Skip to main content

Nash soumet une liste d'équipes aux Rangers

L'attaquant aurait une liste de 18 équipes auxquelles il ne peut pas être échangé sans donner son accord

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

L'attaquant Rick Nash a soumis aux Rangers de New York sa liste d'équipes auxquelles il ne peut pas être échangé sans avoir donné son accord, la première étape formelle selon son contrat pour que les Rangers puissent l'échanger avant la date limite des transactions 2018 de la LNH, qui aura lieu le 26 février à 15 h.

Nash, qui peut devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet, a donné aux Rangers une liste de 18 équipes auxquelles il pourrait refuser une transaction, selon TSN. Cela fait donc 12 équipes où Nash pourrait être échangé, à moins qu'il renonce à la clause de non-échange incluse dans son contrat.

« Mon objectif principal est de remporter une Coupe [Stanley] avec les Rangers et de connaître une bonne saison avec les Rangers », a déclaré Nash à Dallas lundi. « C'est malheureux, mais ça fait partie du côté business. Lorsqu'on te demande de soumettre une liste d'équipes, tu penses aux formations qui ont les meilleures chances de [remporter la Coupe Stanley]. »

Nash, âgé de 33 ans, a 25 points (15 buts, 10 passes) en 52 matchs cette saison, sa sixième avec les Rangers depuis qu'ils l'ont acquis dans un échange avec les Blue Jackets de Columbus le 23 juillet 2012. Nash écoule la dernière saison d'un contrat de huit ans signé avec Columbus le 3 juillet 2009.

Nash a 249 points (142 filets, 107 assistances) en 367 parties avec les Rangers. Il cumule 796 points (431 buts, 365 mentions d'aide) en 1041 matchs dans la LNH. Il a disputé son 1000e match en carrière le 26 octobre, quand les Rangers ont vaincu les Coyotes de l'Arizona 5-2 au Madison Square Garden.

« Je n'ai aucune idée comment je vais expliquer à mon fils qu'il ne peut plus encourager les Rangers, a dit Nash. C'est quelque chose qui m'est passé par la tête. Chaque fois qu'il voit un but, il se met à chanter la chanson. C'est difficile, mais c'est la réalité. C'est le côté business du hockey et lorsque tu traverses certaines épreuves et que tu penses à où tu pourrais te retrouver, tu penses à ta famille, à tes enfants et à la meilleure situation pour gagner. C'est difficile. »

Les Rangers montrent un dossier de 4-9-0 depuis le 3 janvier, alors qu'ils s'apprêtent à affronter les Stars de Dallas au American Airlines Center lundi (20 h 30 HE, NHLN, FS-SW+, MSG, NHL.TV). Ils sont derniers dans la section Métropolitaine avec 55 points, mais ils sont à deux points des Flyers de Philadelphie et de la deuxième place de quatrième as qui donne accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Est.

« Vous savez, le travail des entraîneurs est de diriger les joueurs qui sont disponibles et le travail des joueurs est de jouer et Rick est un professionnel et il va jouer. Je ne m'en soucie pas du tout », a commenté l'entraîneur des Rangers Alain Vigneault. « Nous devons trouver une façon d'être meilleurs collectivement et individuellement. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.