Skip to main content

Olofsson passe aux Canadiens en retour de Bitten

Le Wild obtient le jeune attaquant de 20 ans en retour de son défenseur de 23 ans

par LNH.com @LNH_FR / LNH.com

Les Canadiens de Montréal et le Wild du Minnesota ont procédé à une transaction mercredi, quelques heures avant le début de la saison régulière. Le défenseur Gustav Olofsson prend la route de Montréal en retour de l'attaquant William Bitten.

En voir plus

Poolers : Cinq recrues sous le radar

Derrière les principaux aspirants au trophée Calder comme Dahlin et Svechnikov, voici cinq recrues qui pourraient surprendre cette saison

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

Si la plupart des observateurs prévoient déjà une lutte entre les espoirs de premier plan Rasmus Dahlin, Andrei Svechnikov, Brady Tkachuk et autres Elias Pettersson pour l'obtention du trophée Calder, d'autres joueurs de première année risquent de s'illustrer et pourraient représenter de bonnes options pour les poolers.

Certains de ces joueurs ne sont même pas assurés d'une place avec leur équipe respective, mais s'ils amorcent la saison dans la LNH, ils risquent de se voir confier des responsabilités importantes.

À LIRE : Poolers : 10 joueurs qui pourraient éclore

Voici cinq recrues qui sont présentement sous le radar en vue de la prochaine saison :

En voir plus

Staal et Wild vont discuter pendant la saison

L'attaquant a été le meneur du Minnesota avec 42 buts en 2017-18, et affirme qu'il cadre bien avec l'équipe

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

CHICAGO - Eric Staal a indiqué qu'il s'attendait à ce que les discussions avec le Wild du Minnesota à propos d'un nouveau contrat se poursuivent lorsque la saison va s'amorcer.
 
Staal, qui va avoir 34 ans le 29 octobre, va écouler la dernière saison de son entente de trois ans d'une valeur de 10,5 millions $ paraphée avec le Wild le 1er juillet 2016. Il a révélé avoir brièvement parlé avec le directeur général du Wild Paul Fenton à propos de son contrat. 
 

En voir plus

Le Wild veut que Suter fasse preuve de patience

On a recommandé au défenseur de faire preuve de prudence dans sa réadaptation à la suite d'une opération à la cheville

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Journaliste principal NHL.com

PLYMOUTH, Michigan - Ryan Suter se sentait tellement bien lors de sa réadaptation d'une opération à la cheville qu'il voulait participer au match Stars and Stripes Showdown, dimanche au USA Hockey Arena.

Suter n'a pas joué pour une raison bien précise : le directeur général du Wild du Minnesota Paul Fenton l'a appelé pour lui demander de ne pas jouer.

« C'est lui le patron », a déclaré Suter, qui s'est tout de même présenté à l'événement rendant hommage au défunt dirigeant de Hockey USA Jim Johansson. « Je dois faire ce qu'il me demande. »

En voir plus

31 en 31 : Trois enjeux à surveiller chez le Wild

Le plus gros changement est survenu au deuxième étage au Minnesota, qui a embauché un nouveau directeur général

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Pupitreur LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, le Wild du Minnesota.

Cette saison, le Wild tentera de faire un pas en avant avec un nouveau directeur général, mais avec un noyau de joueurs inchangé.

Le 21 mai, le Minnesota a embauché Paul Fenton pour succéder à Chuck Fletcher au poste de DG. Son défi est bien précis : propulser le Wild plus loin en séries éliminatoires et offrir une première Coupe Stanley à l'État du hockey, ce que Fletcher a été incapable de faire en neuf saisons à la tête de l'équipe.

Le Wild revit le même scénario chaque année depuis six ans. L'équipe est un modèle de constance en saison régulière, surtout au sein de la très compétitive section Centrale, mais ne répond pas aux attentes une fois arrivée en séries éliminatoires.

En voir plus

31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs du Wild

Généralement acheteur en vue des séries, le Minnesota sacrifie plusieurs choix au repêchage depuis quelques saisons et pourrait profiter de l'arrivée d'espoirs de premier plan

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Pupitreur LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, le Wild du Minnesota.

Il y a un prix à payer pour participer aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley pendant six saisons de suite et le Wild commence à le réaliser.

