Skip to main content

Nathan MacKinnon pourrait ?tre le patineur le plus rapide de la LNH

LNH.com @NHL

Demandez aux joueurs ? travers la ligue qui est le patineur le plus rapide de la LNH et les quelques noms suivants vont ressortir: Taylor Hall, Michael Grabner, Blake Wheeler, Andrew Cogliano et Carl Hagelin.

Hall appr?cie la vitesse de Grabner, mais il propose un autre nom sans h?sitation.

?Nathan MacKinnon, a r?v?l? l'ailier des Oilers d'Edmonton. Quand nous avons jou? contre lui l'ann?e derni?re, il a pris son ?lan ? certain moment pendant le match et je n'avais jamais rien vu de tel.?

MacKinnon, laur?at la saison derni?re du troph?e Calder remis ? la meilleure recrue gr?ce ? ses 24 buts et 39 passes, pourrait ?tre la meilleure combinaison de vitesse et d'habilet?s dont on a ?t? t?moin depuis Pavel Bure.

Hall estime que s'il avait ? disputer un concours de vitesse contre MacKinnon et Grabner, ce qui pourrait devenir r?alit? lors des concours d'habilet?s dans le cadre du match des ?toiles ? Colombus en janvier, la vedette de 19 ans de l'Avalanche du Colorado pourrait gagner.

Mais le capitaine de l'Avalanche, Gabriel Landeskog, a soulign?? que c'est la fa??on dont MacKinnon utilise sa vitesse qui le rend si dangereux.

??Je vais plus loin et affirme qu'il est le patineur le plus rapide de la ligue avec la rondelle, a d??clar?? Landeskog. C'est facile d'??tre rapide sans la rondelle, mais quand vous avez la rondelle c'est une chose compl??tement diff??rente. C'est ce que Nate fait si bien.??

Landeskog a pass?? ses trois premi??res saisons dans la LNH en c??toyant l'ancien joueur de centre de l'Avalanche Paul Stastny, qui est maintenant avec les Blues de St. Louis. Landeskog a not?? que Stastny est habile ?? ralentir le jeu pour faire des jeux. Mais ce que MacKinnon fait si bien, c'est de penser et de jouer ?? pleine vitesse.

??C'est ce que les meilleurs joueurs font, a poursuivi Landeskog. Ils sont un pas en avant et je pense que quand il s'agit de Nate, quand tu es capable de te d??placer ?? vie allure, de manier le b??ton en m??me temps et de faire des feintes, tu compliques la t??che des d??fenseurs.??

MacKinnon, qui affrontera les Maple Leafs de Toronto mardi au Centre Air Canada, est peu enclin ?? analyser son propre jeu mais il est conscient qu'il a besoin de sa vitesse pour conna??tre du succ??s.

????videmment, je crois que ma vitesse est ma plus grande force, a mentionn?? l'athl??te originaire de Cole Harbour, en Nouvelle-??cosse. Je pense que quand vous avez la rondelle, vous ??tes toujours excit?? et vous avez un petit extra dans votre enjamb??e.??

Si des observateurs ?? l'ext??rieur du hockey ??taient peu familiers avec la vitesse de MacKinnon, ils ont eu l'occasion de le voir disputer une course au patineur de vitesse courte piste m??daill?? d'or Charles Hamelin dans une vid??o promotionnelle pour les patins Tacks de CCM. Dans cette course de 50 pieds d'une ligne bleue ?? l'autre, MacKinnon a battu Hamelin avec un temps de 2,5 secondes.

??Son acc??l??ration ??tait beaucoup trop rapide pour moi??, a racont?? Hamelin dans la vid??o.

La perspective d'une comp??tition entre des patineurs rapides comme MacKinnon et Hall est prometteuse. Par le pass?? pour les comp??titions d'habilit??s, les joueurs ont effectu?? un tour de patinoire.

Mike Gartner avait ??tabli le record de 13,386 secondes en 1996, une marque que Hagelin des Rangers de New York a am??lior??e en 2012 ?? Ottawa en 13,218 secondes. MacKinnon, Hall et Grabner pourraient se retrouver en comp??tition dans quelques mois.

Mais MacKinnon est surtout soucieux d'??tre rapide quand ??a compte, c'est-??-dire en possession de la rondelle.

??Lors d'un match, c'est toujours diff??rent??, a-t-il conclu.

En voir plus