Skip to main content

Peu punis, les Bruins demeurent intraitables en désavantage numérique

LNH.com @NHL

WILMINGTON, Mass. - Depuis le début des séries éliminatoires, les joueurs des Bruins de Boston évitent le banc des punitions, et quand un des leurs y est envoyé, ses coéquipiers unissent leurs efforts pour limiter les dégâts.

Les Bruins n'ont accordé aucun but en neuf désavantages numériques jusqu'à maintenant, après avoir écoulé avec succès la seule attaque à cinq des Hurricanes de la Caroline lors de leur victoire de 4-1, vendredi soir.

Les hommes de Claude Julien tenteront de prolonger cette période de succès lors du deuxième match de leur série demi-finale de l'association de l'Est, dimanche soir au TD BankNorth Garden de Boston.

"Du point de vue d'un défenseur, nos succès s'expliquent par l'aide que nous recevons des attaquants. Nous jouons de façon hermétique et nous sommes rarement pris hors position au point de devoir utiliser nos bâtons. Il faut leur donner crédit, car ils nous facilitent beaucoup la tâche", a précisé Steve Montador au sujet des attaquants des Bruins, après la séance d'entraînement de samedi.

Le gardien Tim Thomas est très impressionné par la qualité du jeu devant lui.

"Je ne peux me souvenir d'une période de temps où une équipe a joué avec autant d'aplomb défensivement sans être punie", a reconnu Thomas. "Ca s'explique parce que nos joueurs travaillent avec ardeur afin d'être en bonne position, ce qui leur permet d'éviter les punitions. C'est une question de discipline."

L'attaque à cinq des Hurricanes a été plutôt silencieuse depuis le début des séries éliminatoires, n'ayant inscrit que deux buts en 30 tentatives. Les hommes de Paul Maurice savent qu'ils doivent pousser leurs rivaux à écoper des punitions pour espérer gagner cette série. Comment s'y prendre? Voilà une bonne question!

"Nous allons arrêter de nous plaindre - ça ne fonctionne pas!", a lancé Maurice, qui avait donné congé à ses joueurs samedi.

"Nous allons tout essayer, a-t-il ajouté. Il est rare que vous écopiez des pénalités lorsque vous avez la rondelle; il faudra donc exécuter un meilleur contrôle du disque et placer les joueurs des Bruins dans une position où ils devront nous accrocher pour nous arrêter. Mais ils sont très bien dirigés et très disciplinés, ce qui explique pourquoi ils agissent rarement ainsi."

Le centre Eric Staal n'a inscrit aucun point en cinq matchs face aux Bruins cette saison, lui qui a dominé les Hurricanes avec 14 buts en avantage numérique en saison régulière. Il sait que les Hurricanes devront faire beaucoup mieux que lors du premier match.

"Nous devrons provoquer du désordre dans le fond de leur territoire, toujours patiner et faire circuler la rondelle. Si nous y parvenons, ils devront nous retenir ou nous accrocher, et nous profiterons ensuite d'avantages numériques", a opiné Staal. "Je ne pense pas que nous leur avons mis suffisamment de pression pour créer de telles opportunités, et nous devrons être meilleurs à ce chapitre lors du deuxième match."

En voir plus