Skip to main content

Pekka Rinne réalise son rêve en marquant un but

Le vétéran des Predators devient le premier gardien à marquer dans la LNH depuis 2013

par Tracey Myers @Tramyers_NHL / Journaliste NHL.com

CHICAGO -- Pekka Rinne avait toujours rêvé de marquer un but dans la LNH, et le gardien des Predators de Nashville a réalisé ce rêve quand il a lancé dans un filet désert lors d'une victoire de 5-2 contre les Blackhawks de Chicago au United Center, jeudi.

À LIRE AUSSI : Tour d'horizon des matchs du 9 janvier

« Je comprends assurément que ça pourrait être un moment qui ne se présente qu'une seule fois dans la vie, alors j'en ai profité à fond, a dit Rinne avec un sourire. C'était un sentiment incroyable de voir la rondelle entrer dans le filet. Pour être honnête, je croyais qu'elle commençait à courber vers la gauche, mais elle a pris un petit bond chanceux et elle s'est retrouvée au milieu du filet. Et alors que je tentais de le regarder, [le défenseur Roman Josi] et [l'attaquant Nick] Bonino s'éclataient.

« C'était plutôt cool. J'ai levé les mains dans les airs et je tentais de rester aussi calme que possible. »

Rinne a pris le contrôle de la rondelle avec son patin derrière sa cage et a soulevé un tir qui a atterri en territoire des Blackhawks avant de bondir dans le filet avec 21,4 secondes à jouer en troisième période. L'attaquant des Blackhawks Kirby Dach a raté sa chance de bloquer le lancer, qui est passé au-dessus de lui. Les bras dans les airs derrière son filet, Rinne a été rejoint par plusieurs de ses coéquipiers pour célébrer.

« C'était un moment opportun, je suppose », a noté Rinne, qui a effectué 29 arrêts. « Nous venions de marquer (avec 37 secondes à jouer), nous avions une avance de deux buts, et heureusement pour moi, la rondelle est demeurée plate sur la glace, ce qui m'a permis de lancer. J'aime jouer la rondelle, alors c'est une chose dont j'ai toujours rêvé. Je crois que les étoiles m'ont été favorables ce soir. »

Video: NSH@CHI: Pekka Rinne marque dans un filet désert

Dans l'histoire de la LNH, il y a eu un total de 15 buts, marqués par 12 gardiens. Martin Brodeur en a inscrit trois pour les Devils du New Jersey, tandis que Ron Hextall en a réussi deux dans l'uniforme des Flyers de Philadelphie.

« Il en parlait souvent, je pense que c'est un rêve pour un gardien », a confié le directeur général des Predators David Poile au sujet de Rinne. « C'était tellement plaisant. Vous avez vu la réaction chez nos joueurs. Il est le visage de notre équipe depuis beaucoup d'années, alors je suis très, très heureux pour lui. Il pourra toujours vanter de l'avoir fait. »

Rinne est devenu le premier gardien des Predators à marquer un but en lançant la rondelle. Chris Mason a été crédité d'un but quand il a été le dernier joueur de Nashville à toucher la rondelle contre les Coyotes de Phoenix le 15 avril 2006. Le but de Rinne est le premier marqué par un gardien contre les Blackhawks.

Le dernier gardien à marquer un but a été Mike Smith, qui a réalisé l'exploit avec les Coyotes contre les Red Wings de Detroit le 19 octobre 2013. Il a également été le dernier gardien à le faire en lançant. Billy Smith, des Islanders de New York, a été le premier gardien dans l'histoire de la ligue à être crédité d'un but, le 28 novembre 1979 face aux Rockies du Colorado. Hextall a été le premier à marquer en lançant dans un filet ouvert, réalisant l'exploit contre les Bruins de Boston le 8 décembre 1987.

« C'était plutôt cool », a déclaré le joueur de centre des Predators Matt Duchene à propos du but de Rinne. « Je ne l'ai vu qu'une seule autre fois. Un gardien a marqué un but dans une ligue estivale une année, mais c'est toujours cool de le voir dans la LNH. [Rinne] fait déjà partie d'un groupe élite de gardiens dans cette ligue, et il vient de s'ajouter à un autre groupe élite.

« Il est très bon pour nous cette saison, alors c'est plaisant de le voir être récompensé par une victoire, une belle performance devant son filet et évidemment un but, aussi. »

Rinne connaît une saison éprouvante (15-9-3; moyenne de buts alloués 3,02, pourcentage d'arrêts ,895) et pour les Predators (20-16-7), qui accusent cinq points de retard sur les Jets de Winnipeg, qui occupent la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Ouest. Ils ont signé leur première victoire sous les ordres de l'entraîneur John Hynes, qui a été embauché mardi pour remplacer Peter Laviolette, qui avait été congédié la veille.

« C'est une année difficile pour notre équipe, et nous avons tous essuyé des critiques cette saison -- les joueurs, les entraîneurs, les directeurs et surtout les gardiens --, a avoué Poile. C'est une grosse victoire ce soir alors que nous tentons de revenir dans la course aux séries. C'est une cerise sur le gâteau quand le visage de la concession marque un but.

« Qui sait? Nous qualifions typiquement d'importants des buts en avantage numérique ou des buts gagnants, mais ce but-ci, est-ce un moment qui nous aidera à redresser le navire? J'espère que oui. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.