Skip to main content

Ovechkin vise encore les 50 buts

L'attaquant des Capitals a besoin de 10 buts pour atteindre ce plateau pour la huitième fois de sa carrière

par Tom Gulitti @TomGulittiNHL / Journaliste NHL.com

ARLINGTON - Alex Ovechkin n'avait même pas encore savouré son 40e but de la saison, samedi, qu'il avait les yeux rivés sur son 50e.

« Quarante c'est bien, mais cinquante c'est mieux », a déclaré le capitaine des Capitals de Washington après avoir atteint le plateau des 40 buts pour la neuvième fois de sa carrière dans un gain de 5-2 face aux Maple Leafs, samedi.

Ovechkin est aussi en quête du 600e but de sa carrière à l'aube du voyage de trois matchs des Capitals en Californie, qui s'amorce face aux Ducks d'Anaheim mardi (22h HE; NBCSN, NBCSWA, NHL.TV). Les Capitals (37-21-7) mènent la section Métropolitaine, deux points devant les Flyers de Philadelphie et trois devant les Penguins de Pittsburgh.

Il est à deux buts de devenir le 20e joueur de l'histoire de la LNH à atteindre la marque des 600 buts et le quatrième à le faire en moins de 1000 matchs, rejoignant Wayne Gretzky (718), Mario Lemieux (719) et Brett Hull (900), selon le Elias Sports Bureau.

Mais Ovechkin, qui a disputé 986 matchs en 13 saisons avec les Capitals, a aussi besoin de 10 buts en 17 matchs pour connaître une huitième saison de 50 buts en carrière. Seuls Gretzky et Mike Bossy en ont connu plus de neuf.

« Je pense qu'il se concentre sur certains plateaux et celui des 50 buts est toujours important, a dit l'entraîneur Barry Trotz. Les 600 buts, il va toujours les avoir, mais il serait très fier d'atteindre le plateau des 50 cette année. »

Depuis la saison 2013-14, Ovechkin est le seul joueur de la LNH à avoir marqué 50 buts en une saison et l'attaquant de 32 ans l'a fait à trois occasions; 2013-14 (51), 2014-15 (53) et 2015-16 (50). Après avoir inscrit 33 buts la saison dernière, plusieurs observateurs pensaient qu'il ne réussirait plus à atteindre ce prestigieux plateau.

Ça n'a toutefois pas empêché Trotz de fixer l'objectif de 50 pour l'attaquant russe avant le début de la saison. Maintenant qu'il est prêt de ce but, il semble déterminé plus que jamais.

« Je pense qu'il sait à quel point c'est difficile, surtout après une saison comme l'an dernier, a expliqué Trotz. Il veut démontrer qu'il peut toujours le faire. Et il a l'occasion de le faire. Si j'avais à parier - je ne le fais pas - je dirais qu'il peut le faire. »

Comme l'a fait remarquer Ovechkin, il doit atteindre le plateau des 600 buts avant de marquer son 50e. Trotz a indiqué qu'il avait essayé d'aider son poulain à le faire samedi après qu'il eut enregistré son 598e à 6:19 de la première période.

« Je l'envoyais souvent en zone offensive pour voir s'il pouvait le faire, a lancé Trotz. Je lui parlais sur la glace à l'entraînement et il me disait qu'il avait eu quelques chances en deuxième dont il aurait dû profiter. S'il avait inscrit son 599e, je suis sûr qu'il aurait trouvé le moyen de compléter son tour du chapeau.

« Mais il atteindra cette marque, c'est certain. J'espère que ce sera plus tôt que tard. »

Ovechkin totalise six buts à ses sept derniers matchs, et huit à ses 11 derniers.

« Il va l'atteindre, a déclaré son compagnon de trio, Tom Wilson. Il est probablement le meilleur marqueur de notre génération. C'est drôle de voir à quel point chaque fois qu'il a la rondelle, il a une bonne chance de la mettre au fond du filet.

« Je sais qu'il tente de tirer un peu plus. Je pense qu'il a lancé de l'arrière du filet contre Toronto, mais c'est ce qu'il fait. C'est un franc-tireur et un marqueur. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.