Skip to main content

Nolan Patrick surpris par les résultats de la loterie du repêchage

L'espoir de premier plan discute du repêchage et se dit en pleine santé

par LNH.com @NHL / LNH.com

Le joueur de centre des Wheat Kings de Brandon Nolan Patrick, qui se classe au premier rang de la liste des patineurs nord-américains selon la Centrale de dépistage en vue du repêchage 2017 de la LNH, a admis avoir été aussi surpris que tout le monde en apprenant l'identité des équipes gagnantes lors de la loterie du repêchage de la LNH samedi.

Les Devils du New Jersey ont remporté le premier choix au total, malgré le fait qu'ils n'avaient que 8,5 pour cent des chances de remporter le gros lot. Les Flyers de Philadelphie se sont hissés dans l'ordre du repêchage, du 11e rang jusqu'au choix no 2, alors que les Stars de Dallas ont grimpé jusqu'au troisième rang.

« Je crois que c'est pas mal fascinant de voir où les équipes ont abouti, et ce devrait être une expérience plaisante au repêchage », a dit Patrick sur les ondes de Siriux XM Hockey Radio lundi.

Le repêchage 2017 de la LNH aura lieu au United Center à Chicago le 23 et 24 juin.

On a demandé à Patrick (6 pieds 2 pouces, 198 livres) s'il s'imagine porter le chandail d'une des deux premières équipes dans l'ordre.

« J'y ai beaucoup réfléchi, a répliqué Patrick. J'ai des amis qui jouent pour les Devils et les Flyers en [l'attaquant des Devils] John Quenneville et [le défenseur de Philadelphie] Ivan Provorov. J'ai échangé des messages textes avec eux et nous sommes tous d'accord que ce serait plaisant de nous réunir.

« Franchement, je serai ravi de jouer n'importe où. »

Patrick a passé deux saisons avec Quenneville et Provorov chez les Wheat Kings dans la Ligue de hockey de l'Ouest. Le trio a joué un rôle important en aidant Brandon à remporter le titre de la WHL la saison dernière. Quenneville et Patrick ont servi à titre d'adjoints au capitaine.

Patrick a également répondu aux questions concernant sa santé.

Patrick a raté le début de la saison après qu'il eut subi une intervention chirurgicale en juillet pour traiter une hernie sportive. Il a joué cinq matchs avant de subir une blessure au haut du corps qu'il l'a mis sur la touche jusqu'au 13 janvier. Il a fini la saison avec 46 points (20 buts) en 33 rencontres. Il a raté les quatre matchs des siens en séries éliminatoires de la WHL à cause d'une blessure au bas du corps.

En 163 matchs dans la WHL, il a amassé 205 points (92 buts).

« Je suis en pleine santé, a confirmé Patrick. Je crois que peu de personnes connaissent la vraie nature de mes blessures, je devais demeurer positif et les gérer. Je suis sûr que je peux jouer une saison complète sans me blesser. J'ai confiance en mes aptitudes. »

Patrick a fini au cinquième rang dans la WHL avec 102 points (41 buts) en 72 matchs de saison régulière en 2015-16. Il a terminé à égalité au sommet de la WHL avec 30 points (13 buts) en 21 matchs de séries avant d'être nommé joueur par excellence des séries éliminatoires de la WHL en aidant Brandon à remporter le championnat. Il a disputé un total de 107 matchs en 2015-16, incluant des matchs sur la scène internationale avec le Canada.

Il est le fils de l'ancien attaquant de la LNH Steve Patrick et le neveu de l'ancien défenseur de la LNH James Patrick. Chacun a joué un rôle essentiel dans le développement de Nolan, qui souligne qu'il n'est pas assuré d'être le premier choix simplement parce que son père et son oncle ont été des choix de première ronde dans la LNH.

« Ils m'ont aidé, mais au bout du compte, l'équipe de la LNH va sélectionner le joueur qu'elle préfère et qui convient mieux à leur organisation, a-t-il dit. Mon nom de famille m'aide un peu, mais je doute qu'il fasse une différence lors du repêchage. »

Steve Patrick a été sélectionné par les Sabres de Buffalo avec le 20e choix du repêchage de 1980, tandis que son frère James a été choisi par les Rangers de New York au neuvième rang en 1981.

« Je pense au repêchage et je sais que ce sera une journée magnifique pour ma famille et mes amis, a dit Patrick. C'est le jour dont on rêve toute notre jeunesse. Mais pour l'instant, je veux devenir plus fort et je me prépare pour la Combine (la séance d'évaluation des espoirs de la LNH, qui aura lieu le 29 mai au 5 juin). »

En voir plus