, avait poussé fort pour lui avant la séance de repêchage 2011 de la LNH. Les Blackhawks ont réclamé Danault à l'aide de la 26e sélection du premier tour.

Le directeur général des Canadiens a donc insisté pour inclure Danault dans la transaction avec les Blackhawks.

« C'est un honneur d'avoir sa confiance et je suis reconnaissant pour ça. »

Danault a été repêché comme un joueur de centre par les Blackhawks et il s'attend de demeurer à cette position chez les Canadiens.

« J'ai toujours joué au centre, à l'exception de ma première saison à Rockford où on m'a utilisé un peu à l'aile. C'est la position que je préfère, mais je jouerai à la position que l'entraîneur voudra. Je ne crois pas que Marc Bergevin est venu me chercher pour jouer à l'aile. Il m'a beaucoup vu à l'œuvre au centre et il m'aimait comme joueur de centre. »

Therrien a apprécié le rendement de Danault, qu'il a trouvé très bon.

« Il a été dominant dans les mises au jeu. Son trio a été bon à cinq contre cinq. Il a été bon pour tuer les punitions, a-t-il analysé. C'était une journée particulière pour lui et sa famille. Il va s'en souvenir longtemps. On a voulu lui faire un clin d'œil ainsi qu'à sa famille en l'insérant dans la formation de départ. Il a connu une bonne performance. »

Danault a dit avoir été touché par le geste de l'entraîneur.

« J'avais des papillons au ventre. Ç'a été un sentiment unique que je n'oublierai pas. »

Danault, Jacob De La Rose, qui a bien paru à l'aile dans le trio de Danault, et Michael McCarron sont trois jeunes joueurs de centre qui préconisent des styles semblables. Samedi, Danault et McCarron ont gagné des points au centre.

Therrien a dit que McCarron a été meilleur que lors de son premier court passage de deux matchs à l'aile avant les Fêtes.

« Il est plus confiant au centre. À son premier rappel, on l'avait fait jouer à l'aile et il a également été utilisé comme ailier dans la Ligue américaine. Mais il est plus à l'aise au centre, nous le savons tous. »

 

En voir plus