Skip to main content

Nick Bonino encore un facteur important contre les Capitals

Il marque le but gagnant pour les Penguins dans le match no 1 après que Washington eut repris du momentum

par Tom Gulitti @tomgulittinhl / Journaliste NHL.com

WASHINGTON - Nick Bonino a entrepris la série de deuxième ronde de l'Association de l'Est entre les Penguins de Pittsburgh et les Capitals de Washington jeudi de la même manière qu'il avait terminé la série entre les deux équipes la saison dernière.

La différence est que cette fois, Bonino n'a pas attendu la prolongation pour inscrire le but gagnant.

Bonino a marqué sur une échappée partielle avec 7:24 à écouler à la troisième personne pour procurer aux Penguins un gain de 3-2 dans le match no 1 au Verizon Center.

Le match no 2 de la série quatre de sept aura lieu à Washington samedi (20 h (HE); TVA Sports, NBC, CBC).

Bonino a réussi le filet en prolongation qui a mis un terme à la série de deuxième ronde contre les Capitals la saison dernière. Il a humblement minimisé sa faculté à inscrire des buts importants contre Washington, mais ses coéquipiers apprécient sa capacité à élever son jeu dans les moments cruciaux.

« Je crois qu'il fait simplement confiance à ses instincts, a avancé le capitaine des Penguins Sidney Crosby. Il se trouve au bon endroit, que ce soit autour du filet ou sur une sortie de zone en soutien à la rondelle. Il est simplement un joueur de hockey très intelligent. Grâce à cela, il génère des chances et il a fait un très bon travail pour marquer sur ces chances. »

Crosby a placé les Penguins en avant 2-0 en marquant deux fois au cours des premières 1:04 de la deuxième période. Les Capitals ont toutefois créé l'égalité lorsque qu'Alex Ovechkin a fait mouche avec 1:43 à écouler à la période médiane avant que le but d'Evgeny Kuznetsov à 8:05 du troisième tiers nivelle la marque 2-2.

Les Capitals ont ensuite placé les Penguins sur les talons et ont appliqué de la pression pour obtenir le but qui leur procurerait l'avance, jusqu'à ce que Bonino trouve le fond du filet sur le troisième tir de la période de Pittsburgh. Le défenseur Ian Cole a amorcé la sortie de zone des Penguins avec une longue passe sur l'aile gauche à Scott Wilson, posté à la ligne bleue des Capitals.

Wilson a ensuite remis au centre à Bonino, qui s'était glissé derrière le défenseur Brooks Orpik, et son tir a eu raison du gardien Braden Holtby du côté du bloqueur.

« J'ai été chanceux de recevoir cette belle passe, d'abord de la part de [Cole] à Wilson, puis [Wilson] a fait preuve d'une belle touche, a raconté Bonino. Nous les avons un peu surpris, et j'ai été chanceux de marquer. »

Comme ils l'ont fait au cours de la série de la saison dernière, les Penguins ont utilisé leur vitesse pour battre les Capitals avec leur jeu de transition. Ce fut un facteur sur chacun de leurs trois buts.

Le premier filet de Crosby a été réussi sur une descente à 2-contre-1 avec Jake Guentzel, après 12 secondes de jeu au deuxième tiers, après que le défenseur des Capitals Matt Niskanen eut voulu s'imposer en zone neutre, ce qui a permis à l'ailier droit des Penguins Patric Hornqvist de harponner le disque derrière lui.

Crosby a amorcé la séquence qui a mené à son deuxième but en effectuant une longue passe à Guentzel sur l'aile gauche. Guentzel a remis à Olli Maatta, dont le tir du sommet du cercle gauche a été repoussé par Holtby, mais Hornqvist s'est emparé du retour devant le filet et a glissé le disque vers Crosby dans le cercle droit, et ce dernier a complété la manœuvre.

« Je crois qu'il faut s'assurer d'effectuer les bons jeux, a noté Crosby. Si les occasions se présentent d'elles-mêmes, tant mieux, mais je ne crois pas qu'il faille nécessairement les pourchasser. Si elles se présentent, nous devons réaliser les jeux et bien exécuter, mais nous ne pouvons tricher. J'ai trouvé que nous avons fait du bon travail de ce côté. Nous avons réalisé quelques bons jeux, des jeux rapides, et nous avons obtenu nos chances. »

Le but de Bonino en est un bon exemple.

« Je crois que notre vitesse est notre plus grande force, a analysé Bonino. Ils forment une équipe rapide, mais je pense que lorsque nous plaçons la rondelle derrière leurs défenseurs, que nous les forçons à se retourner et que nos joueurs s'amènent à pleine vitesse, c'est difficile pour eux. Nous avons été en mesure de les surprendre sur ce jeu. Je ne crois pas que nous allons pouvoir le faire de manière régulière, mais nous allons le prendre quand nous le pouvons. »

En voir plus