Skip to main content

Numéros retirés: Qui sont les prochains candidats?

LNH.com dresse la liste de 10 joueurs qui méritent de voir leur chandail être retiré

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

Il y a deux ans, Martin St-Louis se préparait à disputer sa seule saison complète avec les Rangers de New York. La possibilité de voir son numéro 26 être retiré par le Lightning de Tampa Bay n'était même pas dans ses pensées les plus folles.

Le temps a tendance à passer vite. Ç'a été le cas pour St-Louis. Le retrait de son numéro de chandail est maintenant devenu quelque chose de bien réel.

Le Lightning a annoncé jeudi que le numéro 26 de St-Louis sera soulevé au plafond du Amalie Arena avant le match du 13 janvier prochain contre les Blue Jackets de Columbus.

La nouvelle mérite d'être applaudie en ce qui concerne le meilleur marqueur de tous les temps chez le Lightning, mais elle inspire aussi la question suivante : qui, parmi les joueurs actifs dans la LNH qui sont en fin de parcours, pourraient aussi voir leurs numéros être retirés ?

Afin de nous assurer que la liste reste concise, nous avons limité l'exercice aux joueurs actifs de 35 ans et plus. Voici 10 candidats, en ordre alphabétique :

Zdeno Chara, Bruins de Boston
Numéro: 33
Âge: 39
Nombre de saisons avec les Bruins: Commence sa 11e
Statistiques avec les Bruins: 745 matchs, 121 buts, 279 aides, 400 points, temps de glace de 25:26 par match
Trophées remportés avec les Bruins: Coupe Stanley (2011), trophée Norris (2009), 1re équipe d'étoiles de la LNH (2009, 2014), trophée Mark Messier (2011)

Chara est le capitaine des Bruins depuis le 1er juillet 2006, jour de son arrivée à Boston. Il a été le chef de file du retour au sommet des Bruins, aidant notamment l'équipe à remporter la Coupe Stanley en 2011 et ce, pour la première fois depuis 1972, puis à retourner en Finale de la Coupe Stanley en 2013. Chara a été un des meilleurs défenseurs dans la LNH durant son séjour à Boston. Il a été finaliste pour le trophée Norris cinq fois et a décroché cet honneur en 2009. Il est le quatrième marqueur de tous les temps chez les défenseurs de Bruins derrière Raymond Bourque (1506 points), Bobby Orr (888) et Brad Park (417).

Shane Doan, Coyotes de l'Arizona
Numéro: 19
Âge: 39
Nombre de saisons avec les Coyotes: Commence sa 21e, dont une avec les Jets de Winnipeg
Statistiques avec les Coyotes: 1466 matchs, 396 buts, 549 aides, 945 points
Trophées remportés avec les Coyotes: Trophée King Clancy (2010), trophée Mark Messier (2012)

Il va de soi que Doan mérite de voir son no 19 être retiré par les Coyotes. Personne n'a été plus important pour la concession depuis que celle-ci s'est établie en Arizona, il y a 20 ans. Il était une recrue avec les Jets de Winnipeg en 1995-96 et il est allé s'installer dans le désert en même temps que la concession, lui restant fidèle pendant deux décennies malgré les problèmes financiers et le manque de stabilité au niveau des propriétaires. Doan est premier dans l'histoire de la concession pour les matchs disputés, les buts, les points, les tirs au but (3801), les buts en avantage numérique (125), les buts à forces égales (265) et les buts gagnants (69). Il a besoin de cinq autres mentions d'aide pour prendre le premier rang à ce chapitre aussi.

Patrik Elias, Devils du New Jersey
Numéro: 26
Âge: 40
Nombre de saisons avec les Devils: 19 (il n'a pas de contrat en vue de la saison 2016-17)
Statistiques avec les Devils: 1240 matchs, 408 buts, 617 aides, 1025 points
Trophées remportés avec les Devils: Coupe Stanley (2000, 2003), 1re équipe d'étoiles de la LNH (2001), équipe d'étoiles des recrues de la LNH (1998)

Peu importe à quel moment Elias décidera de prendre sa retraite - que ce soit bientôt, après cette saison ou même plus tard -, son no 26 rejoindra le no 4 de Scott Stevens, le no 3 de Ken Daneyko, le no 27 de Scott Niedermayer et le no 30 de Martin Brodeur au plafond du Prudential Center. Il le mérite tout autant qu'eux, sinon plus. Elias est le meneur de tous les temps chez les Devils pour les buts, les aides, les points, les buts en séries (40), les aides en séries (85) et les points en séries (125), entre autres records. Il a remporté la Coupe Stanley à deux reprises et il a aidé le New Jersey à atteindre la Finale de la Coupe Stanley quatre fois.

