Skip to main content

On se demande encore jusqu'où auraient pu aller les Rangers de New York

LNH.com @NHL

NEW YORK (AP) - Les statistiques diront que les Rangers de New York sont allés plus loin dans les séries éliminatoires cette année que jamais au cours de la dernière décennie. Mais les vétérans diront qu'ils auraient pu faire beaucoup mieux.

"Nous avions le vent dans les voiles quand nous avons entrepris les séries et je croyais que nous avions de fortes chances, a dit le vétéran de 38 ans Brendan Shanahan. Je ne sais même pas si nous savions vraiment tout le potentiel que nous avions."

La saison des Rangers a pris fin officiellement dimanche à domicile quand ils ont perdu 5-4 face aux Sabres de Buffalo dans le sixième match de leur série demi-finale. Mais en fait, leur saison s'est arrêtée deux jours plus tôt quand Chris Drury a marqué à 7.7 secondes de la fin de la troisième période. Les Sabres l'ont ensuite emporté en prolongation.

Les Rangers se sont réunis au centre de la patinoire et ont salué leurs partisans une dernière fois. Ils ont quitté avec beaucoup de regret et c'est peut-être ce qu'ils ont peut-être fait de mieux.

Le fait de se qualifier pour les séries n'est plus suffisant. New York n'est plus un "country club" où certains joueurs trop bien payés viennent terminer leur carrière.

"Nous avons pris un tournant comme concession, a dit Shanahan, qui a déjà gagné la coupe Stanley à trois reprises. On s'attend maintenant à de grandes performances de cette équipe. Ce n'était plus comme cela ici depuis quelque temps déjà."

Après sept saisons sans avoir participé aux séries, les Rangers se sont qualifiés enfin l'an dernier pour être rapidement balayés par les Devils du New Jersey en première ronde.

A la pause du match des étoiles en février, on pensait bien que les Rangers allaient avoir encore de la difficulté à se qualifier. Mais après l'arrivée de Sean Avery, les Rangers ont présenté une fiche de 17-5-5 et ont terminé au sixième rang dans l'Association Est.

Ils ont ensuite écrasé les Thrashers d'Atlanta, atteignant la deuxième ronde pour la première fois depuis 1997. Les Sabres étaient les suivants et les Rangers parlaient comme des prétendants au championnat.

"Vous ne savez pas à quel point vous êtes près du but jusqu'à ce que vous soyez éliminés, a dit l'entraîneur Tom Renney. Nous sommes passés bien près du but."

Les Rangers ont remporté deux matches à domicile dans cette deuxième série. En fait, ils ont remporté neuf victoires de suite à Madison Square Garden avant le match de dimanche.

"Je suis heureux du fait que nous nous sommes bagarrés jusqu'à la fin, a dit Shanahan. Je me suis déjà retrouvé dans des situations où l'effort n'y était plus, mais s'il aurait dû y être. Je crois que nous aurions pu et que nous aurions dû gagner cette série. Et j'en aurai des cauchemars pendant quelques semaines."

Et Jaromir Jagr était tout à fait d'accord.

"Je crois qu'avec les joueurs que nous avions, nous aurions pu aller plus loin, a dit Jagr. C'est un peu triste de devoir retourner si tôt à la maison."

En voir plus