Skip to main content

Une nouvelle ère s'amorce avec le départ de Zetterberg à Detroit

Les Red Wings doivent se tourner vers la jeunesse alors qu'une blessure au dos force leur capitaine à cesser de jouer

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Journaliste NHL.com

Henrik Zetterberg ne peut plus jouer au hockey en raison d'un problème dégénératif au dos. C'est la fin d'une ère chez les Red Wings de Detroit.

Zetterberg, âgé de 37 ans et l'un des plus grands joueurs de l'histoire des Red Wings, n'a pas passé ses tests physiques et son nom sera placé sur la liste des blessés à long terme. Il ne prend pas sa retraite avec trois années restantes à son contrat, a déclaré le directeur général Ken Holland à l'ouverture du camp d'entraînement des Red Wings à Traverse City au Michigan.

En voir plus

Zetterberg devrait être au camp des Red Wings, mais ne patinera pas

Detroit espère que le centre pourra jouer cette saison malgré sa blessure au dos

par LNH.com @LNH_FR / LNH.com

Henrik Zetterberg devrait être présent au camp d'entraînement des Red Wings de Detroit à Traverse City, au Michigan, vendredi prochain, mais il ne chaussera pas les patins, alors que ses coéquipiers espèrent qu'il pourra jouer cette saison malgré sa blessure au dos.
 
« Une partie de moi souhaite qu'il rencontre quelques docteurs dès maintenant et qu'ils puissent trouver des solutions afin qu'il puisse prendre part au camp ou du moins s'entraîner comme il le veut », a confié le défenseur Niklas Kronwall, qui est le coéquipier de Zetterberg depuis 2003-04, au site Web des Red Wings jeudi.
 

En voir plus

Zetterberg dit qu'il ratera le début de la saison des Red Wings

Le joueur de centre de 37 ans a été incapable de s'entraîner durant la saison morte en raison d'une blessure au dos

par LNH.com @LNH_FR / LNH.com

Henrik Zetterberg a affirmé qu'il ratera le camp d'entraînement et le début de la saison régulière des Red Wings de Detroit en raison d'une blessure au dos, mardi.

« J'ai seulement été capable de faire de la réadaptation, mais pas de l'entraînement. J'ai essayé, mais la douleur rend ça impossible », a déclaré le joueur de centre de 37 ans au journal suédois Aftonbladet. « Les moyens que j'utilisais pour atténuer la douleur par le passé n'ont pas fonctionné cette fois. J'ai été incapable de m'entraîner de la bonne façon, et je ne peux pas disputer des matchs dans la LNH sans être bien préparé, surtout à mon âge. »

En voir plus

Zetterberg pourrait être contraint de rater toute la saison

Le vétéran joueur de centre des Red Wings n'a pas pu s'entraîner convenablement cet été en raison de maux de dos

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Chroniqueur NHL.com

PLYMOUTH, Michigan - Le joueur de centre Henrik Zetterberg des Red Wings de Detroit pourrait être contraint de faire l'impasse sur la saison en raison de maux de dos.

En voir plus

Larkin se voit être capitaine des Red Wings un jour

Le poste pourrait être vacant si Zetterberg ne revient pas au jeu en raison d'une blessure au dos

par LNH.com @LNH_FR / LNH.com

Dylan Larkin a dit espérer être un jour le capitaine des Red Wings de Detroit, mais il admet ne pas être tout à fait prêt à remplir ce rôle.

En voir plus

31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs des Red Wings

La relève enfin prête à prendre le relais à Detroit

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Red Wings de Detroit.

Quand une équipe termine parmi les dernières de la ligue, malgré le fait qu'elle est l'une des plus âgées de la LNH, la relève se doit d'être prête à prendre le relais rapidement.

Ce moment approche heureusement pour les Red Wings. De jeunes attaquants comme Anthony Mantha, Dylan Larkin, Tyler Bertuzzi et Andreas Athanasiou occupent tous des rôles importants à Detroit, et ils seront rejoints par d'autres attaquants prometteurs cette saison. Plusieurs jeunes arrières cognent également à la porte de la LNH.

Les Red Wings ont aussi fait le plein d'espoirs de grande qualité au dernier repêchage, avec quatre choix parmi les 36 premiers, ce qui leur a permis de mettre la main sur les espoirs Joe Veleno, Jonathan Berggren et Jared McIsaac, en plus de celui qui trône au sommet de la liste de leurs meilleurs espoirs.