Généralement acheteur à la date limite des transactions depuis 2012-13, le Minnesota a dû sacrifier bon nombre de choix au repêchage pour obtenir de l'aide immédiate et tenter de faire un bout de chemin lors du tournoi printanier.

Le Wild se retrouve toutefois le bec à l'eau, n'ayant jamais atteint plus que le deuxième tour des séries au cours de cette période et n'ayant parlé qu'une fois en deuxième ronde du repêchage depuis cinq ans. L'équipe est parvenue à conserver la plupart de ses choix de premier tour, mais depuis 2011, seulement trois joueurs repêchés par l'équipe ont disputé 90 matchs ou plus dans la LNH.

Le Minnesota continuera d'être transporté par un noyau de joueurs d'âge mûr pour encore quelques saisons, mais il serait temps de regarnir la relève de l'équipe avec des espoirs de premier plan.

En voir plus

31 en 31 : Analyse du Wild du Minnesota pour les poolers

Plusieurs joueurs dans la fleur de l'âge assurent la transition pour quelques joueurs sur le déclin au Minnesota

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Pupitreur LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Du côté des poolers, nous vous offrons un joueur à cibler au cours de la prochaine campagne, un joueur à éviter, et un joueur à surveiller, qui pourrait devenir une carte cachée si les astres s'alignent. Aujourd'hui, le Wild du Minnesota.

Au cours des dernières années, le Wild a réalisé une excellente transition afin que ses anciens gros canons passent le flambeau à de plus jeunes joueurs, tout ça en continuant de participer aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley année après année. À 35 ans, Mikko Koivu amorce tranquillement son déclin offensif, tandis que Zach Parise, âgé de 34 ans, est régulièrement sujet à des blessures.

Une relève composée de joueurs matures est toutefois bien en place avec Mikael Granlund (26 ans), Jason Zucker (26), Matt Dumba (24), Charlie Coyle (26), Jared Spurgeon (28) et Nino Niederreiter (25). Les trois premiers ont amassé 50 points ou plus, et les trois derniers auraient probablement franchi le plateau des 45 points si des blessures n'étaient pas venues contrecarrer leurs plans.

C'est sans compter le joueur de centre Eric Staal, qui renaît depuis qu'il est débarqué au Minnesota, et le défenseur Ryan Suter, qui a égalé un sommet en carrière avec 51 points (six buts, 45 passes) la saison dernière. Pas de doute, les options sont nombreuses pour les poolers au Minnesota.

En voir plus

Ryan Suter croit qu'il sera en mesure de participer au camp du Wild

Le défenseur dit qu'il se remet bien d'une fracture de la cheville droite qu'il a subie en mars

par LNH.com @LNH_FR / LNH.com

Ryan Suter croit qu'il sera en mesure de participer pleinement au camp d'entraînement du Wild du Minnesota après s'être remis d'une fracture de la cheville droite.

Le défenseur de 33 ans s'est blessé pendant un match contre les Stars de Dallas le 31 mars et n'a pas joué les quatre derniers matchs de la saison régulière ni les cinq matchs dans la défaite du Wild aux mains des Jets de Winnipeg en première ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Ouest. Il a subi une intervention chirurgicale le 5 avril.

« Je me sens maintenant en voie d'être prêt pour le camp », a dit Suter dans des commentaires publiés sur le site Web du Wild, mercredi. « Je me sens bien maintenant. Je crois être de nouveau en santé. »

En voir plus

Zucker et le Wild évitent l'arbitrage

L'attaquant accepte une entente de cinq ans et de 27,5 millions $ après avoir établi des marques personnelles dans la LNH la saison dernière

par LNH.com @LNH_FR / LNH.com

Jason Zucker s'est entendu avec le Wild du Minnesota sur un contrat de cinq ans et d'une valeur de 27,5 millions $, mercredi.

Zucker, un joueur autonome avec compensation, a ainsi évité une audience d'arbitrage salarial prévue pour le 28 juillet.

En voir plus

Dumba s'entend pour cinq ans avec le Wild

Le défenseur empochera un salaire annuel moyen de six millions de dollars et évite l'arbitrage salarial

par LNH.com @LNH_FR / LNH.com

Matt Dumba a signé un contrat de cinq ans d'une valeur de 30 millions de dollars avec le Wild du Minnesota, samedi. Il empochera un salaire annuel moyen de six millions de dollars.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.