Skip to main content

Mise à jour 2018-19 : Sharks de San Jose

Le noyau de l'équipe, élargi par l'arrivée de Kane, est demeuré la priorité des Sharks au cours de la saison morte

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

Après le repêchage de la LNH, l'ouverture du marché des joueurs autonomes et plusieurs mouvements de personnel durant la saison morte, LNH.com dresse un portrait des différentes équipes. Aujourd'hui, les Sharks de San Jose.

Le mot d'ordre est continuité chez les Sharks de San Jose depuis déjà plusieurs campagnes, et la dernière saison morte n'a pas fait exception. Le directeur général Doug Wilson a fait en sorte au cours des dernières saisons que son noyau de joueurs soit lié à l'équipe pour plusieurs années, et ses principaux gestes de l'été ont tous été posés en ce sens. 

Il a accordé une prolongation de contrat de sept ans à sa plus importante acquisition de la dernière saison, l'attaquant Evander Kane, avant que ce dernier ne devienne joueur autonome sans compensation. Deux membres du noyau de l'équipe ont également accepté des ententes à long terme, les attaquants Logan Couture (huit ans) et Tomas Hertl (quatre ans). L'increvable Joe Thornton sera également de retour en vertu d'une entente d'une saison.

La majorité de l'équipe qui a atteint la Finale de la Coupe Stanley en 2016 est donc toujours là, et un retour en grande finale demeure l'objectif des Sharks, qui sont toujours l'une des équipes les plus menaçantes dans la section Pacifique.

Voici le portrait de l'équipe actualisé :

Fiche 2017-18 : 45-27-10
Meilleur buteur : Logan Couture (34)
Meilleur passeur : Brent Burns (55)
Meilleur pointeur : Burns (67)

Les arrivées

Aucune

Ce fut le calme plat du côté des acquisitions de joueurs depuis le début de la saison morte à San Jose. Wilson a plutôt veillé à s'entendre avec les joueurs qui étaient déjà avec l'équipe au terme de la saison.

MISES À JOUR 2018-19 : Islanders de New York | Rangers de New York | Ottawa | Philadelphie | Pittsburgh

Les départs

Mikkel Boedker (A)
Jannik Hansen (A)
Joel Ward (A)
Eric Fehr (A)
Paul Martin (D)

Boedker a été échangé aux Sénateurs d'Ottawa dans la transaction qui a fait transiter Mike Hoffman par San Jose pendant quelques heures, avant que les Sharks ne l'expédient aux Panthers de la Floride en retour de choix au repêchage. Hansen et Ward ont été des joueurs de soutien alors que Fehr n'a fait que passer, lui qui était débarqué à San Jose à la date limite des transactions. Martin, incommodé par une blessure à la cheville pendant la majeure partie de la saison, a vu son contrat être racheté cet été afin de libérer de l'espace sous le plafond salarial.

Video: SJS@VGK, #5: Boedker coupe le déficit en moitié

Ils cognent à la porte

Dylan Gambrell (A)
Rudolfs Balcers (A)
Antti Suomela (A)
Tim Heed (D)

Il y aura très peu de postes libres à l'attaque, voire aucun, à San Jose, mais ceux qui ont le plus de chances de venir brouiller les cartes, ou d'être les premiers rappelés de la LAH en cas de blessures, sont Gambrell, Balcers et Suorela. Gambrell a disputé trois matchs avec les Sharks la saison dernière au terme de sa carrière universitaire. Balcers a quant à lui été le meilleur buteur du Barracuda dans la LAH. Suomela a été embauché comme joueur autonome en juin après avoir terminé au premier rang des pointeurs de la Liiga en Finlande avec 60 points en 59 parties. À 24 ans, il bénéficie peut-être d'une longueur d'avance en raison de son expérience. Heed devrait passer une première saison complète dans la LNH après avoir disputé 29 rencontres avec les Sharks en 2017-18.

Video: WPG@SJS: Le puissant tir de Heed touche la cible

Les besoins

Si le genou de Joe Thornton peut tenir le coup, les Sharks pourront miser sur une attaque très dangereuse, et sur un jeu de puissance redoutable. Son absence s'est fait sentir en deuxième moitié de saison l'an dernier, alors que les Sharks ont compilé une fiche de 19-13-3 en son absence, mais surtout un rendement de 16,5 pour cent seulement en avantage numérique. Il est aussi à souhaiter que Kane continue de se faire remarquer pour les bonnes raisons, et qu'il ne devienne pas une distraction comme ç'a déjà été le cas par le passé.

Formation projetée 2018-19

Evander Kane -- Joe Thornton -- Joe Pavelski
Logan Couture -- Tomas Hertl -- Kevin Labanc
Timo Meier -- Chris Tierney -- Joonas Donskoi
Marcus Sorensen -- Barclay Goodrow -- Melker Karlsson

Joakim Ryan -- Brent Burns
Marc-Édouard Vlasic -- Justin Braun
Brendan Dillon -- Tim Heed

Martin Jones
Aaron Dell

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.