Skip to main content

Nugent-Hopkins mène les Oilers à la victoire

L'attaquant a inscrit deux des quatre buts d'Edmonton en avantage numérique contre les Blues

par Derek van Diest / Correspondant LNH.com

EDMONTON - Les Oilers d'Edmonton ont marqué quatre buts en avantage numérique, mercredi, pour vaincre les Blues de St. Louis 6-4 au Rexall Place.

À leurs 14 derniers matchs, les Oilers (28-38-7) n'avaient compté qu'une seule fois en 32 occasions avec l'avantage d'un homme tandis qu'avant la rencontre, les Blues (41-22-9) possédaient la septième meilleure fiche en infériorité numérique dans la LNH, soit 85,7 pour cent.

 

Ryan Nugent-Hopkins a réussi deux de ces quatre buts avec l'avantage numérique. Les deux autres buts inscrits lors de jeux de puissance sont allés à Mark Letestu et Leon Draisaitl. Taylor Hall a touché la cible pour la 23e fois de l'année alors que le gardien Cam Talbot réalisait 23 arrêts. Letestu a complété la marque avec un but dans un filet désert.

Video: Four PPG's lead the Oilers to a win over the Blues

David Backes, avec deux, Jaden Schwartz et Patrik Berglund ont assuré la réplique des Blues. Le gardien Jake Allen a repoussé 21 tirs.

Nugent-Hopkins a marqué alors que les Oilers avaient l'avantage d'un homme à 8:00 du premier vingt après avoir reçu une passe de Patrick Maroon devant le filet. Son tir a ensuite déjoué Allen pour lancer Edmonton en avant 1-0. Maroon a été atteint par un lancer de son coéquipier Nail Yakupov devant le but, mais a réussi à récupérer la rondelle et a ensuite repéré Nugent-Hopkins dans l'enclave.

Hall a permis aux Oilers de doubler leur avance à 13:32, en s'emparant d'un retour de lancer de Iiro Pakarinen avant de soulever le disque au-dessus d'Allen.

Backes a ensuite fait bouger les cordages à 14:17 pour réduire l'écart à 2-1 en déjouant Talbot avec un tir haut de l'enclave.

Schwartz a nivelé la marque 2-2 à 6:00 de la deuxième période en faisant dévier le lancer de la pointe de Joel Edmundson derrière Talbot.

Letestu a redonné les devants 3-2 aux Oilers avec le deuxième but des siens avec l'avantage numérique à 7:42. Letestu s'est emparé du retour d'un tir de la pointe du défenseur Andrej Sekera avant de loger la rondelle dans une cage déserte.

Draisaitl a semblé avoir inscrit le troisième but en jeu de puissance des siens à 14:28, mais les Blues ont contesté prétextant un hors-jeu. Le but a été refusé quand les officiels ont vu que Taylor Hall était bel et bien entré en zone adverse avant la rondelle.

Draisaitl est cependant revenu à la charge 37 secondes plus tard lors de la même pénalité à Schwartz en redirigeant le lancer de Connor McDavid entre les jambières d'Allen.

Nugent-Hopkins a donné les devants 5-2 aux Oilers avec un autre but en supériorité numérique à 18:09 lors d'une pénalité à Backes.

Berglund a touché la cible à 58 secondes en début de troisième quand il s'est emparé d'une rondelle libre dans la zone réservée au gardien pour ensuite soulever la rondelle au-dessus de Talbot lors d'un autre jeu de puissance.

Backes a marqué à 5:48 avec un tir sur réception qui a battu Talbot après avoir accepté une passe transversale d'Alex Pietrangelo.

La remontée des Blues a abruptement pris fin à 14:04 quand Troy Brouwer a écopé d'une pénalité de cinq minutes pour avoir donné de la bande. Brouwer a frappé l'attaquant des Oilers Matt Hendricks par-derrière.

St. Louis a cependant obtenu une excellente chance de niveler le pointage pendant ce désavantage numérique quand Berglund et Pietrangelo ont profité d'une descente à deux contre un. Le lancer de Berglund a été arrêté et Pietrangelo n'a pu saisir le retour de lancer entre ses patins devant un filet abandonné.

Letestu a marqué dans une cage déserte avec seulement 16,3 secondes à écouler.

 

En voir plus