Jarome Iginla, Flames de Calgary
Numéro: 12
Âge: 39
Nombre de saisons avec les Flames: 16
Statistiques avec les Flames: 1219 matchs, 525 buts, 570 aides, 1095 points
Trophées remportés avec les Flames: Trohée Art Ross (2002), trophée Ted Lindsay (2002), trophée Maurice Richard (2002, 2004), trophée King Clancy (2004), trophée de la Fondation des joueurs de la LNH (2004), trophée Mark Messier (2009), 1re équipe d'étoiles de la LNH (2002, 2008, 2009), équipe d'étoiles des recrues de la LNH (1997)

Iginla a porté les couleurs de trois équipes (Penguins de Pittsburgh, Bruins, Avalanche du Colorado) depuis qu'il a quitté les Flames au moyen d'une transaction réalisée le 27 mars 2013 avec les Penguins. Il demeure toutefois le meilleur joueur dans l'histoire des Flames. Iginla est leur meneur de tous les temps pour les matchs disputés, les buts, les points, les buts à forces égales (351), les buts en avantage numérique (161), les buts gagnants (83) et les tirs au but (3992). Il est deuxième au chapitre des mentions d'aide (570) derrière Al MacInnis (609). Il en est à la dernière année de son contrat avec l'Avalanche.

Jaromir Jagr, Penguins de Pittsburgh
Numéro: 68
Âge: 44
Nombre de saisons avec les Penguins: 11
Statistiques avec les Penguins: 806 matchs, 439 buts, 640 aides, 1079 points
Trophées remportés avec les Penguins: Coupe Stanley (1991, 1992), trophée Art Ross (1995, 1998, 1999, 2000, 2001), trophée Hart (1999), trophée Ted Lindsay (1999, 2000), 1re équipe d'étoiles de la LNH (1995, 1996, 1998, 1999, 2000, 2001), équipe d'étoiles des recrues de la LNH (1991)

Ce n'est pas aussi évident dans le cas de Jagr parce qu'il joue depuis très longtemps et parce qu'il a porté les couleurs de huit équipes, mais on ne peut nier à quel point il a été un élément-clé des Penguins dans les années 1990 et au début des années 2000, s'avérant alors un joueur dominant aux côtés de Mario Lemieux. Jagr est possiblement le troisième joueur le plus important dans l'histoire des Penguins après Lemieux et Sidney Crosby. Il détient 31 records d'équipe des Penguins, dont celui pour le plus grand nombre de points par un ailier droit (1079). Personne ne sait mieux que Lemieux, d'ailleurs, à quel point Jagr a été important pour les Penguins. S'il est encore copropriétaire des Penguins au moment où Jagr prendra sa retraite, la décision de soulever le no 68 aux côtés de son no 66 au PPG Paints Arena devrait être facile à prendre pour Super Mario.

Patrick Marleau, Sharks de San Jose
Numéro: 12
Âge: 37
Nombre de saisons avec les Sharks: Commence sa 19e
Statistiques avec les Sharks: 1411 matchs, 481 buts, 555 aides, 1036 points
Trophées remportés avec les Sharks: Aucun

Marleau est le meneur de tous les temps chez les Sharks pour les matchs disputés, les buts et les points. Il a passé toute sa carrière dans la LNH à San Jose et il a atteint le cap des 30 buts en une saison à sept reprises, inscrivant notamment un sommet en carrière de 44 filets en 2009-10. Il a été le capitaine des Sharks de 2004 à 2009 et a aidé l'équipe à atteindre la Finale de la Coupe Stanley pour la première fois le printemps dernier. Sa carrière a été caractérisée par la constance, la longévité et la loyauté, et il mérite qu'on le récompense pour cela quand il prendra sa retraite.

