Skip to main content

Mikhail Sergachev espère couronner une saison mouvementée

Le défenseur a disputé quatre matchs avec les Canadiens, a remporté une médaille au Championnat mondial junior et excelle maintenant à la Coupe Memorial avec Windsor

par Dave Hogg / Correspondant NHL.com

WINDSOR, Ontario - La saison 2016-17 a été mémorable pour Mikhail Sergachev.

Il a eu droit à deux séjours avec les Canadiens de Montréal, a décroché une médaille de bronze avec la Russie au Championnat du monde junior 2017 de la FIHG et maintenant, après une pause de six semaines, il s'aligne avec l'équipe hôte de la Coupe Memorial 2017, les Spitfires de Windsor.

À la suite de leur victoire de 7-1 contre Seattle au WFCU Centre, dimanche, les Spitfires ont une fiche de 2-0 et sont assurés au minimum d'une place dans le match de demi-finale prévu ce vendredi. S'ils parviennent à vaincre les Otters d'Erie, mercredi, ils obtiendront un laissez-passer jusqu'en grande finale, dimanche.

« Ç'a été un peu fou, a reconnu Sergachev. Nous avons été éliminés des séries [de la Ligue de hockey de l'Ontario], j'ai été rappelé par les Canadiens, puis j'ai dû attendre 44 jours, ce qui était énervant.

« Maintenant, nous avons recommencé à gagner. »

La Coupe Memorial n'attire pas beaucoup l'attention en Russie, mais Sergachev a vite saisi à quel point ce tournoi est considéré comme important au Canada.

« Quand je suis arrivé ici, je m'entraînais avec des joueurs de la LNH comme Aaron Ekblad (Panthers de la Floride) et Steve Ott (Canadiens) et ils m'ont dit à quel point remporter la Coupe Memorial a une grande signification, a indiqué Sergachev. Depuis ce temps, c'est devenu mon objectif principal ici à Windsor. »

Il aurait pu ne jamais en obtenir l'occasion, toutefois.

Sergachev, qui a 18 ans, a été réclamé par les Canadiens au neuvième rang du repêchage 2016 de la LNH, a été inséré dans l'alignement lors du match d'ouverture du club montréalais et a pris part à trois rencontres. Il n'a récolté aucun point tout en ayant droit à 10:25 de temps de glace par match en moyenne. Il était le plus jeune joueur dans la Ligue et il apprenait beaucoup aux côtés de coéquipiers tels que Shea Weber et Andrei Markov.

Il avait toutefois de la difficulté à obtenir sa part de minutes de jeu et les Canadiens ont décidé qu'il valait mieux pour son développement qu'il retourne à Windsor et y joue sur une base régulière, si bien qu'il a été affecté aux Spitfires le 31 octobre.

Il a brillé face à des joueurs de son âge, alors qu'il a amassé 43 points (10 buts, 33 aides) en 50 matchs. Il a par ailleurs inscrit un but en sept rencontres avec la Russie au Mondial junior.

Alors que Windsor se préparait à disputer la Coupe Memorial, l'équipe a connu des problèmes de cohésion en saison régulière, ce qui a mené à une élimination en sept matchs aux mains de London au premier tour des séries de la Ligue de l'Ontario, le 4 avril.

En tant qu'équipe hôte du tournoi, les Spitfires étaient automatiquement qualifiés en vue de la Coupe Memorial, si bien qu'ils ont eu droit à beaucoup de temps d'entraînement en attendant que les champions de la Ligue de l'Ontario, de la Ligue de hockey junior majeur du Québec et de la Ligue de hockey de l'Ouest soient couronnés et obtiennent à leur tour leur billet pour la Coupe Memorial, qui a commencé vendredi.

C'est toutefois avec plaisir que Sergachev a quitté ses coéquipiers pour une période de 24 heures au début du processus de préparation. Les Canadiens venaient de s'assurer la première place dans la section Atlantique et ils voulaient donner du repos à quelques-uns de leurs vétérans en vue de leur dernier match du calendrier régulier, celui du 8 avril à Detroit contre les Red Wings, donc Sergachev a été rappelé. Il a obtenu 17:13 de temps de glace dans la victoire de 3-2 des Canadiens, acquise en prolongation.

« C'était formidable d'être rappelé parce que j'avais passé la saison à les encourager, mais aussi parce que je savais que ça allait être un match qui avait une signification importante, a dit Sergachev. En jouant à Windsor, j'ai entendu parler de ce match [au Joe Louis Arena], alors je savais que j'allais avoir la chance de disputer un des derniers affrontements dans l'histoire de cet aréna. »

L'entraîneur des Canadiens Claude Julien a alors dit avoir aimé ce qu'il a vu de Sergachev.

« Je peux voir qu'il a beaucoup de potentiel, a déclaré Julien après la rencontre. Il était dans les rangs juniors la semaine dernière, mais il s'est amené ici et il s'est bien comporté même si le niveau de jeu était supérieur. »

Le défenseur a emmagasiné tout ce vécu et maintenant, il s'en sert pour aider les Spitfires à la Coupe Memorial. Il a amassé deux aides dans la victoire de 3-2 contre les Sea Dogs de Saint-Jean, les champions de la LHJMQ, lors du match d'ouverture du tournoi disputé vendredi, puis il a notamment aidé les siens à écouler un désavantage numérique à cinq contre trois d'une durée de 75 secondes face à Seattle, équipe championne de la Ligue de l'Ouest et a affiché un différentiel de plus-1 dans la victoire de 7-1 de Windsor.

En voir plus