Skip to main content

Ovechkin tentera d'inscrire son 700e avec des Capitals qui en arrachent

L'attaquant a marqué une fois en six matchs pendant que Washington s'est incliné cinq fois

par Tom Gulitti @TomGulittiNHL / Journaliste NHL.com

ARLINGTON, Va. - La tentative d'Alex Ovechkin de marquer son 700e but dans la LNH commence à refléter la quête des Capitals de Washington à retrouver leur identité et de finalement jouer un match complet. Autant Ovechkin souhaite finalement atteindre le fameux plateau, autant les Capitals souhaitent renverser la vapeur et s'améliorer instantanément.

Alors, avec Ovechkin à un but de devenir le huitième joueur de la LNH à en inscrire 700, Washington tentera de retrouver son identité face aux Devils du New Jersey au Prudential Center, samedi (13 h HE; NHLN, MSG+, NBCSWA, NHL.TV) avant de retourner à la maison pour un affrontement classique contre les Penguins de Pittsburgh dimanche.

À LIRE AUSSI : Super 16 : Les Penguins délogent les Capitals du troisième rangBoucher : Le choix judicieux de Marco Scandella

Les Capitals (37-17-6), qui sont à égalité avec ces mêmes Penguins au premier rang de la section Métropolitaine, n'ont remporté qu'un seul de leurs six derniers matchs, séquence au cours de laquelle Ovechkin n'a marqué qu'un but, lui qui en avait inscrit 14 lors des sept rencontres précédentes.

Le no 8 a d'ailleurs mis fin à sa plus longue disette de la saison - cinq matchs - en marquant son 699e but jeudi lors d'une défaite de 4-3 en prolongation face aux Canadiens de Montréal. Il a touché la cible tout juste après que son coéquipier Nicklas Backstrom ait remporté une mise en jeu en territoire offensif.

« Ce n'était pas un jeu miraculeux, a dit l'entraîneur Todd Reirden. Ce n'était pas un tic-tac-toe ou un jeu parfait. J'espère que ça indique ce que ça prendra pour le 700e. Mais je suis plus concerné par notre équipe qui doit jouer du hockey de séries. »

Video: MTL@WSH: Ovechkin marque dès la mise en jeu

Les Capitals ont mené 1-0 et 2-1 jeudi avant de créer l'égalité en toute fin de rencontre pour forcer la tenue de la prolongation par l'entremise de Tom Wilson. 

Il y a eu des moments où les Capitals ressemblaient aux Capitals, utilisant vitesse et robustesse en échec avant et provoquant des revirements et des chances de marquer. Mais il y a eu d'autres moments où ils perdaient la rondelle dans leur territoire ou ne travaillaient pas assez fort autour de leur filet, menant à des occasions de marquer pour l'adversaire.

« Si on veut être une équipe d'élite, il faut être une équipe d'élite pendant le match au complet, a noté Wilson. Tous les joueurs de la Ligue savent qu'il faut jouer 60 minutes. Ce n'est pas facile, mais c'est ce qui fait que tu te trouves au sommet après 82 matchs. C'est beaucoup de hockey et il faut que tu sois constant. »

Bien que les Capitals insistent depuis un mois sur le fait de jouer les matchs en entier, c'est encore un défi. Ils ont accordé le premier but pendant six rencontres consécutives avant de finalement le faire face aux Canadiens. Ils ont joué avec l'avance durant 13:52 lors des six dernières parties.

Washington a fait face à ce genre de séquence il y a deux ans avant de retrouver de la constance. Les Capitals avaient montré une fiche de 12-3-0 lors de 15 derniers matchs de la saison régulière, entrant en séries éliminatoires avec le momentum. Ils ont ensuite remporté la Coupe Stanley la première fois de leur histoire.

Video: MTL@WSH: Eller frappe la rondelle au vol

« C'est un processus et vous devez apprendre, a commenté T.J. Oshie. Il y a beaucoup de gars qui étaient ici quand nous avons gagné la Coupe, nous avions eu à travailler pour ça, et cette fois peut-être qu'on peut renverser la vapeur, mais je ne veux pas attendre pour le découvrir. J'aimerais mieux qu'on trouve les solutions immédiatement.

« Nous n'avons pas besoin que les gars mettent leur visage devant les rondelles, mais il y a une certaine façon de jouer qui doit venir naturellement sans avoir à y penser. Tant que nous ne ferons pas ça, nous allons connaître des difficultés et nous battre pour retrouver notre identité en tentant de jouer différemment. Ça ne fonctionnera pas. »

Ovechkin restera le centre de l'attention samedi alors qu'il tentera de rejoindre Wayne Gretzky (894), Gordie Howe (801), Jaromir Jagr (766), Brett Hull (741), Marcel Dionne (731), Phil Esposito (717) et Mike Gartner (708) dans le club des marqueurs de 700 buts. Les Capitals essaient de se concentrer sur leur jeu d'équipe et espèrent que le plateau d'Ovechkin surviendra naturellement.

« Je pense que nos intentions ont été de renverser la situation, et c'est peut-être un bon rappel que vous ne pouvez tout simplement pas entrer dans les séries éliminatoires en pensant de cette façon et vous attendre à ce que votre jeu suive, a relaté Reirden. Nous ne jouons pas d'une façon qui permet de gagner des matchs de saison régulière et certainement pas du hockey de séries en ce moment. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.