Skip to main content

Kase s'entend pour trois ans avec les Ducks

L'attaquant est le seul joueur repêché en septième ronde en 2014 à avoir atteint la LNH

par LNH.com @LNH_FR / LNH.com

Ondrej Kase a accepté un contrat de trois ans avec les Ducks d'Anaheim mercredi. Les modalités financières n'ont pas été divulguées.
 

En voir plus

Lundestrom signe un contrat de recrue avec les Ducks

Le joueur de centre a été le 23e choix au total du repêchage 2018 de la LNH

par LNH.com @LNH_FR / LNH.com

Isac Lundestrom, le choix de première ronde (23e au total) des Ducks d'Anaheim au repêchage 2018 de la LNH, a signé un contrat de recrue de trois ans, mardi.

En voir plus

Gibson affirme que les Ducks peuvent gagner la Coupe Stanley

Le gardien a signé une prolongation de contrat de huit ans et aurait pu devenir joueur autonome avec compensation après la saison à venir

par Dan Arritt / Correspondant NHL.com

John Gibson a signé une prolongation de contrat de huit ans avec les Ducks d'Anaheim, samedi, et il croit que la fenêtre pour gagner une Coupe Stanley est encore bien ouverte.

« Si vous regardez les joueurs qui sont de retour, je pense que nous pouvons compétitionner avec n'importe qui si nous sommes en santé », a déclaré Gibson mardi. « Je pense que les gens nous écartent peut-être du portrait, car notre noyau a vieilli légèrement, mais dans ce vestiaire, on considère que l'on est plus que capable d'apporter la Coupe à Anaheim. »

En voir plus

John Gibson obtient une prolongation de huit ans avec les Ducks

Le gardien de 25 ans serait devenu joueur autonome avec compensation au terme de la saison

par LNH.com @LNH_FR / LNH.com

Les Ducks ont consenti une prolongation de contrat de huit ans au gardien John Gibson, samedi. Les termes financiers de l'entente n'ont pas été dévoilés.

Le portier de 25 ans a établi des sommets au chapitre des victoires (31), du taux d'efficacité (,926), du nombre d'arrêts (1733) et du nombre d'apparitions (60), la saison dernière. Il serait devenu joueur autonome avec compensation au terme de la saison.

En voir plus

31 en 31 : Trois enjeux à surveiller chez les Ducks

Le grand défi d'Anaheim est d'opérer un changement de la garde tout en demeurant dans le peloton de tête

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Ducks d'Anaheim.

Les Ducks d'Anaheim misent sur la stabilité depuis nombre d'années et l'idéologie leur permet d'être un modèle de constance dans la LNH. Les Ducks n'ont raté les séries éliminatoires que deux fois en 15 saisons depuis 2001-02.

Après avoir remporté le titre de la section Pacifique pendant cinq saisons d'affilée, ils se sont fait damner le pion par les Golden Knights la saison dernière. Ils n'ont pas veillé tard en séries, en étant une proie facile pour les Sharks de San Jose au premier tour.

Qu'à cela ne tienne, le directeur général et vice-président exécutif Bob Murray est demeuré fidèle à la philosophie d'organisation. Il a simplement vu à améliorer l'encadrement du noyau dur, qui est tout de même vieillissant. Les attaquants Ryan Getzlaf, Corey Perry et Ryan Kesler, tous âgés de 33 ans, demeurent de bonnes têtes d'affiche. Kesler pourrait toutefois devoir se résoudre à faire l'impasse sur la saison en raison de maux de hanche, a-t-on appris dernièrement.

En voir plus

31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs des Ducks

La pépinière d'Anaheim est loin d'être épuisée

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Ducks d'Anaheim.

Les Ducks ont confiance à leur pépinière d'espoirs. C'est entre autres une des raisons pour laquelle les dirigeants n'ont apporté que des changements mineurs à la formation en vue de cette saison.

L'organisation fait mentir la théorie selon laquelle les équipes compétitives saison après saison peuvent difficilement se renouveler grâce au repêchage parce qu'elles sont contraintes de piger tard en première ronde.

