Skip to main content

Paquette pr?voit continuer d'agacer Toews en anglais... et en fran?ais

LNH.com @NHL

TAMPA, ?tats-Unis - C?dric Paquette a aim? avoir la t?che de neutraliser Jonathan Toews lors du premier match de la s?rie finale de la Coupe Stanley, mais il a aussi aim? en mettre plein les oreilles au capitaine des Blackhawks de Chicago.

Ne vous attendez pas ? ce qu'il manque de mots avant la fin de la s?rie.

?Je pense que je dois ?tre ? mon meilleur contre lui ? chaque soir et bien faire les petites choses, essayer de le sortir de son jeu, a racont? Paquette. Un petit coup de b?ton ici, quelques mots "doux" l?.?

Le centre du Lightning de Tampa Bay, qui s'attend ? ?tre ? nouveau oppos? au trio de Toews lors du deuxi?me match, samedi, a un autre truc dans son sac.

?Je l'ai vu dans un restaurant hier (jeudi), il m'a parl? en fran?ais. J'?tais un peu surpris, a dit Paquette. Je vais lui parler en fran?ais maintenant.?

Paquette n'a pas peur de s'en prendre verbalement ? ses adversaires et n'est pas intimid? par un des meilleurs joueurs de hockey au monde. Le natif de Gasp? n'a que 21 ans et n'en est qu'? ses deuxi?mes s?ries ?liminatoires, mais il est confiant de relever le d?fi.

L'entra?neur du Lightning Jon Cooper n'avait pas averti d'avance Paquette et son compagnon de trio Ryan Callahan qu'ils seraient oppos?s au premier trio des Blackhawks compos? de Toews, Patrick Kane et Brandon Saad. Callahan est un v??t??ran dans la LNH, mais Cooper ne voulait pas que Paquette r??fl??chisse trop, avant de se retrouver devant Toews, un franco-manitobain, sur la glace.

??Si je vous disais que j'allais vous donner un ch??que d'un million de dollars, est-ce que vous iriez imm??diatement vous acheter une Porsche parce que vous savez que vous alliez recevoir le ch??que, a imag?? Cooper. Je ne voulais pas qu'il y pense trop.??

Paquette a la mission d'affronter les meilleurs joueurs de l'adversaire depuis ses jours avec l'Armada de Blainville-Boisbriand, dans la Ligue de hockey junior majeur du Qu??bec, quand il avait la t??che de neutraliser des joueurs comme Nathan MacKinnon et Mikhail Grigorenko. Il admet toutefois qu'il avait un plus grand potentiel dans la LHJMQ et dans la Ligue am??ricaine.

Une partie du r??le de Paquette est d'??tre une peste pour ses adversaires. Sa mission est d??j?? bien commenc??e.

??On peut le voir dans leur langage corporel, a-t-il expliqu??. S'ils sont agac??s, vous pouvez les voir avec la t??te basse ou hocher la t??te. Lors du dernier match, Kane et lui n'??taient pas contents.??

Pour sa part, Paquette ??tait plut??t satisfait de son travail.

??C'est amusant parce que c'est ce que vous voulez accomplir, a-t-il dit. Vous voulez les sortir de leur jeu et je crois que si nous faisons la m??me chose lors du prochain match, nous avons de bonnes chances de gagner.??

En voir plus