Skip to main content

Patrice Cormier se dit prêt à accepter la sanction que la LHJMQ lui imposera

LNH.com @NHL

MONTR?AL - Patrice Cormier a laissé entendre, jeudi lors d'une entrevue avec le Réseau des Sports, qu'il était prêt à accepter les sanctions que lui imposera la direction de la LHJMQ.

"C'est arrivé, ce n'était pas mon intention de le blesser, mais je ne dirai pas que je ne l'ai pas frappé, la vidéo montre clairement le coup de coude, a déclaré Cormier au journaliste Stéphane Leroux, de RDS. Je vais vivre avec ce qui va arriver."

Cormier, qui s'aligne avec les Huskies de Rouyn-Noranda, est dans l'eau chaude depuis qu'il a asséné un violent coup de coude à Mikaël Tam, des Remparts de Québec, dimanche dernier à Rouyn-Noranda. Ce dernier s'est retrouvé étendu sur la patinoire pendant de longues minutes, en convulsions. Il a été brièvement hospitalisé, mais il a reçu son congé et a pu retourner à Québec au cours de la semaine.

Tam participera d'ailleurs à un point de presse à Québec, vendredi. La LHJMQ prévoit annoncer les sanctions disciplinaires à l'endroit de Cormier ce lundi. Plusieurs observateurs s'attendent à ce qu'il soit au moins suspendu pour le reste de la saison régulière du circuit junior québécois.

"C'était un réflexe, a dit Cormier à RDS du contact survenu au milieu de la patinoire. Je voulais seulement essayer de le mettre en échec. Jamais je n'ai eu dans l'idée de frapper Mikaël à la tête."

Cormier a dit avoir tenté de communiquer plusieurs fois avec Tam pour lui exprimer ses regrets, sans succès.

"Je voulais savoir comment il allait, a expliqué Cormier. Je veux qu'il sache que j'ai beaucoup pensé à lui."

Cormier a par ailleurs dit apprécier les nombreux messages de soutien qu'il a reçus.

"Tu réalises qui sont tes vrais amis, a noté Cormier. J'ai reçu des messages de mes parents, des gens de mon coin, de mon entraîneur et de mes coéquipiers d'Equipe Canada. Les Huskies m'ont également beaucoup aidé."

En voir plus