Skip to main content

Nashville entamera bientôt les négociations avec Arvidsson et Johansen

Les attaquants ont mené les Predators au chapitre des points cette saison; chacun pourra devenir joueur autonome avec compensation le 1er juillet

par Robby Stanley / Correspondant LNH.com

NASHVILLE -- Les Predators de Nashville entameront des négociations de contrat avec les attaquants Viktor Arvidsson et Ryan Johansen la semaine prochaine, a déclaré le directeur général des Predators David Poile mercredi.

Arvidsson et Johansen ont mené les Predators en saison régulière avec 61 points chacun; Arvidsson a inscrit 31 buts pour mener Nashville (à égalité avec le joueur de centre Filip Forsberg), tandis que Johansen a mené le club avec 47 mentions d'aide.

« Nous avons encore quelques ententes à conclure, a dit Poile. Les plus importantes sont celles de Ryan Johansen et Viktor Arvidsson. Ils seront des joueurs autonomes avec compensation [dès le 1er juillet]. Ils ont le même agent, nous allons les rencontrer à Chicago [lors du repêchage 2017 de la LNH] afin de commencer le processus la semaine prochaine. »

Si un des joueurs ne s'entend pas avec les Predators avant le 1er juillet, il pourrait recevoir des offres hostiles des autres équipes de la LNH. Nashville aurait l'occasion d'égaler n'importe quelle offre.

Poile a également indiqué qu'il a parlé avec le D.G. des Golden Knights de Vegas George McPhee au sujet du repêchage d'expansion de la LNH. Poile croit que les Predators perdront un des meilleurs joueurs sélectionnés par Vegas, et il a admis qu'il voudrait y aller d'une entente avec McPhee afin que les Predators puissent protéger autant d'atouts que possible.

Les Predators devraient protéger quatre défenseurs (Roman Josi, P.K. Subban, Mattias Ekholm et Ryan Ellis), ce qui les obligera à protéger quatre attaquants (Arvidsson, Johansen, Forsberg et James Neal ou Calle Jarnkrok).

« Ce sera difficile, a avoué Poile. Quoi qu'on fasse, je crois que nous serons une des équipes qui perdront un des meilleurs joueurs lors du repêchage d'expansion. J'ai appelé George McPhee [lundi] et je vais lui parler à nouveau [jeudi] pour déterminer ce qu'il cherche et si ce serait possible de conclure une entente qui convient à chaque partie.

« C'est le coût des affaires. Nous nous sommes retrouvés de l'autre côté quand nous avons bâti notre équipe d'expansion. Je suis heureux pour Vegas jusqu'à un certain point, mais avec tout le respect que je leur dois, ils recevront probablement de meilleurs joueurs que nous avons obtenus au début. Nous allons faire tout ce que nous pouvons pour protéger le plus de joueurs possible. »

La liste des joueurs protégés doit être remise avant 17 h, heure de l'Est, le 17 juin. Les sélections de Vegas seront annoncées le 21 juin pendant le Gala de la LNH (19 h 30 (HE); NBCSN, SN).

Les équipes doivent protéger une combinaison de sept attaquants, trois défenseurs et un gardien, ou une combinaison de huit patineurs et un gardien.

Les joueurs ayant une clause de non-mouvement au moment du repêchage d'expansion doivent être protégés à moins que le joueur décide de la lever. Tous les joueurs professionnels de première ou de deuxième année et les choix au repêchage qui ne sont pas sous contrat sont exemptés du repêchage d'expansion et n'ont pas besoin d'être protégés.

Poile attend également la décision du joueur de centre Mike Fisher, 37 ans, à propos de son statut pour la saison prochaine. Le capitaine des Predators pourra devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet.

« Pour votre information, nous n'avons pas encore parlé avec Mike Fisher, a souligné Poile. Nous voudrions lui donner tout le temps dont il a besoin afin de prendre sa décision. »

Poile a également discuté de trois attaquants qui ont subi des blessures pendant les séries éliminatoires de la Coupe Stanley qui ont pris fin quand les Predators ont perdu 2-0 face aux Penguins de Pittsburgh lors du match no 6 de la Finale de la Coupe Stanley. Il a mentionné que Craig Smith a subi une entorse à la cheville, que Colin Wilson s'est blessé aux ischio-jambiers et que James Neal a joué malgré une fracture à la main qu'il avait subie lors du match no 1 de la finale de l'Association de l'Ouest face aux Ducks d'Anaheim.

« James Neal représente une histoire intéressante, a dit Poile. Il s'est cassé la main lors du match no 1 de la série contre Anaheim. Il n'a jamais lancé la rondelle à l'entraînement depuis ce match-là.

« Il a dû recevoir une injection avant chaque match afin d'être capable de jouer. Je crois que ce sont les histoires qui rendent les joueurs de hockey un peu différents de tout le monde. Nous apprécions tous les joueurs qui gèrent des blessures. Dans des circonstances normales, personne ne jouerait avec une main fracturée. Mais James l'a fait et nous le remercions. »

En voir plus