Skip to main content

Ovechkin domine et force Crosby à élever son jeu

Blanchi à ses trois premiers matchs de la série, le capitaine des Penguins sait qu'il doit faire mieux

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

PITTSBURGH - Il y a exactement sept ans mercredi, dans le match no 2 de la série demi-finale de l'Association de l'Est au Verizon Center entre les Capitals de Washington et les Penguins de Pittsburgh, Sidney Crosby et Alex Ovechkin avaient élevé leur rivalité et celle entre les deux équipes à de nouveaux sommets.

Connu comme le « duel des tours du chapeau », alors qu'Ovechkin avait réalisé l'exploit le premier avant de voir Crosby l'imiter avec trois buts dans un gain de 4-3 des Capitals.

 

Avançons à mercredi et au match no 4 de la deuxième ronde de l'Association de l'Est entre les Penguins et les Capitals au Consol Energy Center (20 h (HE); TVA Sports, NBCSN, CBC), et il est clair que l'une des deux vedettes a élevé son jeu d'un cran.

C'est Ovechkin qui l'a fait en troisième période du match no 3, alors qu'il a marqué un but, amassé une mention d'aide, décoché cinq tirs au filet, dirigé 12 rondelles vers la cage adverse et distribué cinq mises en échec.
 
Ce sera peut-être le tour de Crosby dans le match no 4. Il serait temps.

Crosby n'a pas de point, a décoché six lancers et 17 tentatives de tirs en trois matchs contre Washington. Les Penguins mènent la série 2-1 malgré la panne offensive de leur capitaine, mais si Ovechkin devait élever son jeu comme il l'a fait dans le match no 3, il est pertinent de se demander si les Penguins vont conserver leur avance dans la série si Crosby ne fait pas de même dans le quatrième duel.

« Je dirais que nous avons assurément obtenu de bonnes chances de marquer au cours des deux premiers matchs, et que nous avons passé beaucoup de temps en zone adverse, ce qui est l'objectif que nous poursuivons », a indiqué Crosby en parlant de lui et de ses compagnons de trio Patric Hornqvist et Conor Sheary. « Si nous connaissons un match semblable, du moins semblable aux deux premiers, nous allons générer encore plus de chances, et espérons que nous pourrons en profiter. Vous voulez toujours en faire plus, et si vous regardez le dernier match, nous n'étions pas visibles, nous n'avons pas généré assez d'offensive, nous étions sur les talons et nous devons trouver une manière de trouver le fond du filet. »

L'évaluation qu'a faite Crosby du rendement de son trio correspond à l'évaluation qui pourrait être faite de l'ensemble des joueurs des Penguins dans le match no 3. Les Capitals ont dominé Pittsburgh 49-23 au chapitre des tirs et ont eu le dessus 85-36 au total des tentatives de tirs, incluant un avantage de 64-31 à 5-contre-5, selon War-on-Ice.com.

Les Penguins l'ont néanmoins emporté 3-2, mais seulement parce que le gardien recrue Matt Murray a été sensationnel avec 47 arrêts, et que Pittsburgh a profité de ses rares chances de marquer.

« Nous n'étions simplement pas agressifs, a analysé Crosby. Lorsque vous êtes agressifs, vous forcez l'adversaire à commettre des revirements, vous n'accordez pas de temps et d'espace. Ils forment une bonne équipe, et si nous leur donnons du temps et de l'espace, ils vont réaliser des jeux. Peut-être que nous pensions un peu trop, ou alors peut-être qu'il est difficile de ne pas s'asseoir un peu sur une avance lorsque nous en avons une. Je pense que nous nous sommes rendus coupables de cela. »

Crosby n'a pas mal joué au cours de la série. Il a obtenu des chances, notamment sur un 2-contre-1 avec Sheary dès la première présence du match no 1, alors que le tir du revers de Crosby a raté la cible. Il a passé bien du temps en zone offensive et a contrôlé le disque profondément en zone adverse. Il n'a simplement pas produit de résultats tangibles pour aider les Penguins à l'emporter. Le fait que le jeu de puissance soit anémique avec un rendement de 0-en-10 ne l'a pas aidé.

Crosby a mentionné que son trio n'avait pas produit à forces égales parce qu'il ne pensait pas que son unité avait effectué des entrées de zone de qualité, ce qui l'a empêché d'appliquer assez de pression sur les Capitals, en forçant les défenseurs à se retourner de manière constante.

Il a expliqué que Washington gérait bien l'écart dans la zone neutre, et que son trio devait rejeter le disque derrière la défensive et utiliser sa vitesse pour le récupérer. Le problème est que les Capitals font du bon travail pour neutraliser Sheary, le joueur le plus rapide du trio et celui qui est le plus efficace pour aller chercher la rondelle en premier.
 
Lorsqu'il lui a été demandé s'il tentait davantage de lancer lorsque son trio éprouvait de la difficulté à marquer, Crosby a répondu qu'il n'avait pas obtenu beaucoup de chances de tirer, ce qui rend la question obsolète.

« Est-ce qu'ils ont généré des chances de marquer? Oui, a opiné l'entraîneur des Penguins Mike Sullivan. Est-ce qu'il y a certaines choses qu'ils peuvent améliorer afin de créer un peu plus d'offensive? Bien sûr qu'ils le peuvent. Nous en avons parlé à ces joueurs, mais nous savons que nous avons affaire à des joueurs déterminés qui vont faire tout ce qui est en leur pouvoir pour marquer des buts pour nous. »

C'est ce qu'Ovechkin a fait pour aider les Capitals dans le match no 3. Les Penguins doivent prendre pur acquis qu'ils en auront plein les mains avec le capitaine de Washington dans le match no 4, surtout avec la suspension du défenseur Kris Letang, ce qui signifie qu'il est temps pour Crosby de faire en sorte que les Capitals devront plutôt se soucier de lui.

Une analyse de base va vous dire que si Crosby est en mesure de le faire, Ovechkin sera moins efficace puisque les Capitals n'auront pas aussi souvent la rondelle.

« Il a obtenu quelques chances en contre-attaque au cours de la dernière rencontre, et il a créé quelques chances après s'être installé en zone adverse, a rappelé Sullivan. Lorsque vous avancez dans les séries éliminatoires, les équipes sont meilleures défensivement, et il devient plus difficile de créer ce genre de chances de marquer, du moins d'en obtenir beaucoup. Je pense que de faire preuve de patience sera très important pour nos joueurs, et il leur faudra s'assurer de ne pas devenir frustrés, et qu'ils demeurent dans le moment présent afin de continuer à jouer de la bonne manière. Je pense qu'ils ont fait un superbe travail jusqu'ici, et je crois qu'ils vont continuer à le faire. »

 

En voir plus