Skip to main content

Murray accompagne les Penguins et pourrait jouer contre Montréal

Le gardien, qui est réévalué quotidiennement, a participé à un entraînement complet

par Wes Crosby / Correspondant NHL.com

CRANBERRY, Pennsylvanie - Matt Murray accompagnera les Penguins de Pittsburgh lorsqu'ils prendront la direction de Montréal, vendredi.

Le gardien de 24 ans, qui a raté la victoire de 5-2 des Penguins contre les Golden Knights de Vegas en raison d'une commotion cérébrale jeudi, continue d'être évalué quotidiennement. Il a participé à l'entraînement complet des siens, vendredi, une journée après avoir pris part à un entraînement matinal facultatif.

À LIRE AUSSI : Biron : Hécatombe devant le filet

Murray a subi une commotion cérébrale à l'entraînement, lundi, et il a été gardé à l'écart de la glace lors des deux jours suivants avant de recommencer à patiner lors des deux derniers jours.

« On trouve qu'il a eu un bon entraînement », a déclaré l'entraîneur des Penguins Mike Sullivan. « Nous verrons comment il répondra. C'est encore le statu quo pour le moment, mais nous prendrons des décisions sur une base quotidienne. Je pense que la nature de cette blessure varie de joueur en joueur. C'est difficile de comparer. Ils sont tous différents. Ça fait partie du défi.

« Ce que je sais, c'est que notre personnel médical fait du très bon travail pour s'assurer de protéger nos joueurs à chacune des étapes. »

Sullivan n'a pas déterminé qui serait le partant de Pittsburgh contre les Canadiens de Montréal au Centre Bell samedi (19 h HE, CITY, TVA Sports, ATTSN-PT, NHL.TV). Murray a mentionné qu'il discuterait avec les médecins de l'équipe avant de déterminer s'il peut jouer contre Montréal.

Murray en est à une troisième commotion cérébrale en quatre saisons dans la LNH. Il s'agit de sa deuxième en neuf mois.

Il a raté les deux premières parties des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2016 après être entré en collision avec Brayden Schenn dans un revers de 3-1 contre les Flyers de Philadelphie le 9 avril 2016. Il a ensuite raté neuf matchs la saison dernière après avoir reçu une rondelle à la tête lors d'un tir d'Olli Maatta à l'entraînement le 27 février.

Murray ne s'est pas dit inquiet de ses nombreuses commotions cérébrales, puisque chacune d'entre elles était différente.

« Participer à un entraînement complet est un autre pas dans la bonne direction, a dit Murray. Tout va plutôt bien. »

Casey DeSmith a réalisé 35 arrêts sur 37 tirs alors que Tristan Jarry agissait comme auxiliaire jeudi. Même s'il a dit que DeSmith et Jarry lui permettent de ressentir moins de pression durant sa réadaptation, Murray a également dit que son approche demeurerait la même.

« [DeSmith] a été extraordinaire, a noté Murray. Je pense que toute l'équipe a joué un très bon match hier, et Casey nous a gardés dans la rencontre. Nous sommes chanceux d'avoir de la profondeur devant le filet, mais mon approche ne change pas. Je dois être honnête avec moi-même et avec les docteurs lorsque je leur dis comment je me sens. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.