Skip to main content

Ovechkin se rapproche de Gartner et du septième rang des buteurs

Le capitaine des Capitals a besoin de trois buts pour égaler le membre du Temple de la renommée

par Tom Gulitti @TomGulittiNHL / Journaliste NHL.com

Alors qu'on pouvait penser qu'Alex Ovechkin avait terminé sa chasse aux records pour un petit bout, voilà que l'attaquant des Capitals de Washington se rapproche de Mike Gartner et du septième rang des meilleurs buteurs de l'histoire de la LNH.

Avec 705 buts en 1151 matchs répartis sur 15 saisons, Ovechkin se prépare pour l'affrontement entre les Capitals et les Sabres de Buffalo au KeyBank Center, lundi (19 h HE; ESPN+, TVAS, MSG-B, NBCSWA, NHL.TV), en accusant seulement trois buts de retard sur Gartner.

À LIRE AUSSI : La route d'Ovechkin vers 700 butsCrosby et Malkin félicitent Ovechkin pour ses 700 but

Intronisé au Temple de la renommée du hockey en 2012, Gartner a marqué 708 buts en 1432 matchs de saison régulière en 19 saisons dans la LNH, dont 10 avec Washington, avant de se retirer en 1998. L'homme de 60 s'était réjoui de voir Ovechkin devenir le huitième joueur de l'histoire de la Ligue à atteindre le plateau des 700 buts le 22 février dernier face aux Devils du New Jersey.

En plus de Gartner, Ovechkin a rejoint Phil Esposito (717 buts), Marcel Dionne (731), Brett Hull (741), Jaromir Jagr (766) Gordie Howe (801) et Wayne Gretzky (894) dans le club sélect des 700 buts.

« Quand il s'en approchait, j'ai pensé 'Wow, c'est génial pour les partisans et pour l'organisation des Capitals qui a maintenant deux joueurs dans ce club', a mentionné Gartner. Je félicite Alex alors qu'il s'approche (de moi), et je le félicite à l'avance pour lorsqu'il me surpassera. Il peut viser les 800 maintenant. »

Ovechkin compte 47 buts cette saison, un de moins que le meneur, l'attaquant des Bruins de Boston David Pastrnak. Depuis le début de l'année, il est passé devant Luc Robitaille (668), Teemu Selanne (684), Mario Lemieux (690), Steve Yzerman (692) et Mark Messier (694) pour grimper du 13e échelon à la huitième position des buteurs. Gartner s'attend à ce que sa marque soit battue très bientôt.

Video: WSH@NYR: Ovechkin l'égalise d'un tir précis

« Je suppose qu'il va me surpasser cette année », a dit Gartner en riant, lui qui a aussi évolué pour les North Stars du Minnesota, les Rangers de New York, les Maple Leafs de Toronto et les Coyotes de l'Arizona.

Supposant qu'Ovechkin marque son 708e but cette saison, il atteindrait du même coup le cap des 50 buts en une saison pour une neuvième fois. Il égalerait Gretzky et Mike Bossy pour le plus de saisons de 50 buts dans l'histoire de la LNH.

Ce serait sa cinquième saison de 50 buts depuis 2013-14. Leon Draisaitl, qui a touché la cible à 50 reprises la saison dernière, est le seul autre joueur à avoir atteint le chiffre 50 en une saison depuis 2013-14.

Cette saison, quatre joueurs sont en route vers au moins 50 buts : Ovechkin, Pastrnak, Auston Matthews des Maple Leafs de Toronto, qui en a 46, et Draisaitl, qui en compte 43. Lorsque Gartner a atteint le plateau des 50 buts en 1984-85, son sommet personnel, avec Washington, il était un des neuf joueurs à avoir atteint ce chiffre cette année-là. Du lot, on retrouvait Gretzky et Bossy. 

« Il y avait plusieurs gars à l'époque où nous jouions qui marquaient plus de 50 buts, a remarqué Gartner. Mais c'est plus rare aujourd'hui, à l'ère d'Alex. Alors c'est remarquable qu'il ait pu le faire aussi souvent. Je ne suis pas certain que quiconque puisse avoir imaginé un tel scénario. »

Gartner attribue la production fulgurante d'Ovechkin à plusieurs facteurs. Un de ceux-là est le fait que les Capitals (41-20-7), qui visent un cinquième titre de section consécutif, demeurent l'une des meilleures équipes de la LNH, ce qui donne la chance à Ovechkin de connaître du succès.

Un autre facteur est sa résistance. Ovechkin n'a raté que 31 rencontres en carrière - 17 en raison de blessures.

« Je crois qu'il joue en moyenne 75 matchs par année et, dans quelques cas, il dispute les 82 parties, a dit Gartner. Alors il a joué beaucoup de matchs. »

Video: WSH@MIN: Ovechkin marque sur réception à 5-contre-3

Gartner a aussi fait allusion au nombre de lancers qu'Ovechkin décoche. Il a mené la LNH au chapitre des tirs au but à 11 reprises et a décoché au moins 300 lancers 14 fois. Il est deuxième cette saison avec 305 (derrière Nathan MacKinnon de l'Avalanche du Colorado, qui en a 311).

« C'est une statistique très importante. Elle l'a toujours été d'ailleurs, a souligné Gartner. Chaque année quand je jouais, c'était un des buts que je fixais. Mon objectif n'était pas de marquer une tonne de buts. C'était de lancer le plus possible. Je me disais qu'avec 300 tirs au filet et un pourcentage de tirs autour de 15 pour cent, ça faisait 45 buts. Je suis plutôt à l'aise avec ça. 

« Alors tant qu'il reste en santé, qu'il continue à tirer et à jouer avec une bonne équipe, ce que sont les Caps, il sera dans une position de jouer avec de bons joueurs et il pourra continuer à marquer des buts. »

Voilà pourquoi Gartner, tout comme Gretzky, croit qu'Ovechkin peut battre le record de tous les temps - 894 buts - établi par la Merveille.

« Oui, il a une chance, a affirmé Gartner. Sans aucun doute, Alex a tous les outils pour réaliser l'exploit. Certaines personnes pensent qu'il va ralentir. Oui, il va ralentir, mais toutes les choses que je viens de mentionner lui donnent la possibilité d'y parvenir. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.