Skip to main content

Pavelski et les Sharks s'imposent devant les Kings

Le capitaine de San Jose marque deux buts, dont le filet vainqueur tôt en troisième période

par Curtis Zupke / Correspondant LNH.com

LOS ANGELES -- Joe Pavelski a inscrit son deuxième but de la soirée à 0:17 de la troisième période, jeudi, et les Sharks de San Jose ont vaincu les Kings de Los Angeles 4-3 au Staples Center à l'occasion du premier match de la série de première ronde dans l'Association de l'Ouest.

Pavelski a marqué après avoir contourné l'arrière du filet et surgi devant pendant qu'Anze Kopitar le pourchassait. Il venait tout juste de remporter une mise en jeu au profit de San Jose. Ç'a suffi pour donner la victoire aux Sharks dans un match où il y a eu trois égalités au score et qui a été à la hauteur des attentes, alors qu'on prévoit une série serrée entre les rivaux de la section Pacifique.

Pavelski, qui avait créé l'égalité 1-1 en avantage numérique en première période, a six buts en six matchs contre les Kings cette saison.

« Il est un joueur des gros matchs, a lancé l'entraîneur des Sharks Peter DeBoer. Il est notre capitaine pour une raison. Il marque souvent des buts opportuns... il a brillé dans les moments clés pendant toute la saison. »

Le gardien des Sharks Martin Jones, qui obtenait un premier départ en séries éliminatoires de la Coupe Stanley, a bloqué 21 des 24 tirs dirigés vers lui.

La deuxième rencontre de la série aura lieu samedi au Staples Center (22h30 HE; TVA Sports, CBC, NBCSN, CSN-CA, FS-W).

« Il n'y avait aucune panique, a dit DeBoer. J'aimais notre réponse. Nous tirions de l'arrière 1-0 et puis 3-2. Chaque fois, nous avons eu une très bonne réponse. Je crois que nous sommes à l'aise à l'étranger et je crois que nous avons joué un très bon match sur la route ce soir. »

Tomas Hertl a couronné une deuxième période au jeu ouvert quand il a saisi un disque libre dans l'enclave et marqué à 17:48 pour égaler le pointage 3-3. Ce but est survenu une seconde après qu'une pénalité au défenseur des Kings Drew Doughty se soit terminée, et 30 secondes après que Trevor Lewis eut donné les devants 3-2 à Los Angeles au moyen d'un but en désavantage numérique qui a soulevé la foule de 18 230 spectateurs.

C'était le premier but à court d'un homme réussi par les Kings en séries depuis que Kopitar en avait marqué un en 2012.

« Nous avions toute l'initiative après le but en infériorité numérique, a avoué le capitaine des Kings Dustin Brown. Nous n'étions pas concentrés. »

Burns a donné les devants 2-1 à San Jose à 6:50 du deuxième engagement au moyen d'un tir des poignets de la ligne bleue immédiatement après que Joel Ward eut remporté une mise en jeu.

Les deux premiers buts des Kings ont dévié sur des joueurs des Sharks avant d'entrer dans le filet. La passe du revers vers l'enclave de Jeff Carter a frôlé le bâton de Burns à 7:30 de la deuxième période, égalant le score à 2-2. Le défenseur Jake Muzzin a mis Los Angeles en avant 1-0 après 2:53 de jeu en première quand il fait ricocher le disque sur Hertl après avoir patienté devant Jones, attirant ainsi le gardien en dehors de son filet.

L'avance des Kings a seulement duré jusqu'à ce que Pavelski décoche un tir sur réception sur une passe de Burns qui a battu Jonathan Quick à 6:25 de la première, pendant que Kopitar était chassé pour obstruction.

Quick a réalisé 19 arrêts au cours de sa soirée de travail.

« Le match de ce soir était du fun, a dit Pavelski. C'est un match Kings-Sharks... la foule était formidable. C'était plaisant d'y aller et jouer. Je sais que ce sera encore mieux lors du prochain match. »

Les défenseurs Alec Martinez, des Kings, et Marc-Edouard Vlasic, des Sharks, ont réintégré l'alignement après avoir été victime d'une blessure dont la nature n'a pas divulguée et une entorse au genou, respectivement. Martinez n'a toutefois pas joué en troisième période.

En voir plus