Skip to main content

Patrik Laine a recommencé à faire mouche

L'attaquant recrue des Jets a réussi trois buts en deux matchs et il en totalise déjà 15 cette saison

par Tim Campbell @TimNHL / Journaliste NHL.com

WINNIPEG - Patrik Laine s'est remis en marche.

L'attaquant recrue des Jets de Winnipeg a réussi trois buts dans ses deux derniers matchs, incluant deux contre les Oilers d'Edmonton jeudi malgré un revers de 6-3 des siens au MTS Centre.

Laine, âgé de 18 ans, domine les joueurs recrues de la LNH au chapitre des buts, avec 15, et des points, avec 21, en 26 matchs. Il n'est qu'à un but du meneur de la ligue, Sidney Crosby des Penguins de Pittsburgh. Le joueur recrue qui en a le plus après lui est Auston Matthews des Maple Leafs de Toronto, qui en a 10.

Matthews a été le premier choix de la séance de repêchage 2016 de la LNH. Laine a été le numéro 2.

Le regain de Laine cette semaine a mis fin à une disette de six matchs sans but. Mardi, il a obtenu le filet victorieux face aux Devils du New Jersey.

« C'est plus facile quand la confiance augmente, réalise le jeune Finlandais. Tout le monde sait ça. Je dois simplement trouver des façons d'être meilleur sur la glace, d'être un meilleur joueur d'équipe et d'aider l'équipe à connaître du succès. 

« J'ai de bonnes chances de marquer actuellement et je peux les saisir. C'est donc positif, a continué Laine. Mais l'équipe n'a pas de succès et ça ce n'est pas positif. Je veux aider l'équipe. Je n'ai pas pu le faire jeudi et ça me déçoit. »

Contre les Oilers, Laine a fait mouche en supériorité numérique en première et en troisième périodes à l'aide de retentissants tirs sur réception décochés du haut du cercle gauche. Il totalise sept buts en supériorité cette saison, à égalité au premier rang de la LNH avec le défenseur Shea Weber des Canadiens de Montréal.

Les Oilers l'avaient pourtant à l'oeil jeudi, mais Laine a pu tirer rapidement et avec précision.

Laine a converti 21,7 pour cent des 69 lancers de ses lancers cadrés cette saison, ce qui est fort impressionnant. Il précise que son objectif demeure de tirer souvent.

« Je veux lancer le plus fort possible. C'est ma philosophie, mentionne-t-il. Si la rondelle s'en va vers le but, c'est une bonne chose. C'est ce que j'essaie de faire. »

Le jeu de puissance des Oilers a eu le meilleur 3-2 sur celui des Jets (11-13-2) grâce au premier marqueur de la LNH Connor McDavid qui a amassé trois aides.

« Il est très rapide », dit Laine au sujet de McDavid qui a 34 points à sa fiche, six de plus que son plus proche poursuivant. « C'est difficile de l'affronter. Il va se renforcer physiquement, il ne peut que s'améliorer encore. »

Laine constate que le niveau de compétitivité augmente dans la LNH à mesure que la saison progresse.

« C'est plus ardu d'obtenir des points. Tout le monde s'améliore, c'est donc plus difficile.

« Nous avons besoin de points (de classement), ajoute-t-il. Il nous les faut maintenant parce que la saison défile rapidement. »

 

En voir plus