Skip to main content

Penguins: Fleury un cas incertain avant le match no 3

Le gardien a raté les sept derniers matchs, incluants les deux premiers matchs de la série face aux Rangers

par Wes Crosby / Correspondant LNH.com

PITTSBURGH -- Le gardien des Penguins de Pittsburgh Marc-Andre Fleury a avoué lundi être frustré par son long rétablissement d'une commotion cérébrale.

Il est à l'écart depuis le 31 mars.

Fleury a participé à chaque séance d'entraînement la dernière semaine, mais il demeure absent au jour le jour après avoir raté les sept derniers matchs, dont les matchs no 1 et 2 de la série de première ronde dans l'Association de l'Est face aux Rangers de New York.

Une décision sera prise sur son statut avant le match no 3 mardi au Madison Square Garden (19h H.E.; TVA Sports, SN, USA, MSG, ROOT). La série quatre de sept est égale 1-1.

« Pour moi, c'est frustrant de ne pas jouer et d'en discuter toujours, a dit Fleury. C'est difficile. Il semble que cela prend une éternité. »

Jeff Zatkoff a amorcé les deux matchs des séries face aux Rangers, affichant une moyenne de buts alloués de 3,08 et un pourcentage d'arrêts de ,908.

« Je ne m'inquiète pas du fait que [Zatkoff] est devant le filet, a dit l'entraîneur Mike Sullivan. Il a défendu notre filet pendant toute la saison et ses chiffres étaient très respectables. Nous croyons donc que nous avons trois bons gardiens qui nous donnent une chance de gagner. »

Après s'être entraîné pour deux jours avant le match no 1, Fleury s'est déclaré mécontent de son temps de réaction, sa capacité de contrôler les retours de lancer et sa capacité de suivre la rondelle. Il a affirmé lundi qu'il a vu de l'amélioration dans chaque aspect.

« Ça va bien maintenant, a dit Fleury. C'est bon de passer du temps avec les gars. J'ai retrouvé ma synchronisation et je me sens bien maintenant. »

Le gardien recrue Matt Murray s'est entraîné lundi pour la première fois depuis qu'il a subi une blessure au haut du corps le 9 avril face aux Flyers de Philadelphie. Il n'y a aucune date prévue pour son retour, selon Sullivan.

« Je me sens bien. Je patinais seul depuis quelques jours, mais c'est toujours bon d'y être avec tout le monde, a confié Murray. Tu ne peux jamais reproduire la vitesse ou l'intensité quand tu es seul, et donc c'était une bonne séance aujourd'hui. Je progresse comme je le voulais.

« En tant que joueur, tu veux toujours être sur la glace et faire une différence pour ton équipe. Je regardais les matchs dans la tribune de presse, et j'étais même pas mal enflammé là. Évidemment, je veux être sur la glace pour faire une différence. »

Murray, 21 ans, a compilé une fiche de 9-2-1 avec une moyenne de buts alloués de 2,00 et un pourcentage d'arrêts de ,930, ayant affiché un dossier de 4-0-0 après que Fleury eut subi sa deuxième commotion de la saison. Murray a stoppé tous les 11 tirs qu'il a reçus contre les Flyers le 9 avril avant d'être atteint à la tête par l'attaquant des Flyers Brayden Schenn tard en première période.

Murray a admis qu'il n'était pas inquiété de la possibilité qu'il ait subi une commotion à la suite de l'incident.

« Je n'y ai pas beaucoup réfléchi, pour être honnête, a dit Murray. Je savais juste que je voulais être prudent... j'étais honnête avec moi-même en ce qui concernait mon état et si je pouvais demeurer dans le match, et j'ai décidé que ça ne valait pas la peine. »

En voir plus