Skip to main content

Nashville ne veut donner aucun espoir aux Blackhawks

Les Predators auront l'occasion de balayer un adversaire en séries éliminatoires pour la première fois mercredi

par Robby Stanley / Correspondant LNH.com

NASHVILLE -- Les Predators de Nashville ne veulent pas donner aux Blackhawks de Chicago la chance de croire qu'une victoire peut modifier le cours d'une série.

Les Predators tiennent une avance de 3-0 dans la série quatre-de-sept de première ronde dans l'Association de l'Ouest face aux Blackhawks. Le match no 4 aura lieu jeudi au Bridgestone Arena (20h H.E.; TVA Sports 3, SN360, NBCSN, FS-TN), là où les Predators auront l'occasion de balayer un adversaire en séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour la première fois dans l'histoire de la concession.

Ils ont également une opportunité d'éliminer l'équipe qui figure au premier rang dans l'Association de l'Ouest, et ils veulent s'assurer qu'ils ne tiennent pas cette opportunité pour acquis.

« Évidemment, nous sommes contents de notre actuelle situation, mais s'il y a une seule équipe qui peut rebondir, ce sont les Blackhawks, a commenté l'attaquant des Predators Ryan Johansen. Présence après présence, match après match, ils se battent. Rien n'est décidé. »

Quatre équipes dans l'histoire de la LNH sont venues de l'arrière pour remporter une série dans laquelle elles tiraient de l'arrière 3-0: les Maple Leafs de Toronto en 1942, les Islanders de New York en 1975, les Flyers de Philadelphie en 2010 et les Kings de Los Angeles en 2014.

Les Blackhawks ont accusé un retard de 3-0 dans leur série de premier tour contre les Canucks de Vancouver en 2011 avant de perdre 2-1 en prolongation lors du match no 7. Les Predators savent s'ils devront profiter au maximum de leur match à domicile afin d'éliminer Chicago avant que ce dernier ne puisse retrouver son rythme.

« C'est un gros match, a dit le gardien des Predators Pekka Rinne. Nous venons d'en discuter dans le vestiaire. C'est évidemment une équipe de classe mondiale là-bas, ce n'est jamais facile de gagner contre eux. Nous devons l'aborder de la même façon dont nous avons abordé toute la série jusqu'ici: un match à la fois. Je suis heureux que nous ayons une occasion de l'achever à domicile. Ça devrait nous aider. »

Les Predators ont résisté à tout ce que les Blackhawks ont dirigé vers eux jusqu'ici. Ils ont blanchi Chicago lors des deux matchs au United Center avant d'effacer un déficit de 2-0 en troisième période pour remporter le match no 3 en prolongation par la marque de 3-2.

Nashville s'attend à ce que les Blackhawks donnent de leur mieux mercredi.

« Quand un adversaire est acculé au mur, tu reçois son meilleur effort, a expliqué l'entraîneur des Predators Peter Laviolette. Je crois que Chicago a très bien joué [lors du match no 3], ce n'est pas comme s'ils ont donné leur effort "B" [lundi] pour sauver leur effort "A" pour un match sans lendemain. Nous avons vu une excellente équipe sur la glace, et nous verrons la même chose dans le match no 4. »

En voir plus