Skip to main content

Mise à jour 2018-19 : Blue Jackets de Columbus

Se tailler une place en séries n'est plus un objectif suffisant à Columbus

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

Après le repêchage de la LNH, l'ouverture du marché des joueurs autonomes et plusieurs mouvements de personnel durant la saison morte, LNH.com dresse un portrait des différentes équipes. Aujourd'hui, les Blue Jackets de Columbus.

Dans la très compétitive section Métropolitaine, les Blue Jackets de Columbus ne se contentent plus de simplement être dans la course pour une place en séries. Ils sont maintenant prêts à réaliser une première dans l'histoire de l'équipe : franchir la première ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Après s'être qualifiés pour le tournoi printanier pour une deuxième saison de suite pour la première fois, les Blue Jackets ont été plutôt discrets depuis le début de la saison morte. Ils miseront donc sur la progression de leurs jeunes joueurs afin d'atteindre leurs objectifs en 2018-19.

Voici le portrait de l'équipe actualisé :

Fiche 2017-18 : 45-30-7
Meilleur buteur : Artemi Panarin (27)
Meilleur passeur : Panarin (55)
Meilleur pointeur : Panarin (82)

Les arrivées

Riley Nash (A)
Adam Clendening (D)
Anthony Duclair (A)

L'arrivée de Nash ajoute de la profondeur à la position de centre. Nash sera utile en infériorité numérique, un aspect du jeu problématique la saison dernière (27e rang de la LNH, taux de 76,2 pour cent). Il a également montré qu'il peut se tirer d'affaire sur un des deux premiers trios, en établissant des sommets personnels en carrière au chapitre des buts (15), des passes (26) et des points (41), la saison prochaine. Nash avait bien tiré son épingle du jeu après avoir été appelé à remplacer Patrice Bergeron quand le centre des Bruins de Boston s'est retrouvé sur la touche. De son côté, Duclair obtient un nouveau départ à Columbus, sa quatrième équipe alors qu'il n'est âgé que de 22 ans. Les Blue Jackets prennent le pari que le jeune Québécois pourra retrouver la touche offensive qu'il a montrée à sa saison recrue alors qu'il avait amassé 20 buts et 24 passes avec les Coyotes de l'Arizona.

Video: CHI@CGY: Duclair déjoue Smith en échappée

Les départs

Thomas Vanek (A)
Matt Calvert (A)
Ian Cole (D)
Jack Johnson (D)

Les départs des joueurs de location Vanek et Cole, obtenus à la date limite des transactions, étaient fort prévisibles. Même chose avec le vétéran Johnson, laissé de côté par l'entraîneur John Tortorella en fin de saison régulière et en séries éliminatoires. Il souhaitait obtenir un nouveau départ ailleurs, lui qui a accepté un contrat avec les Penguins de Pittsburgh le 1er juillet.

Video: CBJ@WSH #5: Calvert profite de la générosité d'Holtby

Ils cognent à la porte

Gabriel Carlsson (D)
Vitaly Abramov (A)

Les jeunes prometteurs des Blue Jackets sont déjà nombreux à s'être taillé un poste dans la LNH. Carlsson, un imposant défenseur de 6 pieds 5 pouces et 192 livres sélectionné en première ronde (29e au total) en 2015, a disputé 16 rencontres de saison régulière avec les Blue Jackets au cours des deux dernières saisons, en plus d'être de la formation pour cinq matchs des séries éliminatoires au cours du dernier tournoi printanier, signe qu'il a déjà la confiance de Tortorella. Les chances de voir Abramov mériter une place à Columbus sont minces, mais sa transition au centre la saison dernière dans la LHJMQ s'est très bien déroulée.

MISES À JOUR 2018-19 : Boston | Buffalo | Calgary | Caroline | Chicago | Colorado | Dallas

Les besoins

Le premier trio composé des Panarin, Pierre-Luc Dubois et Cam Atkinson a livré la marchandise la saison dernière, mais un peu plus de soutien offensif de la part des autres trios serait le bienvenu. L'embauche de Duclair s'inscrit dans cette optique, mais son poste est loin d'être assuré, malgré son contrat à un volet. Cette amélioration de l'attaque peut passer par l'ajout d'un attaquant par le biais d'une transaction, ou simplement par la progression des jeunes éléments de l'équipe comme Oliver Bjorkstrand et Sonny Milano. Après avoir connu des saisons difficiles, un regain d'énergie de la part d'Alexander Wennberg et de Boone Jenner allégerait la tâche des gros canons de l'équipe.

Formation projetée 2018-19

Artemi Panarin -- Pierre-Luc Dubois -- Cam Atkinson
Boone Jenner -- Alexander Wennberg -- Oliver Bjorkstrand 
Sonny Milano -- Riley Nash -- Nick Foligno 
Markus Hannikainen -- Brandon Dubinsky -- Josh Anderson

Zach Werenski -- Seth Jones
Markus Nutivaara -- David Savard
Ryan Murray -- Scott Harrington

Sergei Bobrovsky
Joonas Korpisalo

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.