Skip to main content

Performance inspirante de Crosby

Le joueur de centre vedette des Penguins a été l'attaquant le plus utilisé des deux équipes

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

PITTSBURGH - Peter DeBoer a constaté l'évidence, soit que la meilleure équipe l'avait emporté dans le premier match de la Finale de la Coupe Stanley. L'entraîneur des Sharks de San Jose a souligné n'avoir rien vu qui lui fait craindre que ses troupiers ne puissent pas apporter les ajustements nécessaires face aux Penguins de Pittsburgh.

La mauvaise nouvelle pour les Sharks, c'est que Sidney Crosby paraît en grande forme. Le numéro 87 des Penguins a offert une performance inspirée et inspirante pour ses coéquipiers, comme l'a relevé l'entraîneur Mike Sullivan.

 

Il a été l'attaquant le plus utilisé des deux équipes avec 20:40 de temps de jeu. Son coéquipier Kristopher Letang a été le défenseur qui a vu le plus d'action, avec 27:48.

« Vous pouvez constater à quel point il est affamé de succès, a soulevé Sullivan. Il a été dominant pendant tout le match. Il est tellement fort en possession de la rondelle ou quand il lutte pour l'obtenir. Sa vitesse en zone neutre fait qu'il représente une menace constante, pour marquer ou pour exercer de la pression sur la défense.

« Vous pouvez voir qu'il a des étincelles dans les yeux. Nous avons travaillé tellement fort pour nous rendre là où nous sommes rendus. Quand il joue de cette façon, il est une source d'inspiration pour tout le groupe. »

Crosby a dirigé quatre des 41 tirs au but de l'équipe et il a remporté 56 pour cent des mises au jeu qu'il a disputées.

« "Sid" a été très bon, l'a complimenté le défenseur Kristopher Letang. Il a composé avec ce que les Sharks lui ont donné. Il a su créer des occasions pour ses coéquipiers. C'est ce qu'il doit faire. »

Crosby a servi une passe magique à Conor Sheary sur la séquence du but du jeune ailier en première période.

« J'avais vu Conor du coin de l'œil avant de prendre possession du disque, a-t-il relaté. Je ne savais pas exactement où il était, nous étions en pleine descente. Il a fait du bon travail afin de trouver la bonne ligne de passe. S'il avait été plus rapproché du but, un rival aurait pu intercepter la passe. Il était bien positionné et il a décoché un superbe tir dans le haut du but.

« Nous devons saisir les occasions semblables quand elles se présentent. C'est ce qu'il a fait. »

Après avoir connu une explosive entrée en matière, les Penguins ont vu les Sharks revenir plus fort en deuxième période, avec comme résultat que c'était l'égalité 2-2 après 40 minutes de jeu.

« En séries, il faut bien gérer les changements de rythme, a noté Crosby. Ils peuvent se produire au cours d'un même match ou d'un match à l'autre. Quand vous perdez l'avantage, vous devez essayer de le réobtenir. Nous avons bien réagi en troisième période. »

DeBoer pas préoccupé

DeBoer n'a pas paru déboussolé à l'issue de la défaite des siens. Il ne pouvait pas dire dans quelle mesure la nervosité avait pu affecter ses troupiers en amorce de la série, ou encore si ça pouvait être la fatigue du voyagement ou encore un relâchement sur le plan émotif à la suite de la qualification en Finale.

« Les Penguins ont mieux joué que nous pendant de plus longues séquences sur toute la durée du match. Ils ont été la meilleure équipe, a-t-il tranché. Ils sont rapides, mais si nous jouons à la hauteur de notre potentiel, nous pouvons rivaliser avec eux.

« En première période, nous n'avons pas préconisé notre style, a-t-il enchaîné. Nous les avons regardés aller. En deuxième période, nous avons joué comme eux et ils ont eu de la difficulté à nous suivre.

« C'est le premier match de la série. Ça me rappelle le premier match de la série contre les Blues de St. Louis en finale de l'Association de l'Ouest (défaite de 2-1 à St. Louis). Nous devrons être meilleurs sur le plan de l'exécution. Nous avons été excellents depuis le début des séries pour corriger le tir après une défaite. Nous savons que ce ne sera pas facile, mais nous savons également que nous pouvons être nettement meilleurs dans le deuxième match de la série », a conclu l'entraîneur.  

 

En voir plus