Skip to main content

Repêchage: Olli Juolevi attire davantage l'attention à titre de défenseur bien classé

Une bonne saison et une solide prestation au CMJ lui a permis de réduire l'écart avec Jakob Chychrun

par Mike G. Morreale @mikemorrealenhl / Journaliste NHL.com

Les esprits curieux veulent savoir si les récentes performances du défenseur des Knights de London Olli Juolevi lui ont permis de combler l'écart qu'il y a entre lui et le défenseur du Sting de Sarnia Jakob Chychrun dans la course pour le titre de meilleur défenseur disponible en vue du repêchage 2016 de la LNH.
Juolevi, un défenseur de 6 pieds 2 pouces et 179 livres qui tire de la gauche, a neuf buts et 38 points jusqu'ici à sa première saison en Amérique du Nord. Il a par ailleurs brillé avec la formation finlandaise au Championnat du monde junior 2016 de la FIHG, qui a été disputé à Helsinki, en Finlande.

Il a amassé neuf mentions d'aide en sept rencontres pour aider la Finlande à décrocher la médaille d'or. Sa récolte de neuf points s'est avérée un sommet dans l'histoire du CMJ de la part d'un défenseur de 17 ans, effaçant le record de sept points établi par le Canadien Ryan Ellis au CMJ de 2009.
« J'ai travaillé fort cette saison et je voulais être excellent au Championnat mondial junior, mais il y avait de très bons joueurs dans notre équipe et c'était plaisant de jouer avec chacun d'entre eux, a déclaré Juolevi. Ils m'ont aidé et j'espère que je leur ai donné un coup de main aussi.
« Remporter ce tournoi dans ma ville d'origine devant les membres de ma famille et mes amis, ç'a été une très belle expérience, quelque chose dont je vais me rappeler toute ma vie. »
Le fait que Juolevi ait contribué de façon importante à la conquête du championnat par la Finlande n'a pas surpris ceux qui l'ont suivi à London. Il est le troisième marqueur chez les défenseurs recrues de la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL), tandis que son différentiel de plus-30 lui donne le premier rang parmi tous les joueurs de première année dans la OHL. Il a par ailleurs inscrit quatre buts et 23 points en avantage numérique. Juolevi a été classé cinquième au classement de la mi-saison des patineurs nord-américains établi par le Bureau central de dépistage de la LNH en vue du repêchage 2016 de la Ligue.
« Juolevi est tout un joueur et il connaît une saison impressionnante », a déclaré Matt Ryan, qui évalue les espoirs de la OHL pour la Centrale de dépistage de la LNH. « Il s'est vite placé à l'avant-scène et il n'a pas eu besoin de la période d'ajustement dont les joueurs provenant d'Europe ont souvent besoin. Ce qui le rend si bon, c'est qu'il a un sens du hockey digne d'un joueur de niveau élite. Le calme qu'il affiche avec la rondelle est celle d'un joueur beaucoup plus aguerri et il a une vision du jeu peu commune. »
Le seul défenseur mieux classé que Juolevi est Chychrun, qui est deuxième sur la liste de la Centrale de dépistage. Bien que Chychrun soit considéré comme le meilleur défenseur disponible, Juolevi s'est gagné beaucoup d'adeptes. Certains d'entre eux estiment que Juolevi pourrait devenir le défenseur le mieux classé d'ici la fin de la saison de hockey junior.
« En bout de ligne, il reviendra aux dirigeants des équipes de la LNH de décider qui, selon eux, est le joueur qui correspond le mieux à leurs besoins. Mais [la Centrale de dépistage de la LNH] est d'avis que Juolevi a fait très forte impression cette saison, a souligné Ryan. Chychrun avait impressionné de la sorte à sa première saison [en 2014-15] et son niveau de jeu a continué de se développer à sa deuxième campagne dans la LNH.
« Il s'agit de deux espoirs qui se démarquent. »
L'ailier gauche de London Matthew Tkachuk s'est dit impressionné par l'impact qu'a eu Juolevi sur les succès des Knights cette saison.
« [Juolevi] est tout jeune, mais il fait bien circuler la rondelle et il a un très bon coup de patin », a noté Tkachuk, qui était premier en Amérique du nord au classement de la mi-saison de la Centrale de dépistage. « Il correspond au profil typique du défenseur finlandais qui aime foncer en zone adverse avec la rondelle et contrôler le disque. »
Juolevi a dit se considérer comme un patineur intelligent qui a de bonnes habitudes de travail.
« J'aime bien regarder [le défenseur des Coyotes de l'Arizona] Oliver Ekman-Larsson parce que son jeu à l'offensive est tellement bon, mais il excelle aussi dans les deux sens de la patinoire, a déclaré Juolevi. Moi, j'aime faire des passes un peu plus souvent et apporter mon soutien à l'attaque. J'ai le sentiment d'être solide dans les deux sens de la patinoire, mais que je peux surtout aider une équipe offensivement. »
Juolevi a grandi en jouant pour l'organisation du Jokerit de Helsinki, où il a notamment été dirigé par Markku Kyllonen, qui a pris part à neuf matchs avec les Jets de Winnipeg durant la saison 1988-89.
« J'ai beaucoup appris sous les ordres de Kyllonen; il a été mon entraîneur quand j'avais 15 ans et quand je jouais dans le junior B et le junior C, a-t-il dit. Il a fait de moi un joueur plus complet. »
La saison dernière, Juolevi a marqué six buts et récolté 32 points en 44 matchs avec l'équipe des moins de 20 ans de Jokerit; les Knights l'ont réclamé au 45e rang du repêchage international 2015 de la Ligue canadienne de hockey.
Amateur de soccer et avide partisan du club allemand Bayern Munich, Juolevi a joué au foot pendant huit ans avant de décider de consacrer ses efforts au métier de hockeyeur.
« Ç'a toujours été mon deuxième sport, a-t-il dit du soccer. Je pense que c'est formidable de pratiquer plusieurs sports quand tu es jeune, mais le hockey a toujours été no 1 pour moi. »
Juolevi s'est dit d'avis que le joueur le plus talentueux qu'il ait affronté cette saison est Auston Matthews, qui se retrouve au sommet du classement de la mi-saison des patineurs internationaux de la Centrale de dépistage de la LNH en vue du prochain repêchage. Le joueur de centre né en Arizona a été un joueur de premier plan avec Zurich dans la meilleure ligue professionnelle suisse et il a aidé les États-Unis à décrocher la médaille de bronze au CMJ de 2016.
« C'est tout simplement un joueur complet, grand et rapide, et il a un bon tir, a indiqué Juolevi. Il a un bon sens du hockey et c'est difficile de le contrer. »
Juolevi a dit aimer affronter les meilleurs joueurs. Il sait que c'est la seule façon d'apprendre et de s'améliorer.
Selon Ryan, Juolevi continuera de progresser dans la LNH.
« C'est un excellent patineur qui est capable d'éviter la pression en utilisant ses pieds pour se donner de l'espace, ce qui lui permet de compléter des jeux dans chacune des trois zones, a affirmé Ryan. Il affiche un bel instinct offensif et les différentes habiletés qu'il a permettent de croire qu'il sera capable d'apporter son jeu offensif à un autre niveau au fur et à mesure qu'il gagnera en maturité en tant que joueur. »

En voir plus