Skip to main content

Bouchard : Les mauvais coups du 1er juillet

Les Penguins, les Islanders et les Canucks sont les équipes perdantes après le 1er juillet, selon notre chroniqueur

par Olivier Bouchard @oli_bou / Chroniqueur LNH.com

On parlait hier des bons coups réalisés sur le marché des joueurs autonomes. Nous nous attarderons maintenant aux équipes ayant connu un dimanche plus difficile. Nombre de ces décisions, prises individuellement, ne sont pas si terribles. Mais accumulées les unes après les autres, elles finissent par faire une différence.

Nous utiliserons encore l'indice des buts ajoutés développé par le blogueur Chace McCallum pour nous orienter. Cet indice, je le rappelle, fait la somme de différents indicateurs et donne un aperçu global de la contribution d'un joueur donné à une échelle qui permet de le comparer avec les joueurs qu'il remplace.

En voir plus

Bouchard : Les bons coups du 1er juillet

Notre chroniqueur analyse les joueurs clés qui ont changé d'adresse et qui donneront un bon coup de main à leur nouvelle équipe

par Olivier Bouchard @oli_bou / Chroniqueur LNH.com

Les annonces ont déferlé dès l'ouverture officielle du marché des joueurs autonomes, dimanche à midi. La plupart des gros noms ayant déjà trouvé leur place, on peut déjà souligner quelques bons coups.

Parce que chaque joueur embauché est appelé à remplacer quelqu'un d'autre, il est intéressant de se donner un outil permettant d'évaluer de manière globale leur contribution pour permettre des comparaisons.

En voir plus

Bouchard : Les Blues ont-ils trop donné pour O'Reilly?

Notre chroniqueur analyse la transaction majeure entre les Blues et les Sabres

par Olivier Bouchard @oli_bou / Chroniqueur LNH.com

Ç'aura été un vrai point d'orgue pour le 1er juillet 2018 : le centre Ryan O'Reilly, qu'on savait mécontent avec les Sabres de Buffalo, a pris le chemin de St-Louis en retour de ce que plusieurs observateurs, moi le premier, ont immédiatement vu comme une rançon propre à racheter la vie d'un roi. Mais quelle mouche a piqué les Blues, qui avaient pourtant jeté la serviette à la date limite des échanges, le 26 février dernier?

Les Blues devaient de toute évidence renflouer leur ligne de centre, décimée par le départ de Paul Stastny l'an dernier. Celui-ci ne souhaitant pas revenir au bercail, les Blues ont fait preuve d'imagination pour se tirer du pétrin.

En voir plus

Bouchard : Les meilleurs joueurs autonomes en attaque

Notre chroniqueur répertorie les meilleurs attaquants disponibles en vue du 1er juillet

par Olivier Bouchard @oli_bou / Chroniqueur LNH.com

S'il risque d'y avoir peu de défenseurs de premier plan disponibles sur le marché des joueurs autonomes le 1er juillet venu, c'est une tout autre histoire du côté des attaquants. La question, à laquelle on ne pourra répondre qu'une fois la fin de semaine terminée, est de savoir jusqu'à quel point les équipes acheteuses sont encore une fois prêtes à surpayer.

Les circonstances s'y prêtent. Plusieurs bons attaquants sont disponibles et le plafond salarial vient d'augmenter substantiellement. Mais comme toujours, il est tentant pour les directeurs généraux d'étaler la facture sur plusieurs saisons, histoire de se ménager de la marge de manœuvre sous le plafond. Je les soupçonne d'ailleurs de se dire qu'au pis aller, le problème sera celui de leurs successeurs.

Quand même, la cueillette est intéressante. En plus d'une superstar, le marché est cet été porteur de quelques spécialistes de l'attaque, ainsi que d'hommes à tout faire des plus utiles.

En voir plus

Bouchard : les meilleurs joueurs autonomes en défensive

Dan Hamhuis et Greg Pateryn représentent un pari intéressant pour une équipe

par Olivier Bouchard @oli_bou / Chroniqueur LNH.com

La date fatidique du 1er juillet approche et la période préparatoire à celle-ci, où les équipes peuvent discuter avec les joueurs susceptibles d'être alors disponibles, tire donc à sa fin. La liste des défenseurs qui seront libres de signer avec l'équipe de leur choix est encore bien fournie, malgré le contrat accordé à John Carlson par les Capitals de Washington.

Mais il n'y a plus de joueur vedette disponible. Cette année comme souvent par le passé, le marché des joueurs autonomes est surtout l'endroit où on va chercher des joueurs complémentaires. Voici ceux qui ont retenu mon attention.

