Skip to main content

Neuf autres joueurs retranchés chez les Canadiens

Matteau, De La Rose et Hudon parmi les attaquants cédés à St.John's

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Charles Hudon et Stefan Matteau n'ont pas été en mesure de supplanter des vétérans au camp d'entraînement des Canadiens de Montréal, et les deux attaquants ont fait partie des neuf joueurs que l'équipe a retranchés, lundi.

Ou, comme l'a expliqué l'entraîneur du Tricolore Michel Therrien, les vétérans ne se sont pas laissé damer le pion par les jeunes.

« Ils (Hudon et Matteau) n'ont pas réussi à devancer les joueurs qui les devançaient », a résumé l'entraîneur.

Le même raisonnement peut s'appliquer pour quelques-uns des sept autres joueurs qui ont été cédés à l'équipe-école de St. John's, soit les attaquants Jacob De La Rose, Nikita Scherbak, Daniel Audette, Jérémy Grégoire et Chris Terry, en plus du gardien Charlie Lindgren.

L'attaquant des rangs juniors Jeremiah Addison a été retourné aux Spitfires de Windsor, dans la Ligue de hockey de l'Ontario.

Avant les deux derniers matchs hors-concours du Tricolore mardi et jeudi, il reste 27 joueurs au camp - 15 attaquants, neuf défenseurs et trois gardiens, incluant le gardien Carey Price et le défenseur Shea Weber qui sont de retour dans le giron de l'équipe.

« C'est difficile pour un jeune de mériter un poste, a repris Therrien. Il doit déloger un vétéran. Charles (Hudon) a connu un bon camp, il progresse à tous les camps. Mais il n'a pas pu battre la compétition.

« Un gars comme Paul Byron a été super en compagnie de Torrey Mitchell et de Phillip Danault. »

Dans le cas de Matteau, qu'on a obtenu des Devils du New Jersey dans l'échange de Devante Smith-Pelley, Therrien a ajouté qu'on lui a expliqué (le directeur général Marc Bergevin et lui) qu'il doit se forger une identité comme joueur.

« Il est comme entre deux chaises. Il doit définir son rôle. Est-ce qu'il peut être utile sur le jeu de puissance ou encore en infériorité numérique? Dans le hockey d'aujourd'hui, tu ne peux pas n'être qu'un joueur de quatrième trio. Tu dois être en mesure de camper un rôle. »

L'entraîneur s'est dit persuadé que Matteau, qui pourrait être réclamé au ballottage par une autre équipe d'ici mardi midi, allait se présenter chez les IceCaps de St. John's animé d'une bonne attitude et qu'il saura y mettre les efforts requis.

Therrien a souligné que rien n'est perdu pour les joueurs retranchés, soulignant que certains d'entre eux se verront offrir la chance de se faire valoir pendant la saison régulière en raison de blessures.

Les jeunes impliqués dans la lutte pour l'obtention d'un poste sont les attaquants Daniel Carr, Sven Andrighetto, Artturi Lehkonen et Michael McCarron ainsi que les défenseurs Mikhail Sergachev, Zach Redmond et Mark Barberio.

Devant le filet, le vétéran Al Montoya et le jeune Mike Condon tentent d'obtenir le poste de substitut de Price.

Lehkonen et Sergachev

On aura particulièrement à l'œil cette semaine les jeunes Lehkonen, âgé de 21 ans, et Sergachev, 18 ans.

Mardi au Centre Vidéotron de Québec, le Finlandais Lehkonen fera partie du deuxième trio à l'attaque, avec Tomas Plekanec et Alexander Radulov.

« On a voulu tenter l'expérimentation la semaine dernière, mais l'absence de Radulov à cause de la maladie est venue contrecarrer les plans », a indiqué le pilote.

Therrien a confirmé que Sergachev prendra part aux deux rencontres. Le premier choix de l'équipe au repêchage de juin a disputé deux matchs préparatoires.

Price et Weber

De retour à Montréal après avoir pris part au tournoi de la Coupe du monde, Price et Weber se sont soumis à une batterie d'examens physiques, lundi. Ils pourraient rejoindre leurs coéquipiers sur la glace dès mardi.

Le plan de l'équipe est qu'ils disputent le dernier match préparatoire contre les Maple Leafs de Toronto au Centre Bell, jeudi.

« Ils ont joué leur dernier match jeudi dernier et s'ils ne jouent pas cette semaine, comme nous n'amorçons la saison que le jeudi suivant (13 octobre), il se serait écoulé deux semaines sans qu'ils n'aient joué, a fait remarquer Therrien. Dans un monde idéal, nous voudrions qu'ils jouent ce jeudi. »

 

En voir plus