Skip to main content

Olofsson veut jouer un rôle important avec les Canadiens

L'espoir à l'attaque est motivé à aider Montréal à s'améliorer au centre

par Sean Farrell / Correspondant NHL.com

BROSSARD, Québec - Jacob Olofsson veut faire partie de la solution que les Canadiens de Montréal recherchent à la position de centre.

Olofsson a participé au camp de perfectionnement de quatre jours qui s'est tenu du 28 juin au 1er juillet et il a reconnu que les Canadiens concentrent leurs efforts à produire des joueurs de centre.

« Évidemment, ça me motive encore plus à atteindre la LNH, car je sais qu'il y a un poste disponible », a déclaré le joueur de 18 ans natif de Pitea en Suède. « Je veux tout faire pour être ici chaque jour et pas seulement durant l'été lors du camp de perfectionnement. Je veux faire partie de l'équipe à Montréal. »

À LIRE : Ylonen veut marcher dans les traces de son père | Mise à jour 2018-19 : Canadiens de Montréal

Les Canadiens ont sélectionné Olofsson avec leur troisième choix de deuxième ronde (56e au total) au repêchage 2018 de la LNH.

Trevor Timmins, le directeur général adjoint de Montréal, a avoué que son personnel et lui ont dû se pincer pour croire que l'attaquant de 6 pieds 2 pouces et 191 livres était encore disponible après que Montréal eut effectué ses trois premiers choix, incluant un autre centre, Jesperi Kotkaniemi, en première ronde (troisième au total).

« On n'y croyait pas », a avoué Timmins à Dallas le 23 juin. « Notre dépisteur suédois serait tombé en bas de sa chaise et il m'aurait probablement étranglé si nous ne l'avions pas sélectionné à ce moment-là. Il évolue déjà dans la ligue Allsvenskan et a été un joueur important pour Timra. C'est un bon joueur. C'est un autre centre complet, gros, bon patineur, qui a le sens de la compétition et qui possède une très bonne vision du jeu. »

Olofsson avait comme idole Peter Forsberg en grandissant, même s'il est gêné de comparer son style de jeu à celui du joueur de centre membre du Temple de la renommée.

« Il était probablement le meilleur joueur suédois et sa façon de jouer sur la glace était incroyable, a dit Olofsson. Je ne me vois pas comme lui. Il était excellent offensivement. Dans mon cas, je sais que ça s'en vient, mais je ne suis pas encore à ce niveau offensivement. Je trouve toutefois que c'est un aspect de mon jeu que j'améliore de plus en plus. »

À sa deuxième saison avec Timra, Olofsson a récolté 21 points (10 buts, 11 passes) en 43 matchs. Il s'est classé au cinquième rang des marqueurs de l'équipe la saison dernière après n'avoir obtenu aucun point en 14 parties comme recrue en 2016-17.

« Je jouais beaucoup de minutes et j'ai continué de me développer pendant la saison. Mon jeu était bon et je suis parvenu à obtenir des points », a expliqué Olofsson.

Ce dernier a récolté trois buts et une aide dans une série éliminatoire de sept matchs qui a permis à son équipe d'être promue dans la Ligue élite de Suède (SHL) cette saison. Il a marqué le but vainqueur dans le match no 6 de la série et Timra est venu de l'arrière après avoir perdu trois des quatre premières rencontres contre Karlskrona.

« Tu goûtes à la victoire en équipe et tu vois à quel point une équipe unie peut tout accomplir », a dit Olofsson. Ça m'a ouvert les yeux, car même s'ils étaient la meilleure formation, l'équipe s'est unie et nous avons joué les uns pour les autres à chaque présence. Ç'a été génial d'en faire partie. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.