Skip to main content

Patrick Kane ne sait pas quand il arrivera au camp

L'attaquant des Blackhawks pourrait prendre une petite pause après avoir évolué avec Équipe États-Unis à la Coupe du monde

par LNH.com / LNH.com

L'attaquant des Blackhawks de Chicago Patrick Kane ne sait pas avec certitude quand il présentera au camp d'entraînement des siens après l'élimination d'Équipe États-Unis à la Coupe du monde de hockey 2016.

« Je ne sais pas exactement de ce qui est prévu, a souligné Kane jeudi, selon ce que rapporte CSN Chicago. Plusieurs joueurs, du moins du côté des Américains, ont parlé de prendre quelques jours de congé avant de rejoindre leur équipe. Je vais retourner à Chicago, parler au [directeur général] Stan [Bowman] et à [l'entraîneur] Joel [Quenneville] afin de savoir ce qu'ils attendent de moi et ce qui est le mieux pour moi. »

Kane a obtenu deux mentions d'aide en trois rencontres, trois revers d'Équipe États-Unis, au tournoi tenu à Toronto. Malgré la prestation décevante des siens, il est optimiste à propos de l'avenir du hockey aux États-Unis.

« Je pense que l'avenir de USA Hockey est prometteur. Non seulement celui de USA Hockey, mais celui du hockey en général », a affirmé Kane, le dernier gagnant du trophée Hart remis au joueur le plus utile de la LNH la saison dernière. « Vous n'avez qu'à regarder certains des jeunes joueurs. Je sais que quelques-uns d'entre eux sont Américains, mais il y avait aussi de très bons joueurs canadiens. Il est possible d'avancer que certains joueurs de cette équipe [Équipe Amérique du Nord] auraient pu percer notre alignement, ou du moins être considérés pour l'équipe américaine. USA Hockey est une bonne organisation, le futur est prometteur. Lorsque nous nous serons remis de cette déception, il y aura plusieurs raisons d'être enthousiastes et les attentes seront plus élevées aux Jeux olympiques. »

Le coéquipier de Kane avec les Blackhawks, Jonathan Toews d'Équipe Canada, a mentionné ne pas avoir parlé à Kane à propos de l'élimination d'Équipe États-Unis, qui a d'ailleurs perdu 4-2 contre Équipe Canada mardi.

« Il ne fait aucun doute que lorsque nous serons de retour à Chicago, peu importe ce qui va arriver pendant le reste du tournoi, nous allons en discuter, a indiqué Toews. Tout le monde veut gagner et tout peut arriver. Je crois que bien des gens parlent des États-Unis et de la manière dont ils n'ont pas répondu aux attentes, mais d'un autre côté, nous [Équipe Canada] avions tenu le même discours. »

 

En voir plus