Skip to main content

Ottawa s'attend à conserver le 12e choix au total

Pierre Dorion déclare qu'il n'est pas nerveux en vue de son premier repêchage en tant que D.G. des Sénateurs

par Chris Stevenson / Correspondant LNH.com

BUFFALO -- Admettant qu'il y a beaucoup de discussions au sujet des transactions, le directeur général des Sénateurs d'Ottawa Pierre Dorion a indiqué jeudi qu'il s'attend à son équipe conserve le choix no 12 au repêchage 2016 de la LNH vendredi au First Niagara Center.

« Si tu étais à Las Vegas et tu dois choisir où les Sénateurs vont sélectionner, je te dirais de parier quelques jetons sur le no 12 », a dit Dorion.

Selon les projections du repêchage, les défenseurs Jake Bean (Calgary, Ligue de hockey de l'Ouest) et Jakob Chychrun (Sarnia, Ligue de hockey de l'Ontario) devraient être disponibles quand les Sénateurs prendront le 12e choix, ainsi que les attaquants Michael McLeod (Mississauga, OHL), Tyson Jost (Penticton, Ligue de hockey de la Colombie-Britannique) et Logan Brown (Windsor, OHL).

Dorion a affirmé qu'il n'est pas nerveux en vue de son premier repêchage en tant que D.G. Il a lancé qu'il était beaucoup plus anxieux en 2008, sa première année à titre de dépisteur-chef des Sénateurs sous les ordres du directeur général Bryan Murray.

Murray a conclu une transaction avec les Predators de Nashville pour grimper du 18e au 15e rang de ce repêchage-là, permettant aux Sénateurs de sélectionner le défenseur Erik Karlsson, deux fois gagnant du trophée Norris qui a terminé au deuxième rang dans le vote pour le trophée cette saison, derrière le défenseur des Kings de Los Angeles Drew Doughty.

« J'étais vraiment nerveux parce que je travaillais pour Bryan Murray et c'était mon premier repêchage en tant que dépisteur-chef, dans ma ville natale [Ottawa], a expliqué Dorion. À ce moment-là, j'avais beaucoup de papillons dans l'estomac. »

Dorion a déclaré que toute transaction qu'il effectue devra améliorer les chances des Sénateurs de se qualifier pour les séries éliminatoires de la Coupe Stanley la prochaine saison.

« Nous ne sommes pas du tout en reconstruction », a dit Dorion, dont son équipe a raté les séries cette saison. « Nous sommes en train de trouver le moyen de retourner dans les séries. La transaction que nous concluons ne va pas nous faire mal à long terme, mais si nous pouvons effectuer une transaction qui nous aidera à participer aux séries la saison prochaine, nous allons l'examiner plus étroitement que nous l'avons fait auparavant. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.