En voir plus

Bouchard : Calgary et la Caroline comblent des besoins différents

Notre chroniqueur analyse la transaction impliquant Hamilton, Ferland, Hanifin et Lindholm lors du repêchage

par Olivier Bouchard @oli_bou / Chroniqueur LNH.com

Ç'aura été le coup d'éclat de la fin de semaine du repêchage : le défenseur des Flames de Calgary Dougie Hamilton change encore d'adresse, cette fois-ci envoyé aux Hurricanes de la Caroline avec l'attaquant Micheal Ferland et le défenseur Adam Fox. En retour, les Flames reçoivent le défenseur Noah Hanifin et le centre Elias Lindholm.

Si cet échange met en scène deux équipes désireuses de secouer leur alignement après une saison décevante, certains éléments diffèrent drastiquement d'une formation à l'autre.

En voir plus

Bouchard : Galchenyuk et Domi, un bon pari pour les deux équipes

Les Coyotes et les Canadiens pourraient profiter de cette transaction pour des raisons bien différentes

par Olivier Bouchard @oli_bou / Chroniqueur LNH.com

John Chayka a besoin de sortir son équipe de l'éternel cycle de reconstruction qu'elle suit depuis maintenant plusieurs années. Marc Bergevin, lui, a besoin de temps pour étirer la « fenêtre d'opportunités » de son équipe, bâtie autour de Shea Weber et Carey Price. Ces deux directeurs généraux, en transigeant, se sont donné de la marge de manœuvre pour atteindre leurs objectifs.

En voir plus

Bouchard : Un dernier regard sur un duel excitant

Notre chroniqueur analyse la distribution des mises en jeu et les confrontations pendant la Finale de la Coupe Stanley

par Olivier Bouchard @oli_bou / Chroniqueur LNH.com

Alex Ovechkin et les Capitals de Washington ont mérité leurs célébrations. Mais, avant de tourner la page sur cette saison, j'aimerais jeter un dernier regard sur cette série finale enlevante. Ce duel aura été le théâtre d'une multitude de petites parties d'échecs enchevêtrées les unes aux autres. La plus complexe à décortiquer, mais aussi la plus intéressante, reste selon moi celle de l'évolution du jeu des confrontations souhaitées par les deux entraîneurs.

J'ai souvent, au fil de mes articles, fait référence à la distribution des mises en jeu selon la zone dans laquelle elles sont disputées comme un indice important du rôle qu'un entraîneur souhaite donner à un joueur. En effet, l'immense majorité de ces arrêts de jeu est une occasion d'envoyer un joueur sur la glace ou encore de le ramener au banc.

En voir plus

Bouchard : L'étau se resserre sur les Golden Knights

Notre chroniqueur Olivier Bouchard analyse la portée des changements apportés par Vegas dans le match no 4

par Olivier Bouchard @oli_bou / Chroniqueur LNH.com

Gerard Gallant a su, lors du quatrième match, apporter un ajustement efficace à son alignement en remplaçant David Perron par Tomas Tatar. Mais son équipe a continué à jouer, dans l'ensemble, d'une manière qui a permis, encore et encore, aux Capitals de Washington de transformer en faiblesse ce qui avait été une force des Golden Knights de Vegas tout au long de la saison: la protection contre les passes à travers l'enclave. Acculés au pied du mur, les Golden Knights se battent maintenant pour leur survie.

Le fait de sortir Perron de la formation lors du quatrième match m'a surpris, mais on doit accepter qu'un entraîneur prenne ce genre de décision en ayant en main des informations qu'on ne soupçonne pas. L'avance rapide obtenue par les Capitals aidant, les Golden Knights ont cherché à combler leur retard et Gallant a délaissé le jeu d'échecs sur les confrontations, ce qui a permis à celles-ci de se cristalliser en fonction des préférences de Barry Trotz. L'arrivée de Tatar s'est donc effectuée dans un contexte où son rôle était des plus clairement défini.

En voir plus

Bouchard: Les Golden Knights peuvent-ils s'ajuster à leur tour?

Notre chroniqueur revient sur les changements payants apportés par les Capitals dans le match no 3

par Olivier Bouchard @oli_bou / Chroniqueur LNH.com

Les Capitals de Washington n'allaient pas laisser les Golden Knights de Vegas surfer jusqu'à la Coupe Stanley sans se débattre pour la peine. Même si leur première victoire, à Vegas, avait été acquise de manière convaincante, le fait est que les Capitals semblaient avoir de la difficulté à contenir les élans de Vegas lors du deuxième match.

Mais samedi soir, les choses se sont déroulées bien autrement, les Capitals profitant de l'avantage de la glace pour remettre les Golden Knights à leur place. Si le trio de William Karlsson a continué à faire la pluie et le beau temps, les autres unités ont eu plus de difficultés. Le tandem constitué de Shea Theodore et Deryk Engelland a connu des moments tout particulièrement difficiles.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.