Les Ducks ont frappé un coup de circuit au repêchage 2003, avec les sélections des attaquants Ryan Getzlaf, choisi au 19e rang au total, et de Corey Perry, 28e. Celle de l'ailier droit Rickard Rakell en 30e position en 2011 n'est pas piquée des vers.

Une autre sélection tardive de premier tour pourrait faire écarquiller les yeux au camp d'entraînement, celle de l'attaquant Sam Steel (no 30 en 2016) qu'on dit voué à un brillant avenir.

Les attaquants Kevin Roy et Troy Terry ainsi que le défenseur Marcus Pettersson représentent de sérieux candidats pour l'obtention de postes rendus disponibles à la suite du départ des vétérans québécois Antoine Vermette et François Beauchemin.

En voir plus

31 en 31 : Analyse des Ducks d'Anaheim pour les poolers

La relève est prête à jouer un rôle plus important alors que des vétérans s'essoufflent

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Du côté des poolers, nous vous offrons un joueur à cibler au cours de la prochaine campagne, un joueur à éviter, et un joueur à surveiller, qui pourrait devenir une carte cachée si les astres s'alignent. Aujourd'hui, les Ducks d'Anaheim.

Les Ducks ont pendant longtemps été une équipe qui a misé sur ses vedettes, mais dont les joueurs de soutien ne représentaient pas de bonnes options pour les poolers. Anaheim a toutefois opéré une transition efficace vers sa prochaine génération de jeunes joueurs, et le groupe de vedettes plus âgées mené par le capitaine Ryan Getzlaf est bien soutenu par le prometteur Rickard Rakell et une brigade défensive en pleine ascension. Cette transition arrive à point, puisque les meilleurs jours de joueurs comme Corey Perry appartiennent résolument au passé.

En voir plus

Maxime Comtois vise un poste chez les Ducks cette saison

L'ailier gauche québécois se sent plus à l'aise et plus confiant à la suite d'une saison fructueuse avec Victoriaville dans la LHJMQ

par Dan Arritt / Correspondant LNH.com

ANAHEIM -- Maxime Comtois est arrivé au camp de perfectionnement des Ducks d'Anaheim, cet été, en se sentant plus à l'aise dans son environnement.

Il savait mieux conduire sur les autoroutes encombrées près de Disneyland, et il reconnaissait quelques joueurs qui participaient au camp l'année dernière. Et par-dessus tout, l'ailier gauche de 19 ans ne se sentait plus comme le joueur qui a déçu en glissant jusqu'au deuxième tour du repêchage 2017 de la LNH, mais plutôt comme un espoir élite qui venait de connaître l'une de ses meilleures campagnes dans les rangs juniors.

« Un peu moins de stress », a confié Comtois lors de la deuxième journée du camp à Anaheim Ice.

Après avoir aidé le Canada à remporter la médaille d'or au Championnat mondial junior 2018 de la FIHG et à la suite d'une saison où il a terminé au quatrième rang dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec au chapitre des buts (44) et au cinquième rang pour les points (85), Comtois est retourné à Anaheim vers la fin du mois de juin en pleine confiance.

En voir plus

Montour signe un contrat de deux ans avec les Ducks

Le défenseur, qui était joueur autonome avec compensation, évite l'arbitrage salarial

par LNH.com @LNH_FR / LNH.com

Brandon Montour a signé un contrat de deux ans avec les Ducks d'Anaheim, mardi.

En voir plus

Eaves devrait jouer avec les Ducks, Kesler est un cas incertain

L'attaquant pourrait revenir au jeu après avoir été atteint du syndrome de Guillain-Barré, tandis que le joueur de centre a des problèmes récurrents à la hanche

par LNH.com @LNH_FR / LNH.com

Patrick Eaves pourrait revenir au jeu pour les Ducks d'Anaheim cette saison après avoir joué seulement deux matchs la saison dernière, selon ce qu'a avancé le directeur général Bob Murray dimanche.

« Je suis plus confiant de voir Patrick Eaves jouer une saison complète que de voir Ryan Kesler faire de même en ce moment, même si [Ryan] affirme qu'il sera en santé », a déclaré Murray durant un événement avec les détenteurs d'abonnements de saison, selon le journal Orange County Register.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.