En voir plus

31 en 31 : Trois enjeux à surveiller chez les Red Wings

L'inévitable reconstruction va s'accélérer à Detroit, mais pourrait devoir se faire sans le mentorat de Zetterberg

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Red Wings de Detroit.

Après avoir dominé la LNH pendant de nombreuses années, le retour du balancier s'est confirmé pour les Red Wings la saison dernière, alors qu'ils ont été écartés des séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour une deuxième saison de suite. Il faut remonter à 1983 pour retrouver un deuxième printemps consécutif sans séries à Detroit.

Les énormes trous dans la formation créés par le départ des vedettes d'antan, notamment Nicklas Lidstrom et Pavel Datsyuk, n'ont évidemment jamais pu être bouchés entièrement, et l'inévitable reconstruction qui a été lentement entreprise au cours des dernières années va passer en vitesse supérieure en 2018-19.

On devrait assister cette saison à l'arrivée massive de nouveaux visages dans la formation de Detroit. Le flambeau de l'attaque a déjà été transmis à la prochaine génération, menée notamment par Dylan Larkin, Anthony Mantha, Andreas Athanasiou et Tyler Bertuzzi.

En voir plus

31 en 31 : Analyse des Red Wings de Detroit pour les poolers

Les jeunes occuperont une place plus importante cette saison et dans les années à venir à Detroit

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Pupitreur LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Du côté des poolers, nous vous offrons un joueur à cibler au cours de la prochaine campagne, un joueur à éviter, et un joueur à surveiller, qui pourrait devenir une carte cachée si les astres s'alignent. Aujourd'hui, les Red Wings de Detroit.

Les Red Wings ont longtemps été une équipe dont l'attaque reposait sur les épaules de vétérans aguerris au détriment de plus jeunes joueurs. La recette a permis à Detroit de connaître plus de deux décennies de succès, mais l'équipe a finalement dû changer sa philosophie et entamer un virage jeunesse après avoir raté les séries éliminatoires lors des deux dernières campagnes.

La saison passée, le meilleur marqueur des Red Wings, Dylan Larkin, a récolté 63 points (16 buts, 47 passes) en 82 matchs et il vient d'avoir 22 ans. Des joueurs comme Anthony Mantha (23 ans) et Andreas Athanasiou (24) occupent déjà un rôle important chez les Red Wings et les Joe Hicketts (22), Filip Zadina (18) et Evgeny Svechnikov (21) pourraient se tailler une place avec l'équipe cette saison.

En voir plus

Larkin s'entend pour cinq ans avec les Red Wings

L'attaquant, qui a été le meilleur pointeur de Detroit la saison dernière, était joueur autonome avec compensation

par LNH.com @LNH_FR / LNH.com

Dylan Larkin a accepté un contrat de cinq ans avec les Red Wings de Detroit vendredi. Les modalités financières n'ont pas été divulguées.

Le centre de 22 ans, qui était joueur autonome avec compensation, a établi un sommet en carrière dans la LNH avec 63 points (16 buts, 47 passes) en 82 matchs avec les Red Wings la saison dernière, terminant au premier rang de l'équipe au chapitre des points et des mentions d'aide. Il n'a raté que quatre rencontres à ses trois premières campagnes dans la LNH.
 

En voir plus

Rasmussen a les yeux rivés sur l'objectif

L'attaquant de 19 ans espère être en mesure d'amorcer la saison avec les Red Wings

par Dave Hogg / Correspondant LNH.com

DETROIT -- Michael Rasmussen a de bonnes chances de se tailler une place au sein de la formation canadienne qui prendra part au Championnat mondial junior au mois de décembre, mais il a autre chose en tête pour le moment.

Il aimerait bien disputer sa saison recrue avec les Red Wings de Detroit, un rêve qui a commencé à prendre forme quand les Wings l'ont sélectionné au neuvième rang lors du repêchage de 2017.

Il s'approche de plus en plus de l'objectif après avoir passé trois saisons avec Tri-City dans la Ligue de l'Ouest.

« J'ai de grandes attentes envers moi-même, a déclaré l'attaquant de 19 ans au camp de développement de l'équipe en juin. Je me mets beaucoup de pression sur les épaules pour bien faire ici et essayer d'aider l'équipe à gagner. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.