Skip to main content

Nashville perd, mais se qualifie pour les séries

Ils perdent en temps réglementaire contre les Blues, qui grimpent au troisième rang de la section Centrale et devancent Nashville par deux points

par Louie Korac / Correspondant NHL.com

ST. LOUIS - Les Predators de Nashville ne sont pas parvenus à s'assurer d'une participation en séries éliminatoires de la Coupe Stanley, s'inclinant 4-1 face aux Blues de St. Louis au Scottrade Center, dimanche.

Les Predators (40-28-11) n'ont toutefois pas eu à attendre très longtemps pour obtenir leur billet pour le tournoi printanier, car les Kings de Los Angeles se sont inclinés 2-1 devant les Coyotes de l'Arizona dimanche soir, ce qui a officialisé la participation de Nashville à la grande danse du printemps.

 

St. Louis détient une avance de deux points sur Nashville et occupe la troisième place de la section Centrale.

En deuxième période, les Blues (43-28-7) ont brisé l'impasse grâce aux filets d'Alexander Steen et de David Perron. Jake Allen a réalisé 35 arrêts pour porter sa fiche à 9-1-2 à ses 12 derniers départs, accordant deux buts ou moins lors de 10 de ces 12 matchs.

Video: Perron et Allen mènent les Blues à la victoire

Perron a marqué un but en plus d'obtenir deux mentions d'aide, et Vladimir Tarasenko et Joel Edmundson ont également touché la cible pour St. Louis, qui présente une fiche de 5-0-1 à ses six derniers matchs à domicile.
 
Ryan Johansen a assuré la réplique des Predators et Juuse Saros a bloqué 21 tirs. Nashville, qui doit encore jouer trois matchs en saison régulière, a disputé cinq matchs en sept jours, montrant une fiche 2-3-0 durant cette séquence.
 
Tarasenko a ouvert la marque pour les Blues à 5:22 de la première période, quelques secondes après la conclusion d'un jeu de puissance de Nashville durant lequel les Blues s'étaient défendus à court de deux hommes pendant 1:04.
 
En première période, les Predators ont profité d'une autre supériorité numérique à 5-contre-3 pour créer l'égalité 1-1, Johansen secouant les cordages à 11:22.
 
Dans les premiers instants de la deuxième période, Steen a procuré une avance de 2-1 aux Blues sur une passe de Perron, puis ce dernier a secoué les cordages à son tour pour creuser l'écart à 3-1 à 6:47.
 
Enfin, à 8:11 de la troisième période, Edmundson a marqué le dernier but du match, qui gonflait l'avance des Blues à 4-1.

 

En voir plus