Skip to main content

Pavel Valentenko fait partie des 18 joueurs retranchés par le Canadien

LNH.com @NHL

MONTREAL - Le Canadien espérait voir le défenseur Pavel Valentenko se démarquer au camp d'entraînement. L'inverse s'est produit.

Après des performances en demi-teintes dans deux matchs préparatoires, Valentenko a été l'un des 18 joueurs retranchés par le Tricolore, lundi. L'équipe a réduit ses effectifs à 32 joueurs en prévision des trois dernières rencontres hors-concours.

"Il n'y avait pas de place disponible avant même le début du camp, a rappelé Guy Carbonneau. Il a encore des choses à apprendre mais il est proche", a-t-il ajouté comme pour atténuer l'importance de sa rétrogradation.

Outre Valentenko, les gardiens Cédrick Desjardins et Loïc Lacasse, les défenseurs Shawn Belle et Chad Anderson, ainsi que les attaquants Brock Trotter, Ryan White, James T. Wyman, Mike Glumac, Olivier Latendresse, Yanick Lehoux, Ryan Flinn, Mathieu Aubin, Ryan Russel, David Desharnais et Thomas Beauregard ont été cédés aux Bulldogs de Hamilton. Le défenseur P.K. Subban (Belleville) et l'attaquant Olivier Fortier (Rimouski) ont été retournés à leur équipe junior.

Pas loin de la LNH

Desharnais a eu l'occasion de jouer trois matchs. Il s'est bien défendu alors qu'il a amassé deux passes.

"J'ai été en mesure de m'adapter à un niveau plus élevé, a déclaré Desharnais en quittant le Centre Bell. Je me rends compte que je ne suis pas si loin de la Ligue nationale."

Le joueur de centre natif de Laurier-Station s'estime chanceux d'avoir participé à trois rencontres préparatoires.

"J'ai des amis dans d'autres organisations qui n'ont pas eu ma chance", fait-il valoir.

La saison dernière, Desharnais a été choisi joueur par excellence de la ECHL. Il ne croit pas pouvoir répéter l'exploit dans la Ligue américaine.

"La LAH, c'est un autre niveau", a-t-il prévenu.

L'ancien joueur-vedette des Saguenéens de Chicoutimi aura un premier test cette semaine à l'occasion d'un mini-tournoi qui réunira les Bulldogs de Hamilton, le Moose du Manitoba et les Marlies de Toronto, à Terre-Neuve.

Beauregard s'attendait lui aussi à une rétrogradation à Hamilton.

"Ce n'est pas un choc, a-t-il dit en riant. Je pense avoir créé une bonne impression auprès de l'organisation. J'ai profité du camp pour acquérir de l'expérience."

Beauregard s'attend à avoir du plaisir à Hamilton.

"On aura une jeune équipe. Une équipe pas mal talentueuse", a-t-il lancé.

Aubin a abondé dans le même sens.

"Ca fait trois ans que les gars se côtoient, a-t-il dit. Il devrait y avoir une belle chimie dans l'équipe."

Carbonneau s'est dit très satisfait du jeu des jeunes.

"Les blessures à des vétérans ont donné aux jeunes l'occasion de jouer, a-t-il noté. J'ai été surpris de voir à quel point ils ont su assimiler notre système de jeu.

"Certains jeunes ont prouvé qu'ils pourront être rappelés durant la saison. Ils pourront dépanner durant une, deux ou trois semaines.

"Ils pourront aussi servir de monnaie d'échange si jamais Bob (Gainey) décidait de transiger", a-t-il ajouté.

En voir plus