Skip to main content

P.K. Subban s'attend de vite tremper dans le bain de la rivalit? CH-Bruins

LNH.com @NHL

BROSSARD, Qc - Un affrontement Canadien-Bruins n'est jamais banal. Le premier cette saison rev?t un cachet particulier pour P.K. Subban parce qu'il s'agit de sa toute premi?re visite ? Boston.

Le d?fenseur recrue ne doit toutefois pas s'attendre ? ce qu'on lui d?roule le tapis rouge au TD Banknorth Garden, jeudi.

?Je ne sais pas ? quoi m'attendre, et aucun co?quipier ne m'a parl? de ce qui m'attend. Ce voyage sera pour moi une nouvelle exp?rience sur toute la ligne?, a affirm? le d?fenseur recrue, mercredi, avant le d?part du CH.

Subban sera plus f?brile qu'? l'accoutum?e, m?me s'il se r?p?tera que c'est un match comme les autres.

?C'est s?r que je vais avoir les yeux ronds pendant la s?ance matinale d'entra?nement et que je vais regarder tout partout dans l'amphith??tre.

?Au bout du compte, c'est un match de hockey. On va le jouer et faire en sorte de r?colter deux points au classement.?

Subban s'attend d'?tre rapidement envoy? dans le bain de la rivalit? qui existe entre les ?quipes.

?Je ne connais rien au sujet de la rivalit?, mais je vais s?rement y ?tre initi? d?s ma premi?re pr?sence sur la glace. ?a va ?tre amusant. Chacun des matchs contre les rivaux de notre section sont tr??s plaisants ?? jouer.??

L??gende urbaine

Subban s'est m??me retrouv??, mercredi, au centre d'une l??gende urbaine impliquant Milan Lucic. On pr??tait au gaillard des Bruins l'intention de r??gler le cas du jeune d??fenseur s'il se met ?? faire des tourniquets devant lui. Quelques v??rifications nous ont permis de constater que ce n'??tait qu'un p??tard mouill??.

Subban s'est esclaff?? quand on lui a rapport?? les ??pseudo-propos?? de Lucic comme ??tant v??ridiques.

??Il n'est pas le seul qui n'appr??cie pas de me voir faire mes tourniquets??, a-t-il lanc??, avant d'ajouter qu'il ne dirait rien de mauvais ?? l'endroit de Lucic.

??Il est un joueur aguerri dans la ligue tandis que je ne suis qu'une verte recrue.??

Guerre de tranch??es

Jacques Martin aborde le match contre les Bruins - qui avaient une fiche de 7-3-1 avant de se mesurer aux Penguins de Pittsburgh, mercredi - comme celui de mardi face aux Canucks de Vancouver (victoire de 2-0). L'entra??neur devra convaincre ses troupiers de r??enfiler leurs bottes de travail.

??C'est une ??quipe de premier plan qui mise sur un excellent duo de gardiens, a soulign?? l'entra??neur. Nous devons nous pr??senter l??-bas dans un bon ??tat d'esprit, pr??ts ?? livrer une guerre de tranch??es.??

Martin a dit qu'on ne doit pas s'attendre ?? un duel ?? caract??re offensif parce que les Bruins viennent au deuxi??me rang de la ligue au chapitre des buts accord??s et que le Canadien pointe en cinqui??me position.

Ce sera aussi une collision entre l'??quipe qui pr??sente le meilleur jeu de puissance de la LNH, ?? domicile, et celle qui affiche le meilleur taux d'efficacit?? en inf??riorit?? num??rique, ?? l'??tranger.

Les Bruins montrent un taux de r??ussite de 30 pour cent chez eux, en sup??riorit?? num??rique. Apr??s avoir musel?? les meneurs de la ligue, mardi, le Canadien devra encore viser la perfection ?? Boston. Ou carr??ment ??viter le banc des p??nalit??s. En 28 situations d'inf??riorit?? sur la route jusqu'?? maintenant, il n'a permis qu'un but - bon pour un taux de 96,4 pour cent.

?? Boston, Martin n'aura pas le loisir d'opposer les trios qu'il veut ?? ceux des Bruins, comme il a pu le faire contre les Canucks au Centre Bell.

??Je ne suis pas un fervent, de toute fa??on, de la strat??gie de jumeler les trios.??

En voir plus