Skip to main content

Nick Suzuki met son sens du hockey en vedette

L'espoir des Golden Knights veut encore améliorer son coup de patin et ajouter quelques livres à sa charpente

par Mike Cranston / Correspondant NHL.com

LAS VEGAS - Quelques secondes après le début du premier match simulé du camp de développement des Golden Knights de Vegas, le joueur de centre Nick Suzuki, 13e choix du dernier encan, s'est fait enlever la rondelle et plaquer contre la rampe par le défenseur Erik Brannstrom, le 15e choix.

C'est seulement devenu plus intense. À la fin du camp, Suzuki avait remporté plusieurs de ses batailles et avait compris ce qu'il devait améliorer pour jouer dans la LNH.

« Erik Brannstrom et moi avons eu plusieurs bonnes bagarres, a dit Suzuki en souriant. Mais c'est plaisant de faire ça. C'est plaisant de lui faire compétition. C'est comme ça que j'aime jouer au hockey. »

Suzuki aura 18 ans le 10 août. Mais l'attaquant de 5 pieds 11 pouces et 183 livres, qui a récolté 96 points (45 buts, 51 aides) avec Owen Sound dans la Ligue de l'Ontario la saison dernière, a impressionné durant le camp.

« Suzuki a été réclamé dans le top-15 et ce n'est pas un hasard, a déclaré l'attaquant des Golden Knights Reid Duke. Vous voyez qu'il décoche très rapidement. »

« J'ai joué contre Suzuki toute la saison et je ne crois pas qu'il y a beaucoup de gars meilleurs que lui avec la rondelle », a pour sa part ajouté le défenseur Nicolas Hague, un choix de deuxième tour (no 34) qui a joué avec Mississauga.

Suzuki a terminé au cinquième rang dans la Ligue de l'Ontario la saison dernière au chapitre des points, lui qui a disputé 65 rencontres pour Owen Sound. Il a aussi enregistré 23 points (huit buts, 15 aides) en 17 matchs éliminatoires.

« Définitivement mon sens du hockey, a déclaré Suzuki lorsqu'on lui a demandé quelle était sa principale qualité. Je pense que j'ai un meilleur sens du hockey que plusieurs joueurs. J'utilise seulement ça à mon avantage pour me positionner plus rapidement et pour me placer au bon endroit en tout temps. »

Le directeur général des Golden Knights George McPhee voit Suzuki, Brannstrom et le joueur de centre Cody Glass (no 6) comme les joueurs clés de l'avenir de l'équipe d'expansion. Suzuki, un droitier, était répertorié au 10e rang des meilleurs patineurs nord-américains par la Centrale de recrutement avant le repêchage.

« Nous voulions certainement une équipe avec des habiletés. C'est ce que j'ai mis sur pied dans le passé et je veux le refaire, a dit McPhee, l'ancien directeur général des Capitals de Washington. C'est là que le hockey s'en va avec des défenseurs mobiles et des joueurs de centre habiles. »

Suzuki a produit régulièrement pendant les trois jours de matchs simulés au Las Vegas Ice Center. Il a démontré son tir vif et ses habiletés de fabricant de jeu et a gagné en confiance à l'aube du camp des recrues en septembre.

« Je n'ai aucun objectif en tête à part sauter sur la glace et jouer du mieux que je peux », a ajouté Suzuki.

Le directeur du développement des joueurs des Golden Knights Wil Nichol a donné à chaque joueur des éléments sur lesquels travailler au cours des deux prochains mois. Suzuki veut améliorer son coup de patin, mais aussi gagner de la masse musculaire. Cela signifie de longues journées au gymnase pour éviter de perdre la rondelle à l'avenir.

« J'essaie juste de les impressionner, a dit Suzuki. Ensuite, je vais faire mieux au camp des recrues et au camp d'entraînement. »

En voir plus