Skip to main content

Moment clé, match no 6 : Patric Hornqvist marque le but gagnant

Moment clé, match no 6 : Patric Hornqvist marque le but gagnant

par Arpon Basu @ArponBasu / Directeur de la rédaction LNH.com

NASHVILLE - Les Penguins de Pittsburgh ont remporté la Coupe Stanley pour une deuxième année de suite, alors que le but gagnant a été inscrit par l'attaquant Patric Hornqvist tard en troisième période leur a permis de vaincre les Predators de Nashville 2-0 dans le match no 6 de la Finale au Bridgestone Arena dimanche.

Après que 30 buts eurent été inscrits au cours des cinq premiers matchs de la série, aucun filet n'a été réussi dimanche jusqu'à ce que les Penguins ouvrent finalement la marque à 18:25 de la troisième période.

Voici une analyse de la séquence qui a mené au but gagnant :

18:15

Le défenseur des Predators Ryan Ellis envoie le disque derrière son filet, mais son partenaire, Roman Josi, n'est pas là. C'est plutôt l'attaquant des Penguins Chris Kunitz qui s'en est emparé dans le coin de la patinoire avant de revenir vers la ligne bleue le long de la rampe. L'attaquant des Predators Craig Smith fonce vers Kunitz, qui remet au défenseur Justin Schultz à la ligne bleue avant de se diriger au banc pour un changement.

18:20

Schultz accepte la passe du revers avant de se diriger vers le centre de la glace afin de se placer en meilleure position pour tirer. Plutôt que de décocher un puissant lancer frappé, Schultz laisse partir un tir des poignets qui évite l'attaquant des Predators Viktor Arvidsson, qui se trouvait dans l'enclave et qui tentait de bloquer la rondelle en sortant la jambe gauche, mais qui a tout juste raté le disque. Ellis a également tenté de bloquer le tir avec sa jambe gauche, mais a lui aussi raté la rondelle.

18:22

Le tir de Schultz rate la cible à la gauche du gardien des Predators Pekka Rinne et frappe la rampe alors que Hornqvist passe devant le demi-cercle. La rondelle revient vers l'avant du filet, alors que Rinne tente de revenir vers son poteau et que Ellis tente de revenir pour couvrir le filet. Hornqvist frappe la rondelle au vol depuis l'arrière du filet, et le disque frappe Rinne avant de pénétrer dans le filet.

Lorsqu'il lui a été demandé s'il avait réalisé à quel point son tir était passé près d'être bloqué, Schultz a répondu : « Non. Je me souviens seulement avoir envoyé le disque en fond de territoire et avoir regardé [Hornqvist]. Je ne pouvais pas voir la rondelle, et je le regardais lorsqu'il a levé les bras. C'était fou. »

En voir plus