Skip to main content

Nashville salue le retour au jeu de l'attaquant Colin Wilson

Sullivan fait confiance à Murray devant le but tandis que Bonino représente un cas incertain pour Pittsburgh

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

PITTSBURGH - Les Predators de Nashville ont salué le retour dans la formation de l'attaquant Colin Wilson pour le cinquième match de la Finale de la Coupe Stanley face aux Penguins de Pittsburgh au PPG Paints Arena, jeudi (20 h (HE); TVA Sports, NBC, CBC, SN).

La série est à égalité 2-2.

Chez les Penguins, l'entraîneur Mike Sullivan a confirmé la présence de Matt Murray devant le filet tout en mentionnant que le joueur de centre Nick Bonino représente un cas incertain.

Bonino a raté les deux rencontres jouées à Nashville en raison d'une blessure au pied gauche.

L'ailier Carl Hagelin l'a remplacé et il devrait le faire de nouveau, jeudi.

L'ailier Patric Hornqvist devrait être à son poste même s'il a raté la séance d'entraînement de l'équipe, mercredi.

Pour revenir à Wilson, il pourrait remplacer Pierre-Alexandre Parenteau au sein du quatrième trio. Parenteau, qui n'a amassé aucun point en cinq matchs en séries cette année, a fait du temps supplémentaire sur la patinoire du PPG Paints Arena, jeudi matin.

Wilson avait participé à des exercices au sein du quatrième trio pivoté par Frédérick Gaudreau, avec les ailiers Harry Zolnierczyk et Parenteau, au cours de la séance d'entraînement de l'équipe à Nashville, mercredi.

Wilson est absent depuis le début de la Finale en raison d'une blessure dont la nature n'a pas été communiquée.

« C'est un de ces gars qui peut nous apporter beaucoup, a mentionné l'attaquant Filip Forsberg. Il travaille fort et il possède de bonnes aptitudes. Il peut également préconiser un style physique. Il peut assurément faire une différence. »

Wilson a récolté quatre points (deux buts, deux aides) en 12 matchs en séries éliminatoires cette année. Il a raté toute la première ronde contre les Blackhawks de Chicago en raison d'une blessure au bas du corps.

En saison régulière, il a amassé 35 points (12 buts, 23 aides) en 70 rencontres.

En voir plus