Skip to main content

Pionk veut plus de responsabilités à ligne bleue des Jets

Le défenseur, acquis des Rangers en juin, croit pouvoir bien faire dans le style de jeu rapide à Winnipeg

par Jessi Pierce / Correspondant NHL.com

EDINA, Minn - Neal Pionk se dit prêt à occuper un rôle plus important cette saison, sa troisième dans la LNH.

Cette campagne sera la première du défenseur avec les Jets de Winnipeg, qui ont fait son acquisition le 17 juin dernier, en compagnie d'un choix de première ronde en 2019, en retour du défenseur Jacob Trouba. Pionk a paraphé un contrat de deux ans avec les Jets le 21 juillet, évitant ainsi l'arbitrage.

« J'ai vraiment hâte », a-t-il dit mercredi dernier quelques minutes après que son équipe ait remporté le championnat de la Ligue estivale Da Beauty, qui se tient dans le Minnesota. « Surtout qu'on commence à s'approcher d'un camp d'entraînement où je me retrouverai avec une nouvelle équipe et un nouveau vestiaire. Ça va être génial et j'ai hâte de leur montrer ce que je peux faire. Je suis vraiment fébrile. »

À LIRE : Connor espère s'entendre rapidement avec les Jets | Avenir incertain pour Laine à Winnipeg

L'arrière de 24 ans tentera d'améliorer la ligne bleue des Jets, qui devra non seulement faire sans Trouba, mais aussi sans Tyler Myers et Ben Chiarot, qui ont quitté l'équipe à titre de joueurs autonomes. Trouba a amassé 50 points (huit buts, 42 passes) en 82 matchs la saison dernière. Myers, qui a accumulé 31 points l'an dernier, s'est entendu avec les Canucks de Vancouver pour les prochaines cinq années. Quant à Chiarot, auteur de 20 points en 2018-2019, il est devenu membre des Canadiens de Montréal pour les trois prochaines années.

« Ce sont deux excellents joueurs », a mentionné Pionk, qui a amassé six buts et 20 passes en 73 matchs l'an dernier avec les Rangers, en plus d'afficher un différentiel de moins-16. « C'est excitant d'avoir la chance de m'améliorer et d'être le gars qu'on veut utiliser sur les unités spéciales si c'est ce que veut l'entraîneur. Je pense que je peux connaître du succès dans le style de jeu rapide [de Winnipeg], que ce soit en patinant avec la rondelle ou encore pour envoyer rapidement le disque aux attaquants.

« Je veux tout simplement réussir dans le rôle qui me sera confié. »

Video: NYR@CGY: Pionk bat Rittich d'un boulet de canon

Les Jets tenteront de participer aux séries éliminatoires pour une troisième année consécutive, après deux périples qui se sont terminés un peu trop rapidement à leur goût : en finale d'association face aux Golden Knights de Vegas en 2017-2018, puis en première ronde l'an dernier face aux éventuels champions de la Coupe Stanley, les Blues de St. Louis.

Pionk est optimiste que les Jets pourront connaître un long printemps cette saison.

« Dans une équipe, ce qui compte, c'est de trouver une recette pour connaître du succès. Ils sont rapides, ils sont gros, et c'est une bonne combinaison, donc c'est excitant. Ils savent comment connaître du succès et le noyau qui leur a permis de bien faire est encore en place. Je pense qu'une fois que le camp d'entraînement sera amorcé, on sera en mesure de voir à quel point cette équipe est forte, et je pense qu'on peut faire de très belles choses. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.