Skip to main content

Les Sabres défont les Canadiens grâce à un but tardif d'Okposo

Il marque le but gagnant en supériorité numérique avec 1:01 à faire et Pominville réussit un doublé pour Buffalo

par Heather Engel / Correspondante NHL.com

BUFFALO -- Kyle Okposo a marqué en avantage numérique alors qu'il ne restait que 1:01 à jouer pour procurer une victoire de 4-3 aux Sabres de Buffalo contre les Canadiens de Montréal, jeudi au KeyBank Center.

Le tir du haut du cercle droit d'Okposo a permis aux Sabres de prendre les devants pour la première fois du match et de signer un premier gain contre Montréal depuis le 5 avril 2017.

« On a eu l'impression de contrôler tout le match. On n'a jamais cédé, on a joué de la même façon pendant toute la partie, a déclaré Okposo. Ce n'était pas grave même si on a tiré de l'arrière par un but à trois reprises. On s'en est tenus à notre plan de match. »

Sam Reinhart de Buffalo a créé l'égalité 3-3 à 13:07 grâce à son premier but de la saison inscrit sur une passe du défenseur Jake McCabe, qui l'avait repéré seul devant le gardien des Canadiens Antti Niemi.

« Ils étaient meilleurs que nous, ce soir », a affirmé l'entraîneur des Canadiens Claude Julien. « Les batailles le long de la bande, ils en ont gagné la majorité et ils avaient plus souvent la rondelle que nous. En fin de compte, ils étaient plus déterminés. C'est certain qu'une défaite comme ça, dans la dernière minute, ça fait mal, mais on doit rebondir. C'est simple. »

Jason Pominville a compté deux fois pour les Sabres (6-4-0) et Carter Hutton a effectué 19 arrêts. Jeff Skinner a récolté trois aides pour prolonger sa séquence de matchs avec au moins un point à quatre parties (quatre buts, quatre aides).

Max Domi a réussi un doublé pour Montréal (5-2-2), qui avait amassé au moins un point dans ses cinq parties précédentes (4-0-1), alors que Niemi a repoussé 38 lancers. Joel Armia a été l'autre buteur du Tricolore.

« Niemi a été incroyable. On est passés près, mais ç'aurait été bien de gagner pour lui. Je trouve qu'il le méritait, a indiqué Domi. C'est un vrai professionnel, même quand il ne joue pas. Sa présence est appréciée dans le vestiaire et tout le monde le respecte comme gardien et comme personne. »

Domi a profité d'un revirement des Sabres pour ouvrir le pointage pour les Canadiens. Il a saisi une rondelle libre après qu'Artturi Lehkonen eut appliqué de la pression sur le défenseur Marco Scandella, puis il a coupé dans le cercle droit pour battre Hutton à 1:17 du premier tiers.

Pominville a égalé le pointage 1-1 à 11:22 de la deuxième période en redirigeant une passe de Skinner dans la partie droite de la cage.

Après que Jesperi Kotkaniemi eut annulé un dégagement illégal, Joel Armia s'est emparé d'un disque libre pour contourner le filet et donner les devants 2-1 à Montréal à 16:08.

Video: MTL Résumé : Les Sabres viennent à bout du Tricolore

Pominville a marqué son deuxième but de la soirée sur le jeu de puissance en déjouant Niemi du côté rapproché pour créer l'égalité 2-2 à 17:42. C'était un 497e point en carrière pour lui avec les Sabres, ce qui le place à égalité avec Thomas Vanek au 10e rang de l'histoire de la concession.

Domi a relancé les Canadiens en avant 3-2 lorsqu'il a battu Hutton du haut de l'enclave à 6:34 du troisième vingt. Il s'agissait du premier tir au but de Montréal de la période.

« Ça en dit long sur notre groupe et sur notre résilience. On a fait de l'excellent travail, a mentionné Pominville. Les unités spéciales ont fait la différence, ce soir. Je pense qu'on les a limités à quatre tirs en troisième période, ce qui est très bien contre une des meilleures équipes dans l'Est en ce moment. C'est très positif. »

Domi a inscrit quatre buts et trois aides à ses cinq dernières rencontres.

Ce qu'ils ont dit

« Il a été excellent ce soir. Il nous a gardés dans le match et il a fait de gros arrêts quand on en avait besoin. Il y avait beaucoup d'action devant lui, mais il trouvait la rondelle et il faisait les arrêts. Il a fait son travail, ça ne fait aucun doute. » - Claude Julien au sujet d'Antti Niemi

« L'an dernier, on se serait probablement repliés sur nous-mêmes et on ne se serait pas battus pour revenir dans le match. On a une équipe différente, cette année. L'ambiance dans le vestiaire est excellente depuis avant le début du camp d'entraînement. La ville vibre avec nous en raison de l'effet Dahlin. Et tous ces nouveaux visages, c'est bien. C'est bien de connaître un bon départ. Maintenant, on doit s'assurer de garder la pédale au plancher et de continuer. » - L'attaquant des Sabres Jason Pominville à propos des différences qu'il a remarquées cette saison.

Ce qu'il faut savoir

Chacune des 23 dernières parties des Sabres s'est terminée en temps réglementaire. C'est leur plus longue séquence du genre depuis une série de 30 matchs du 10 novembre 1979 au 16 janvier 1980. … Buffalo a comblé trois déficits pour remporter une partie pour la première fois depuis le 24 janvier 2017 à Nashville. 

La suite

Canadiens : Rendront visite aux Bruins de Boston samedi (19h HE; NESN, CITY, SN1, TVAS, NHL.TV) 

Sabres : Rendront visite aux Blue Jackets de Columbus samedi (19h HE; FS-OH, MSG-B, NHL.TV)

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.