Daniel Sedin, Canucks de Vancouver
Numéro: 22
Âge: 36
Nombre de saisons avec les Canucks: Commence sa 16e
Statistiques avec les Canucks: 1143 matchs, 355 buts, 587 aides, 982 points
Trophées remportés avec les Canucks: Trophée Art Ross (2011), trophée Ted Lindsay (2011), 1re équipe d'étoiles de la LNH (2011)

Sedin et son frère jumeau Henrik Sedin ont été le coeur et l'âme des Canucks pendant plus d'une décennie. Daniel est leur meneur de tous les temps pour les buts, les buts en avantage numérique (123), les buts gagnants (78) et les tirs au but (3069), et il est deuxième pour les mentions d'aide derrière Henrik, qui en a 748. Daniel a aidé les Canucks à atteindre la Finale de la Coupe Stanley en 2011.

Henrik Sedin, Canucks de Vancouver
Numéro: 33
Âge: 36
Nombre de saisons avec les Canucks: Commence sa 16e
Statistiques avec les Canucks: 1166 matchs, 222 buts, 748 aides, 970 points
Trophées remportés avec les Canucks: Trophée Hart (2010), trophée Art Ross (2010), trophée King Clancy (2016), 1re équipe d'étoiles de la LNH (2010, 2011)

Impossible de choisir un Sedin sans choisir l'autre. Il est fort probable qu'ils prendront leur retraite en même temps et qu'on leur rendra hommage au Rogers Arena au même moment. Henrik est le meneur de tous les temps des Canucks pour les matchs disputés, les aides et les points. En 2009-10, il a établi des records d'équipe pour le plus grand nombre d'aides (83) et de points (112) en une saison, et il a remporté le trophée Hart. Il est le seul joueur dans l'histoire des Canucks à avoir été proclamé joueur le plus utile à son équipe dans la LNH.

Joe Thornton, Sharks de San Jose
Numéro: 19
Âge: 37
Nombre de saisons avec les Sharks: Commence sa 12e
Statistiques avec les Sharks: 835 matchs, 208 buts, 679 aides, 887 points
Trophées remportés avec les Sharks: Trophée Hart (2006), trophée Art Ross (2006), 1re équipe d'étoiles de la LNH (2006)

Thornton est le meneur de tous les temps des Sharks pour les mentions d'aide, la moyenne de mentions d'aide par match (0,81) et les points par match (1,06). Il a dépassé le cap des 60 aides en une saison sept fois en 11 années à San Jose. Il en a par ailleurs récolté 59 en 2011-12. Les Sharks se sont qualifiés pour les séries éliminatoires à chacune des saisons que Thornton a disputées à San Jose, sauf une. L'équipe a atteint la Finale de la Coupe Stanley pour la première fois le printemps dernier.

Henrik Zetterberg, Red Wings de Detroit
Numéro: 40
Âge: 36 ans dimanche
Nombre de saisons avec les Red Wings: Commence sa 14e
Statistiques avec les Red Wings: 918 matchs, 309 buts, 527 aides, 836 points
Trophées remportés avec les Red Wings: Coupe Stanley (2008), trophée Conn Smythe (2008), trophée de la Fondation des joueurs de la LNH (2013), trophée King Clancy (2015), équipe d'étoiles des recrues de la LNH (2003)

Zetterberg a été un des joueurs les plus constants dans l'histoire des Red Wings. Il est reconnu pour exceller autant défensivement qu'offensivement, ce qui lui a permis de briller tout particulièrement durant les séries éliminatoires du printemps 2008, quand il a aidé les Red Wings à remporter la Coupe Stanley et a reçu le trophée Conn Smythe. Il a alors été le meilleur joueur des séries au chapitre des buts (13), des points (27), du différentiel (plus-16), des buts en désavantage numérique (2) et des tirs au but (116). Il a aidé Detroit à retourner en Finale de la Coupe Stanley en 2009. Les Red Wings n'ont jamais raté les séries quand Zetterberg faisait partie de la formation. Il est le capitaine de l'équipe depuis le 15 janvier 2013, date à laquelle il a succédé à Nicklas Lidstrom dans ce rôle.  

 

En voir plus