Skip to main content

Moment clé, match no 2 : Matt Murray vole un but à Calle Jarnkrok

Le gardien des Penguins a réalisé un arrêt alors que l'attaquant des Predators tirait vers une cage béante

par Arpon Basu @ArponBasu / Directeur de la rédaction LNH.com

PITTSBURGH - Les Predators de Nashville ont perdu le match no 2 de la Finale de la Coupe Stanley mercredi lorsque les Penguins de Pittsburgh ont marqué trois buts au cours des premières 3:28 de la troisième période pour transformer une égalité de 1-1 en un gain de 4-1.

Il pourrait toutefois être avancé que cette partie avait déjà été perdue par les Predators bien avant cela.

La recrue de Nashville Pontus Aberg a marqué un but spectaculaire à 12:57 de la première période pour donner aux Predators une avance de 1-0, et les Penguins semblaient en difficulté. 

La situation était parfaite pour les Predators pour prendre le contrôle rapidement d'un match qu'ils se devaient de gagner pour créer l'égalité 1-1 dans cette série quatre de sept. Les Penguins mènent plutôt 2-0 à l'aube du match no 3 alors que la série se transporte au Bridgestone Arena samedi (20 h (HE); TVA Sports, NBC, CBC, SN).

Voici l'analyse d'une séquence où les Predators n'ont peut-être pas perdu la rencontre, mais où ils auraient assurément pu faire un pas de géant vers la victoire.

13:42, première période

Le centre des Penguins Matt Cullen effectue un beau jeu afin de subtiliser la rondelle à l'attaquant des Predators Craig Smit, et il a le temps nécessaire pour faire diminuer ce qui était alors une pression constante de la part de Nashville en dégageant la rondelle et en permettant aux siens de procéder à un changement. Sa tentative de dégagement est déviée par Chris Kunitz le long de la rampe et la rondelle se rend de l'autre côté de la ligne bleue, mais elle est récupérée en zone neutre par le défenseur des Predators P.K. Subban.

13:54

Subban remet immédiatement de l'autre côté de la glace à son partenaire Mattias Ekholm, qui entre en territoire ennemi avec de la vitesse, avant de contourner le filet de Pittsburgh et de remettre à Frédérick Gaudreau, qui obtient une chance de l'enclave. La passe d'Ekholm se retrouve toutefois sur le revers de Gaudreau, sans quoi sa chance de marquer aurait été encore plus dangereuse. Le tir du revers de Gaudreau s'est plutôt retrouvé dans une mêlée devant le filet avant de bondir près du centre Calle Jarnkrok à la gauche du gardien des Penguins Matt Murray.

Jarnkrok doit récupérer la rondelle avant de pivoter et de tirer alors que Murray est étendu et loin du jeu. Ce qui s'est passé par la suite est demeuré un mystère pour les deux joueurs, alors que la seule certitude des deux joueurs est que le disque ne s'est pas retrouvé dans le filet.

Video: NSH@PIT, #2: Murray réagit vite et vole Ekholm

« Je ne sais pas où la rondelle est allée, a admis Jarnkrok. Je ne sais pas ce qu'elle a touché. »

« Je ne suis pas certain, a confié Murray. Je sais de quelle séquence vous parlez, mais je ne pense pas y avoir touché. Je crois que la rondelle a touché le poteau. »

En fait, le tir de Jarnkrok a touché le masque de Murray alors qu'il était étendu sur la glace et qu'il tentait de retrouver sa position, alors que presque tout le filet était ouvert, puis la rondelle a bondi sur le défenseur des Penguins Justin Schultz avant de se retrouver dans le coin.

« Je me tenais devant le filet et la rondelle est apparue à ma droite, a décrit Jarnkrok. J'ai simplement récupéré le disque et tenté de toucher le filet. Il se trouvait toutefois dans le chemin aujourd'hui. Je me suis retourné et j'ai tenté de tirer au filet. Je n'ai même pas regardé, je me suis tourné et j'ai tiré. Il a de toute évidence réalisé l'arrêt. Un bel arrêt de sa part. »

Murray était toujours hors position lorsque Ekholm s'est emparé du retour près de la rampe et a immédiatement dirigé la rondelle vers le filet alors que le côté rapproché était ouvert. Murray a cependant attrapé le disque avec sa mitaine, en grande partie parce que le lancer d'Ekholm est allé droit sur lui plutôt que dans l'ouverture.

L'avance des Predators était toujours de 1-0.

14:32

Le défenseur des Predators Roman Josi est chassé pour double-échec à l'endroit de Kunitz profondément en zone de Nashville.

16:36

Alors qu'un jeu de puissance relativement tranquille des Penguins arrivait à échéance, l'attaquant des Predators Viktor Arvidsson a récupéré le disque derrière son filet et a tenté de dégager par la rampe. Arvidsson n'a toutefois pas mis assez de force sur son dégagement, et la rondelle a été interceptée par le défenseur des Penguins Olli Maatta, qui a retourné le caoutchouc derrière la cage vers Conor Sheary. Ce dernier a remis à Kunitz, avant d'accepter à nouveau le disque et de tirer au but d'un angle très fermé.

Le gardien des Predators Pekka Rinne a réalisé un arrêt de la jambière, mais a laissé le retour tout juste devant lui, et l'attaquant des Penguins Jake Guentzel s'en est emparé et a marqué en soulevant la rondelle, qui a trouvé un moyen de se faufiler entre Rinne et le poteau.

Video: NSH@PIT, #2: Guentzel bat Rinne sous le gant

« Conor a réalisé un bon jeu, il a placé la rondelle au filet, a noté Guentzel. J'ai simplement tenté de tirer pour voir ce qui allait se produire. Le disque est entré, d'une manière ou d'une autre. »

Une avance potentielle de 2-0 s'est transformée en une égalité jusqu'à ce que les Penguins se sauvent en troisième période. Le match a tourné à la suite d'un arrêt très chanceux et d'un but chanceux.

« Il arrive que ces bonds tournent en votre faveur, d'autres fois non, a philosophé le défenseur des Predators Ryan Elllis. Ils ont profité de leurs chances, et je crois que nous allons devoir faire la même chose un peu plus souvent. »

En voir plus